Bticino Classe 300EOS with Netatmo : le visiophone qui pilote votre domotique Alexa !

Legrand a dévoilé un nouveau portier vidéo connecté nommé Classe 300EOS with Netatmo. Bien plus qu’un simple visiophone, cet appareil est également un écran permettant de piloter toute sa domotique avec Alexa…

Un visiophone connecté à Alexa chez Legrand

C’est sous la marque Bticino que Legrand a choisi de commercialiser un nouvel objet connecté qui devrait intéresser plus d’un utilisateur d’Alexa : un portier vidéo connecté !

Le Biticino Classe 300EOS with Netatmo, c’est son nom complet, est évidemment un visiophone permettant de répondre à ses visiteurs et d’ouvrir à distance son portail, mais aussi une sorte d’écran connecté capable de contrôle l’intégralité de votre domotique compatible Alexa.

Doté d’un écran 5 pouces, il peut afficher une image HD de votre interlocuteur, mais également le tableau de bord Alexa avec votre domotique et des informations comme la météo, le temps de trajet pour vous rendre quelque part, et bien plus encore… Ainsi, il est facile d’allumer ses ampoules connectées, de fermer ses volets roulants, de régler son thermostat connecté ou encore d’afficher ses caméras compatibles. Un dispositif qui, vous vous en doutez, est évidemment compatible avec les caméras Netatmo.

Qui dit connecté, dit évidemment application, et le Classe 300EOS with Netatmo peut aussi se piloter depuis l’application Home + Security de Legrand / Bticino / Netatmo. En déplacement, il est alors facile de répondre à un visiteur de n’importe où dans le monde et, par exemple, d’ouvrir le portail aux voisins venus nourrir le chat ou de laisser un livreur déposer un colis dans un lieu sûr.

Le kit visiophone Bticino Classe 300EOS with Netatmo est disponible via le réseau professionnel aux alentours de 550€ HT, soit environ 660€ TTC sans la pose. Il est également proposé en pack avec une caméra Netatmo Presence au prix de 1122€ sur la marketplace d’Amazon…

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.