Actualités

Toyota lance la construction de sa ville connectée au Japon

Après la maison connectée, voici la ville connectée ! Dévoilé lors du CES 2020, le projet de ville connectée de Toyota va bientôt devenir réalité. Le premier constructeur automobile mondial vient en effet d’annoncer le lancement effectif de la construction de Woven City, sorte de laboratoire géant des technologies du futur à l’échelle d’une petite ville. Si de nombreux projets existent déjà, celui-ci s’inscrira dans la réalité en accueillant prochainement de vrais habitants…

Woven City : Toyota bâtit sa ville connectée

La ville connectée Toyota Woven City au Japon
Woven City sera bâtie au pied du Mont Fuji – © Toyota

« Le projet Woven City démarre officiellement aujourd’hui », a déclaré Akio Toyoda, le président de Toyota, qui vient de poser officiellement la première pierre de la cité sise au pied du Mont Fuji. La ville connectée, dont le nom signifie « ville tissée » en anglais, permettra aux chercheurs de tester leurs objets connectés en situation réelle sur plus de 175 hectares.

Certes, il en existe déjà aux États-Unis, en Chine et même en Europe, mais celle-ci sera la première à accueillir de vrais habitants, près de 360 âmes dans un premier temps, puis plus des 2 000 habitants à terme. Ces personnes seront essentiellement des salariés de Toyota et leurs familles, mais aussi des retraités, et bien entendu des scientifiques impliqués dans les diverses expérimentations qui rythmeront la vie de cette bourgade qui semble tout droit sortie d’un film de science-fiction.

Transport public et collectif Toyota
Des véhicules autonome Toyota – © Toyota

Tout y sera connecté : les maisons, les magasins, les hôpitaux, les administrations et bâtiments publics, les parcs et jardins… Les voitures ne seront pas en reste, à ceci prêt qu’elles seront peu nombreuses et qu’il n’y aura que des véhicules autonomes électriques. Des drones de livraison à l’image de ceux d’Amazon sont également prévus pour assurer les livraisons et des fourgonnettes électriques permettront aux habitants de se ravitailler en attendant, peut-être un jour, l’installation de véritables commerces.

A l’intérieur des habitations, les occupants profiteront évidemment de robots aspirateurs et laveurs, d’enceintes connectées à assistant vocal, et étant donné les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle, ils auront à terme des robots domestiques capables de remplir leurs réfrigérateurs, de gérer les stocks alimentaires, de cuisiner ou réchauffer des plats, ou encore de surveiller leur santé. Woven City sera même dotée d’un réseau de voies souterraines où des robots à hydrogène assureront la logistique.

D’un point de vue écologique, Woven City sera évidemment écoresponsable. Les bâtiments seront recouverts de panneaux photovoltaïques et des capteurs en tous genres disposés sur les immeubles, les lampadaires ou encore les trottoirs. Niveau sécurité, enfin, la ville ne sera évidemment pas en reste avec des caméras de vidéosurveillance à faire pâlir Christian Estrosi.

Source
Communiqué Toyota Woven Planet
Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens
Bouton retour en haut de la page