Veille domotique

Plus d’un Français sur deux s’intéresse à la maison connectée !

Plus d’un Français sur deux se dit intéressé par la maison connectée ! C’est l’excellente nouvelle pour le secteur de la domotique que vient de nous livrer YouGov dans une étude consacrée aux objets connectés de la maison, bien qu’il reste néanmoins quelques septiques à convaincre…

Les objets connectés ont le vent en poupe

Les secteurs maison connectée préférés des Français
Les secteurs maison connectée préférés des Français – © YouGov

La cabinet britannique YouGov vient de dévoiler les résultats d’un sondage sur les Français et la maison connectée effectué en septembre 2020 [1].

Source de confort, les objets connectés intéressent plus de 61% des personnes interrogées qui estiment qu’ils sont à même de changer notre manière de vivre, cette proportion grimpant même à 72% chez les 18-34 ans, bien qu’ils soient encore 31% à les trouver trop onéreux

Malgré tout, 35% des Français souhaitent en acheter jugeant que « c’est l’avenir » et qu’ils constituent un progrès, les secteurs les intéressant le plus étant le multimédia pour 70% des personnes interrogées, puis l’électroménager avec 62%, la maison et l’automobile à 58%, tandis que ceux pour les animaux ne recueillent que 27% d’intérêt.

Les wearables, ou objets connectés à porter, rencontrent eux-aussi un succès mitigé avec 54% d’intéressés et seulement 34% concernant plus spécifiquement les vêtements et chaussures. Pas terrible, mais 60% des Français se disent néanmoins prêts à se procurer des objets connectés pour la santé si leur médecin généraliste les leur prescrit !

ARTICLE À LIRE :
[DOSSIER] Top 10 des objets connectés indispensables

Maison connectée : 58% des Français intéressés

« La maison connectée intéresse 58% des Français » Étude YouGov 2021

La maison connectée semble tout particulièrement tirer son épingle du jeu puisqu’elle suscite la curiosité de 58% des Français, un chiffre atteignant même 68% chez les 18-34 ans. Un secteur qui intéresse, donc, mais qui semble pouvoir espérer une belle marge de progression puisqu’ils ne sont encore que 20% à posséder au moins une enceinte connectée à contrôle vocal.

Comme le soulignaient d’autres études précédemment, les utilisateurs s’en servent principalement pour vérifier la météo (31%) ou pour se détendre (26%). Une utilisation somme toute basique mais qui devrait s’enrichir étant donné leur fort intérêt pour l’électroménager connecté (62%  des plus de 18 ans et jusqu’à 77% chez les 25-34 ans), 31% des 18-34 ans souhaitant s’équiper d’objets connectés dédiés à la maison tels que des robots aspirateurs ou des thermostats connectés.

Parmi les qualificatifs positifs qui reviennent le plus, on trouve « confort, progrès et révolutionnaire », mais on relève tout de même des aspects plus négatifs tels que le côté intrusif, le risque de piratage, le souci des données personnelles ou le risque de dépendance.

Les préoccupations : les Français assez inquiets

En effet, bien que l’engouement semble croissant avec 35% des Français pour qui les objets connectés constituent un progrès, ils sont la même proportion à les trouver intrusifs, s’inquiétant notamment à 30% des risques de piratage et de la confidentialité leurs données personnelles. Des points sur lesquels les fabricants de domotique et les GAFAM devront donc encore travailler pour les rassurer.

A noter, enfin, une inquiétude concernant un « besoin d’électricité et d’Internet en même temps » qui corrobore le sentiment de complexité des utilisateurs face à une domotique qui demeure encore un peu trop absconse pour beaucoup, comme nous l’évoquions tout récemment dans le podcast « Smart Home Academy » de Domadoo.

ARTICLE À LIRE :
Les protocoles de communication

Source
Étude YouGov "Les Français et les objets connectés"
Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens
Bouton retour en haut de la page