Tutoriel Home Assistant : installation sur Raspberry Pi (2022)

Installer facilement Home Assistant OS

Comparable à Domoticz ou français Jeedom, Home Assistant est un logiciel domotique gratuit qui permet de bâtir une maison connectée puissante et évolutive à moindre coût. En effet, il s’agit d’un système open source et constamment amélioré par des développeurs du monde entier. Téléchargé plusieurs millions de fois, ce système domotique bénéficie de mises à jour mensuelles et de milliers de plugins gratuits permettant à tout un chacun de se créer une box domotique DIY.

Nous allons voir comment installer Home Assistant OS sur Raspberry Pi afin de vous permettre de contrôler votre domotique à l’aide d’une seule et unique application. En effet, ce système possède deux avantages majeurs : une compatibilité multi-marque, multi-protocole et 100% locale, ou cloudless pour les anglophiles. Vous ne dépendrez donc plus de serveurs extérieurs, vos données resteront sécurisées chez vous – plus ou moins – et vous pourrez toujours piloter votre maison connectée en cas de coupure réseau.

Pourquoi Home Assistant? Parce qu’il s’agit d’une plateforme multi-marques, multi-protocoles et qu’elle fonctionne sur un serveur local hébergé chez vous. En plus, sa documentation est vraiment très complète et sa communauté croissante partout dans le monde.

Mise à jour : le 22/04/2022

Home Assistant : le matériel pour se lancer

Voici une liste non exhaustive de matériel afin de bien commencer votre installation Home Assistant :

  • 1 x Raspberry Pi 4 Model B (2GB minimum) ou Raspberry Pi 3 Model B avec son alimentation (au moins 2.5A)
  • 1 x carte Micro SD de 32Go minimum de catégorie 2 (optimisée pour héberger les applications)
  • 1 x lecteur de carte SD / Micro SD
  • 1 x câble Ethernet : Home Assistant peut fonctionner avec le Wi-Fi, mais nous vous conseillons une connexion Ethernet, plus stable et fiable pour de la domotique.

Les kits présentés ci-dessous comprennent tout et sont parfaits pour débuter. Notez que cette installation supportera uniquement le Wi-Fi et le Bluetooth.

Méthode 1 : installer Home Assistant OS avec Raspberry Pi Imager

Grâce au programme Raspberry Pi Imager, installer Home Assistant sur le nano-ordinateur n’a jamais été aussi simple. Pour tout vous dire, on se demande presque pourquoi faire un tuto… Mais nous verrons une seconde méthode plus bas, plus classique mais non moins efficace.

  1. Installez Raspberry Pi Imager (dernière version ici) ;
  2. Ouvrez le programme ;
  3. Allez à Other specific-purpose OS ;
  4. Choisissez Home Assistants and home automation ;
  5. Sélectionnez le Home Assistant. et choisissez la version adaptée à votre Raspberry Pi. Ici, nous avons opté pour Home Assistant OS 7.4 (RPi 3). Pone distribution basée sur Debian qui présente l’avantage de ne faire que 0.4 Go et qui suffira amplement pour nos projets de domotique DIY, mais vous pouvez bien entendu installer la version de votre choix…
  6. Sélectionnez l’emplacement du stockage. Ici, il s’agit évidemment de notre carte microSD…
  7. Appuyez sur Ctrl + Shift + X sous Windows comme Linux ou Cmd + Shift + X sous macOS pour accéder aux Options Avancées de RPi Imager.Bien caché, ce menu est particulièrement intéressant car il va nous permettre de faire par avance quelques manipulations comme :
    Définir un hostname : ce sera le nom du système sur votre réseau domestique. Ici, nous avons choisi lesalexiens.local, original, n’est-ce pas?
    Activer SSH : plus besoin de créer un fichier ssh à la racine de notre support, il suffit de cocher la case et de définir un mot de passe (celui par défaut étant raspberry)
    Configurer votre réseau Wi-Fi : il suffit de saisir vos identifiants
  8. Cliquez sur « Écrire » et patientez…
  9. Voilà, votre Home Assistant OS est installé !
Cette nouvelle méthode est rudement efficace pour installer Home Assistant sur Raspberry Pi 3 ou 4. Néanmoins, si vous possédez un modèle plus ancien ou si vous utilisez un autre hardware, la méthode ci-dessous sera plus adaptée…

Méthode 2 : l’installation à l’ancienne

Voici maintenant la méthode que nous avons utilisée pendant des années, avant que la fondation ne nous gratifie du Raspberry Pi Imager de la première méthode. Celle-ci est évidemment toujours valable, alors pourquoi l’oublier ?

Pour installer Home Assistant OS sur Raspberry Pi, il vous faut télécharger :

  • L’Image Home Assistant correspondant à votre matériel : copiez le lien correspondant à votre Raspberry Pi (3 ou 4 / 32 ou 64 bits), nous en aurons besoin plus tard.
  • Le logiciel BalenaEtcher qui vous aidera à flasher facilement l’image sur votre carte microSD.

Installer Home Assistant

Dans un premier temps, nous allons procéder à l’installation de Home Assistant OS sur une carte Micro SD.

Les logiciels et liens ci-dessous sont des sources officielles que nous vous conseillons d’utiliser pour éviter d’éventuels virus ou autres logiciels malveillants. Attention aux sites non officiels.

SDcardFormatter : il va nous permettre de formation la carte microSD. Pour télécharger le programme, descendez en bas de la page et cliquez sur « Accept ».

 

BalenaEtcher : ce logiciel va nous permettre de flasher Home Assistant OS sur la carte microSD.

C’est parti, nous allons justement commencer par flasher l’image Home Assistant OS !

1. Préparer la carte Micro SD

Pour ce faire, vous devez utiliser un lecteur de carte pour cartes Micro-SD ou un adaptateur si votre ordinateur est équipé d’un lecteur.

Sélectionnez votre carte, renommez-la, puis lancez le formatage en cliquant sur “démarrer”.

2. Flasher l’image

La carte MicroSD est formatée nous pouvons maintenant flasher Home Assistant OS depuis Balena Etcher.

  1. Cliquez sur “Flash from” puis séle
  2. Cliquez sur “Select target” puis copiez le lien de la dernière release (disponible ici)
  3. Cliquez sur “Flash !”. Cela prendra ne prendra que quelques minutes

3. Installation de Home Assistant OS

Une fois la carte flashée avec succès :

  1. Éjectez la proprement,
  2. Insérez la dans votre Raspberry Pi,
  3. Raccordez votre Raspberry Pi à votre box ou routeur à l’aide d’un câble Ethernet,
  4. Allumez votre Raspberry Pi.

Votre installation de Home Assistant est terminée !!!

Rendez-vous sur votre navigateur puis tapez l’adresse suivante : homeassistant.local:8123

(Vous pouvez également accéder à votre instance depuis l’adresse IP de votre Raspberry Pi : http://adresse_ip_de_votre_raspberry:8123 )

 

Patientez environ une vingtaine de minutes, Home Assistant s’installe…

Il ne vous reste plus qu’à créer un compte Home Assistant OS. Attention, choisissez des identifiants suffisamment solides car ce compte sera administrateur de votre serveur domotique. Veillez à ne pas les divulguer, même si on vous propose de l’aide sur un forum, des personnes malintentionnées y sévissent (croyez-en notre expérience !).

4. L’interface

Votre box domotique Home Assistant est désormais fin prête. Il ne vous reste plus qu’à y installer vos appareils : ampoules, prises, thermostats, robots aspirateurs, caméra… Elle prend pratiquement tout en charge ! Mais, avant ça, nous vous invitons à passer au second tutoriel afin de vous familiariser avec l’interface de Home Assistant OS. En effet, comme vous pourrez le constater, il reste encore pas mal de petites choses à installer avant de commencer à jours avec vos objets connectés…

À LIRE :
Interface Home Assistant : prise en main

Méthode 3 : installer Home Assistant sur un SSD

Ce n’est probablement pas la méthode que vous choisirez pour découvrir Home Assistant, mais la durée de vie d’une carte micro SD étant bien moins important que celle d’un disque SSD, nous vous proposons maintenant notre tutoriel de migration de Home Assistant sur un SSD avec Raspberry Pi. Si vous avez déjà une installation fonctionnelle, il vous suffira d’effectuer une sauvegarde de Home Assistant OS, c’est-à-dire de récupérer le fameux fichier snapshot.

Le matériel nécessaire :

  • 1x carte micro SD vierge
  • 1 x SSD
  • 1 x boitier 3.5″ avec câble USB ou un adaptateur SATA vers USB
À LIRE :
Installer Home Assistant sur SSD avec Raspberry Pi
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.