Interview : Amazon répond à nos questions sur Alexa & Echo !

Alexa a deux ans ! Si cet âge est encore synonyme de premiers développements à l’échelle humaine, il en va finalement un peu de même pour les assistants vocaux. Bien loin de la maturité, Alexa a cependant appris beaucoup depuis son arrivée officielle en France le 13 juin 2018. Deux années ponctuées, pour ses utilisateurs, d’avancées significatives, de quelques bugs bien entendu, mais également et surtout d’attentes. A l’occasion de cet anniversaire, nous avons pu poser quelques questions à Philippe Daly, Country Manager d’Alexa en France. Des questions sans détour, des réponses plus nuancées, que nous sommes heureux et honorés de vous retranscrire ce soir.

Bonjour Philippe ! Il y a deux ans, Alexa arrivait sur le marché français avec un peu plus de 200 Skills, où en est-elle aujourd’hui ?

La communauté de développeurs Alexa a créé près de 2 600 Skills à ce jour.

Impressionnant ! Quelles sont les plus utilisées à ce jour?

Il existe aujourd’hui de nombreuses catégories de Skills. Les Français aiment écouter la radio. On retrouve les grandes stations parmi les Skills les plus utilisées : NRJ, France info – et notamment la skill Nouveau Monde de Jérôme Colombain que nous vous invitons à activer, ndlr – RTL Chérie FM, RTL2, France Inter, Nostalgie, Europe 1, Fun Radio, Virgin Radio, France Bleu et FIP. Ils apprécient aussi d’avoir les mains libres en cuisine pour suivre une recette grâce à Marmiton. Consulter le programme TV avec Télé Loisirs ou son horoscope avec Elle restent très prisé. Les Skills dédiées aux enfants sont aussi très demandées, notamment Les Petites Histoires et les bruits d’animaux, ainsi que les jeux, tels que Akinator ou Quiz Musical.

“Nous privilégions la qualité à la quantité […]” Philippe Daly

Il est souvent question, sur notre communauté, du manque d’intérêt de certaines Skills… Ne craignez-vous pas qu’il y ait trop de Skills et que les meilleures soient au final un peu noyées dans la masse ?

Nous privilégions la qualité à la quantité en prenant soin de certifier les Skills offrant une expérience qui fonctionne bien pour les utilisateurs. D’ailleurs les utilisateurs sont invités à noter les Skills sur le Store, sur lequel vous pouvez retrouver les Skills classées par catégorie et nous proposons également une sélection pour aider à tester de nouvelles expériences.

Sélection des meilleures skills pour votre Amazon Echo Show 2 et AlexaLe nombre a bien évolué depuis le lancement…

Au lancement, il y avait des Skills répondant aux services les plus attendus. Aujourd’hui, il y en a pour tous les goûts et de nouvelles sont créées chaque jour avec de nouveaux usages.

Un bon exemple dernièrement sont les Skills créées pour jouer à des jeux de plateau avec Alexa tels que Les Aventuriers du Rail, Les Aventuriers du Rail Europe ou le fameux Mille Bornes. Alexa peut être un joueur à part entière, expliquer les règles, compter les points ou encore, vous plonger dans l’univers du jeu avec une ambiance sonore dédiée. Une réelle nouvelle expérience, très appréciée des utilisateurs.

“C’est un véritable succès avec 2 fois plus de Blueprints que de Skills en seulement un mois !” Philippe Daly

N’est-il pas trop compliqué de développer des skills?

Non, pas vraiment. Comme vous le savez, nous avons sorti Alexa Blueprints en France il y a un mois. Jusqu’ici, tous  les développeurs pouvaient créer une Skill à l’aide des outils gratuits au sein de l’Alexa Skills Kit (ASK).

Depuis mai dernier, tout le monde peut désormais créer sa propre Skill grâce aux Blueprints. Les Blueprints sont des modèles simples qui permettent à tous de pouvoir créer des réponses et des Skills Alexa personnalisées en quelques minutes, sans avoir de connaissances en codage. Les utilisateurs peuvent notamment créer leurs propres Skills pour planifier et suivre les tâches de leur foyer ou élaborer des fiches de révision ou encore, créer leurs propres réponses aux questions de leur choix, telles que « Alexa, qui est la meilleure maman du monde ? ».

Les Skills Blueprints d’Alexa vous permettent ainsi de créer des expériences qui sont personnalisées pour vous et votre famille et de rendre Alexa encore plus utile pour tous. Vous pouvez aussi les partager avec votre famille et vos amis ou les publier dans la boutique de Skills Alexa pour que tout le monde puisse en profiter. C’est un véritable succès avec 2 fois plus de Blueprints que de Skills en seulement un mois !

“Les utilisateurs interagissent des dizaines de millions de fois par semaine avec Alexa en France” Philippe Daly, Country Manager Alexa France

En dehors des Skills, quelles sont les fonctionnalités les plus utilisées ?

Interview Amazon Alexa France Écouter de la musique, la radio, piloter sa maison connectée, consulter la météo, programmer un réveil ou un minuteur, écouter les contenus du jour proposées par Alexa sont les fonctionnalités les plus utilisées en dehors des Skills.

Les Français apprécient de plus en plus la façon dont Alexa peut aider pour en faire encore plus. Les utilisateurs interagissent des dizaines de millions de fois par semaine avec Alexa en France également pour : obtenir rapidement des réponses à leurs questions, un flash info, ajouter un élément à leur liste de courses ou de choses à faire, lire un livre Kindle ou un livre audio Audible, être notifié(e) quand un colis va être livré, communiquer avec leur famille ou leurs amis ou utiliser ses appareils comme interphone et communiquer avec n’importe quelle pièce de la maison grâce aux fonctionnalités Drop In et Annonces.

“[…] les Français sont les plus polis et plus romantiques d’Europe […]” Philippe Daly

Quelles sont les questions les plus posées à Alexa ?

Parmi les questions les plus posées, on retrouve la météo, l’horoscope, le programme TV, faire un calcul, donner la définition ou l’orthographe d’un mot, des questions liées à la géographie ou à des événements, ainsi que les contenus que nous proposons quotidiennement, tels que la question ou le fait du jour.

Parmi les anecdotes, on peut relever que les Français sont les plus polis et plus romantiques d’Europe (le plus de « Merci », « Je t’aime » dits à Alexa). Autre fait amusant, la chanson « Ramenez la coupe à la maison » de Vegedream (coupe du monde foot 2018) dans le top 5 depuis 56 semaines

“L’internationalisation des fonctionnalités est une priorité pour nous.” Philippe Daly, Amazon Alexa France

Il est régulièrement question d’une fonctionnalité, très attendue, que les bêta-testeurs d’Alexa ont depuis deux ans et qui est devenue l’objet de plaisanteries : quand sera-t-il possible d’utiliser le calendrier dans les routines ?

Nous sommes heureux que les bêta testeurs plébiscitent cette fonctionnalité. Nous travaillons à la rendre disponible plus largement.

Deux autres fonctionnalités majeures sont également très demandées : Alexa Guard et le « foyer Amazon ».  Pourquoi autant de délais entre les lancements de fonctionnalités aux États-Unis et en France ?

L’internationalisation des fonctionnalités est une priorité pour nous. Nous mettons beaucoup d’attention à apporter dans chaque pays une expérience qui suscite toujours plus d’intérêt pour les clients. La localisation d’une fonctionnalité implique de travailler à son bon fonctionnement dans une nouvelle langue et ce n’est jamais trivial si l’on veut le faire convenablement.

“Entre autres, de nouvelles fonctionnalités, des améliorations sur sa compréhension, sa personnalité, ses capacités de conversation.” Philippe Daly

Même l’Allemagne nous devance toujours de très longs mois, on pense notamment au Fire TV Cube, et à la récente sortie de la tablette Fire HD 8 avec Alexa… Ces produits sont-ils amenés à voir le jour en France ?

Notre vision est qu’Alexa soit partout où nos clients se trouvent et sur tous les appareils qu’ils souhaitent. Nous lançons les appareils et fonctionnalités lorsqu’ils sont prêts et l’équipe travaille dur pour intégrer Alexa sur les produits attendus. De nombreux éléments et défis entrent en jeu, en particulier l’adaptation à la langue, aux accents et aux services présents en local. Nous tenons à offrir une expérience véritablement locale et prenons le temps de construire cette expérience pour les clients français pour chaque produit ou fonctionnalité lancé(e).

“Alexa est aujourd’hui intégrée dans près de 200 appareils” Philippe Daly

La version française d’Alexa finira-t-elle par rattraper sa version américaine ?

L’internationalisation de tous nos produits et services est extrêmement importante et nous travaillons chaque jour à rendre Alexa plus intelligente, plus utile et plus fun.

Combien de produits avec Alexa intégrée sont disponibles en France ?

De plus en plus de fabricants d’appareils intègrent gratuitement Alexa grâce à Alexa Voice Service (AVS) pour ajouter la praticité de la commande vocale à leurs produits. Au lancement, une trentaine de produits centrés sur l’audio (tels que Bose, Sonos ou EssentielB de Boulanger) embarquaient Alexa en France.

Alexa est aujourd’hui intégrée dans près de 200 appareils, couvrant toutes les catégories de produits connectés, de l’enceinte Djingo d’Orange à la Freebox Delta, en passant par la console Xbox, des casques, des téléphones, des TV, des ordinateurs ou des appareils domestiques. Des milliers d’autres produits sont également compatibles Alexa. Alexa est depuis aussi disponible dans la voiture sur des modèles Volkswagen ou Mini et l’appareil Echo Auto sera lancé en France d’ici la fin de l’année pour permettre de l’emporter dans un véhicule lors de ses déplacements.

“Les utilisateurs français ont demandé à Alexa d’allumer et d’éteindre les lumières des millions de fois depuis le lancement.” Philippe Daly

Notre expérience nous laisse penser que, mis à part le streaming audio et vidéo, le principal usage d’un assistant connecté est aujourd’hui domotique. Le constatez-vous également ?

Les utilisateurs français ont demandé à Alexa d’allumer et d’éteindre les lumières des millions de fois depuis le lancement. On constate un vrai engouement pour la domotique en effet et particulièrement sur ces dernières semaines avec cette période de confinement à la maison.

Les clients se penchent de plus en plus sur ces appareils qui peuvent être pilotés par Alexa et leur faciliter la vie, tels que des ampoules, des caméras ou des robots aspirateurs. Demander à Alexa d’allumer et d’éteindre ses lumières est une des fonctions les plus utilisées.

Cela s’explique aussi par le fait que les ampoules connectées sont plus accessibles en terme de prix, tout comme de plus en plus d’objets connectés. Les utilisateurs aiment aussi pouvoir demander à Alexa de voir les images de bébé dans sa chambre grâce à une caméra connectée ou de voir qui est à la porte d’entrée grâce à une sonnette vidéo compatible telle que Ring par exemple.

Les achats vocaux sont-ils, à votre sens, amenés à se développer ? Quels sont les principaux freins à son adoption ?

Les utilisateurs apprécient de pouvoir ajouter un produit sur leur liste d’achat et de pouvoir l’acheter par simple commande vocale pour gagner du temps, mais ce n’est pas encore l’une des fonctions les plus demandées. Il faut encore du temps pour s’habituer au paiement à la voix, tout comme c’était le cas avec le sans-contact. Nous sommes heureux d’avoir pu collaborer avec la Croix Rouge récemment et avec le Téléthon l’année passée et de pouvoir proposer aux utilisateurs d’Alexa de faire des dons par la voix.

La confiance du client est au centre de tout ce que nous faisons et nous prenons très au sérieux la protection de la vie privée et la sécurité des données personnelles. Philippe Daly, Country Manager Alexa France

Ce n’est clairement pas quelque chose qui tracasse les utilisateurs d’Alexa, mais un sujet dont les médias raffolent : avez-vous réussi à rassurer question confidentialité ?

La confiance du client est au centre de tout ce que nous faisons et nous prenons très au sérieux la protection de la vie privée et la sécurité des données personnelles. Il est important de bien expliquer cet aspect en toute transparence. Les Français ont particulièrement besoin de réponses à ces questions pour adopter cette technologie et c’est légitime.

Permettez-moi donc de rappeler l’ensemble des fonctionnalités mises à la disposition des utilisateurs pour qu’ils aient le contrôle de leurs données avec de nombreuses options ajoutées depuis le lancement.

Alexa et les appareils Amazon Echo sont conçus avec de multiples niveaux de protection de la vie privée et de contrôle de vos informations personnelles, depuis les boutons permettant de désactiver les microphones et la caméra jusqu’à la possibilité de voir, d’écouter et de supprimer vos enregistrements de voix à tout moment.

“Aucun son n’est stocké ou envoyé dans le Cloud à moins que l’appareil ne détecte le mot d’activation ou qu’Alexa soit activée en appuyant sur un bouton.” Philippe Daly, Country Manage Alexa France

Par défaut, les appareils Echo sont conçus pour détecter uniquement le mot d’activation choisi (Alexa, Amazon ou Echo). L’appareil détecte le mot d’activation en identifiant les patterns acoustiques qui correspondent au mot de réveil. Aucun son n’est stocké ou envoyé dans le Cloud à moins que l’appareil ne détecte le mot d’activation ou qu’Alexa soit activée en appuyant sur un bouton.

L’expérience fournit aux utilisateurs une indication claire du moment où l’audio est diffusé en continu. Vous saurez toujours quand Alexa enregistre et envoie votre demande au cloud sécurisé d’Amazon : un voyant lumineux bleu apparaîtra ou un signal sonore retentira sur votre appareil Echo. Lorsque vous appuyez sur le bouton d’arrêt pour éteindre les microphones, ils sont désactivés électroniquement et une LED rouge dédiée s’allume pour indiquer que les microphones sont éteints.

“Il y a toujours un temps d’adaptation et d’adoption pour toute nouvelle technologie et peut-être même plus particulièrement en France.” Philippe Daly

Les utilisateurs ont toujours eu la possibilité de supprimer leurs enregistrements vocaux Alexa, et nous travaillons tous les jours pour leur faciliter le contrôle de leurs données. Sur ses deux années, de nombreuses fonctionnalités ont été créées pour offrir encore plus de transparence et de contrôle aux utilisateurs.

Vous pouvez simplement demander : « Alexa, efface tout ce que j’ai dit aujourd’hui » et « Alexa, efface ce que je viens de dire » pour faciliter la suppression des enregistrements par les clients ou toute autre personne interagissant avec un appareil. Nous sommes allés encore plus loin avec la suppression automatique. Les clients peuvent choisir d’effacer automatiquement et de façon continue leurs enregistrements vocaux et leurs transcriptions de texte de plus de 3 ou 18 mois. Pour avoir une plus grande transparence dans les réponses obtenues d’Alexa, les utilisateurs peuvent également demander : « Alexa, qu’est-ce que tu as entendu ? » et Alexa relira la dernière demande vocale prononcée. Vous pouvez également demander, « Alexa, pourquoi tu as fait ça ? » et Alexa expliquera brièvement sa réponse donnée à votre dernière demande vocale.

En parallèle, nous avons créé Alexa Privacy Hub pour que les utilisateurs aient accès à toutes les informations sur Alexa et les caractéristiques qui assurent la transparence et le contrôle de leur expérience avec Alexa. Les utilisateurs peuvent consulter et supprimer les enregistrements vocaux associés à leur compte dans l’application Alexa ou en visitant le centre de confidentialité d’Alexa en ligne.

“Il y a toujours un temps d’adaptation et d’adoption pour toute nouvelle technologie et peut-être même plus particulièrement en France.” Philippe Daly, Amazon Alexa France

La marché français vous semble-t-il mature ?

Il y a toujours un temps d’adaptation et d’adoption pour toute nouvelle technologie et peut-être même plus particulièrement en France.

Il aura fallu du temps pour que les gens adoptent un téléphone mobile, puis un smartphone. Il faut le temps que les Français comprennent ce qu’une nouvelle technologie peut leur apporter, comment elle peut leur rendre la vie plus facile ou plus agréable. C’est le cas aussi pour Alexa, ces deux ans ont permis aux Français de se familiariser avec elle, de comprendre son fonctionnement et on constate aujourd’hui un engouement de plus en plus important.

A quoi ressemblera Alexa dans 2 ans ?

Nous poursuivons nos efforts pour rendre Alexa encore plus naturelle, personnelle et utile, afin qu’elle puisse vous aider à en faire encore plus et dans plus d’endroits et d’appareils, pour pouvoir vous aider à chaque instant. Cela se manifestera de diverses manières. Entre autres, de nouvelles fonctionnalités, des améliorations sur sa compréhension, sa personnalité, ses capacités de conversation. Nous travaillons dur à ce qu’elle puisse répondre à toutes les questions que posent les utilisateurs et à créer de nouvelles expériences ou des surprises. Récemment nous avons mis en place des tests de personnalité pour savoir quel super-héros vous êtes par exemple. Ou encore, vous connaissez tous les Easter Eggs, mais savez-vous qu’il y en a plus de 200 à découvrir ? D’ailleurs, aujourd’hui n’oubliez pas de dire : « Alexa, joyeux anniversaire ! ». Elle vous proposera un quiz pour vérifier vos connaissances à son propos et vous réserve une petite surprise.

 

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.