Rubans LED connectésTests & Avis

[TEST] ZXX ruban LED Wi-Fi : un petit ruban Magic Home pas cher

Ambiance aux doigts ou à la voix

Les éclairages connectés se présentent sous différentes formes, soit classiquement avec les ampoules connectées, soit dans un design plus actuel sous la forme de ruban LED. Et il faut bien avouer que cette dernière présentation apporte une petite touche d’originalité à nos maisons. Après le test du ruban LEDVANCE Smart + destiné à un usage extérieur grâce à son IP44 ou encore celui du ruban Philips Hue LightStrip, nous avons cherché pour vous un nouveau produit fonctionnant en Wi-Fi mais de petite dimension : un mètre.

Et c’est le ruban ZXX LED RGB WiFi qui a répondu à notre souhait d’un bandeau de petite dimension. Nous l’avons déniché sur le site d’Amazon au prix de 17.99€ et il est compatible avec les deux principaux assistants vocaux : Google Home et Amazon Alexa. Rare de cette taille là, il n’en est donc que plus précieux, car nul intérêt d’acheter un ruban surdimensionné s’il faut jouer du ciseau pour obtenir la longueur souhaitée. Ce bandeau aux 16 millions de couleurs est doté d’une télécommande IR permettant une utilisation nocturne sans risque de réveiller toute la maisonnée par exemple. Place au test que nous lui avons fait subir.

18,49€
in stock
1 new from 18,49€
as of 4 août 2020 20 h 14 min
Amazon.fr
Free shipping

ZXX Ruban WIFI à Led : un ruban qui paye pas de mine

Unboxing et présentation

Pas d’unboxing pour ce produit qui est juste livré dans des sachets plastiques. Il n’y a pas de packaging… dispendieux, c’est le moins qu’on puisse dire.

Nous trouvons donc, dans un premier sachet, un ruban LED d’un mètre enroulé sur un support style bobine, un contrôleur Wi-Fi, un cordon d’alimentation pour prise USB mais sans prise secteur. Attention le cordon n’est pas très long : 50 cm seulement. Dans un second sachet, une télécommande multifonction IR, un adhésif double face 3M qui servira pour maintenir en place le contrôleur et une petite carte Magic Home en anglais avec les instructions pour scanner les codes QR destinés à installer l’application. Point de manuel.

Voyons plus en détail chaque élément.

Le ruban LED

Conçu dans un plastique souple et étanche (IP65), nous allons l’installer en intérieur, la partie électrique n’étant pas adaptée pour l’extérieur. D’une largueur d’1 cm pour 1 mètre de long il est équipé de 30 Led SMD 5050 où SMD « Single Mounted Device » signifie en français plus simplement que les composants sont montés en surface sur le circuit imprimé et 5050 que leur taille est de 5mm de coté. Celles-ci sont réparties sur toute la longueur du ruban à raison d’une tous les 3 cm avec une bande de découpe entre chacune permettant ainsi une découpe au plus près de la dimension voulue sans perte inutile.  A noter le fond coloré noir du ruban à la différence de bien d’autres qui ont les Led incrustées dans  un bandeau de couleur blanc. Petite touche d’originalité qui n’est pas pour nous déplaire mais dont il faudra éventuellement tenir compte si celui-ci est installé de façon visible sur un support clair le contraste peut gêner. Au dos du ruban une bande adhésive facilitera sa fixation une fois ôtée. La colle utilisée n’est pas forte ce qui permettra de le repositionner en cas de besoin.

La télécommande :

D’aspect plutôt rudimentaire, elle est faite dans un plastique mat et cheap. De petite dimension 5cm x 6.4cm pour 0.7cm d’épaisseur elle se tient parfaitement en main. Les boutons qui la composent sont légèrement bombés et agréables au toucher. Suffisamment espacés les uns des autres, il n’y a pas de crainte d’appuyer sur deux touches en même temps sauf à avoir vraiment de gros doigts.

Le boitier bicolor noir et blanc de notre télécommande IR présente à l’avant 24 touches dont 16 sont réservées aux couleurs.

– Les commandes à proprement parler du bandeau sont  placées sur la première rangée avec dans l’ordre :

  •  Augmenter l’intensité.
  •  Diminuer l’intensité.
  •  Éteindre le ruban.
  •  Allumer le ruban.

– A droite en vertical sous le white, nous disposons des boutons relatifs aux effets spéciaux :

  • Flash : un balayage de 7 couleurs : rouge lumineux, vert lumineux, vert doux, bleu lumineux, bleu doux, rouge doux et blanc froid.
  • Strobe : pour un effet stroboscopique des 7 couleurs.
  • Fade :  pareil que Flash mais avec un défilement plus lent.
  • Smoth : comme Flash mais avec seulement 3 couleurs : rouge, vert, bleu.

Au dos, nous trouvons le logement pour la pile bouton CR2025 qui est fournie : merci ! Petit détail qu’on apprécie.  Pour mettre en service la télécommande, il suffit de retirer la languette plastique qui l’isole. Pour changer la pile, l’ouverture de la trappe se fait en pinçant le coté gauche du logement de la pile vers le centre tout en tirant délicatement.

Enfin les derniers éléments :

Le contrôleur WiFi de Led (2.2 cm x 5.20cm) RGB est certifié CE et RoHS. Il se place entre le ruban et le câble d’alimentation USB fourni . L’adhésive rectangulaire 3M qui est joint permet de fixer également le boitier sur le support choisi.

Attention, le cordon USB fourni n’est pas très long, 50 cm seulement !
Fiche technique :

Marque
ZXX
Poids
109 grammes
Piles
1 CR 2025 incluse
Materiau
plastique
Volt
5 Volts
angle de faisceau
120°

Magic Home Pro : installation du ruban et prise en main avec l’application

La première des choses à faire c’est bien évidement de raccorder le ruban à l’électricité. Comme dit précédemment il est livré sans prise secteur. La possibilité de le brancher directement sur une prise USB explique surement cette absence. En cas de besoin, celle utilisée pour recharger un smartphone fera l’affaire. Il faudra néanmoins en tenir compte pour le placer à proximité soit d’un Hub USB par exemple soit d’une prise électrique ou sinon prévoir une rallonge USB.

Si vous êtes un fidèle lecteur, vous vous dites, ça y est, c’est reparti pour l’installation sous Smart Life ! Et bien  que nenni ! Voici un ruban Led qui fonctionne sous l’application Magic Home Pro que nous allons voir en détail.

Après avoir téléchargé l’application sur l’un des stores Android ou IOS, (pour nous ce sera Android) l’application s’ouvre directement sur la page d’accueil. Au premier abord celle-ci ressemble assez à celle du couteau suisse comme nous aimons appeler Smart Life tant elle prend en charge un grand nombre d’appareils connectés. Ici nous sommes guidé pour ajouter un appareil à cliquer sur le « + » en haut à droite. A la suite de cela il nous est demandé ce que nous souhaitons ajouter, un appareil, une scène ou un groupe. Pour nous ce sera, la première proposition : Add Device. Ce n’est qu’à partir de là que l’on nous propose en bas de page de créer un compte car nous ne sommes pas encore connu et relié à l’application. Nous allons donc nous enregistrer et cela se fait sur un serveur européen. Une notion à prendre en compte et qui doit tendre à rassurer quant au respect du règlement RGPD sur la protection des données. Nous renseignons donc les champs e-mail et mdp comme demandé.

L’application nous demande à la suite la permission d’accéder à notre géolocalisation. L’étape suivante va enclencher la reconnaissance de notre ruban, dont il n’est pas besoin de passer en mode appariement par un quelconque branchement/débranchement. Nous avons choisi le mode manuel pour installer le bandeau.

Comme pour l’application Smart Life et bien que nous n’y soyons pas convié, de ce coté là un manque d’information est certain et regrettable, nous allons dans les paramètres Wifi de notre smartphone et nous pouvons constater que nous avons bien un wifi temporaire correspondant au ruban qui n’attend que nous pour être connecté. Nous allons donc le sélectionner puis revenir sur l’application Magic Home Pro pour poursuivre l’appairement. Là, l’application de suite nous propose de connecter le bandeau à notre Wifi. En le selectionnant, il va nous être demandé d’indiquer le MDP de celui-ci.

…et si tout à bien été renseigné, après une dizaine de seconde, l’application affiche notre nouvel appareil avec un nom générique qu’il est parfaitement possible de changer pour un nom plus familier en cliquant dessus. Notre bandeau apparait alors sur la page d’accueil de l’application.

Voyons un peu cette nouvelle application ce qu’elle contient et permet de faire.

A gauche le menu hamburger, permet d’accéder à différents menus dont : Device Manager ou l’on retrouve les informations concernant le bandeau. En cliquant sur celui-ci un menu s’affiche nous permettant de choisir d’obtenir les informations concernant sont enregistrement ou de procéder à sa suppression de l’application.

Si l’on prend la peine de fouiller un peu, en entrant dans le menu Device Information et en cliquant sur Accessibility on découvre une rubrique : Color Temperature Control. En mettant le curseur sur On nous avons un menu supplémentaire qui apparait en bas de l’écran intitulé CCT et qui offre la gestion des blancs chaud ou froid. Un peu dommage que cette fonction soit si bien cachée. Elle devrait en toute logique être disponible dès l’installation du ruban. En résumé, il ne faut pas hésiter à aller cliquer partout.

Comme vu précédemment en cliquant sur le « + » on a accès à l’installation d’un nouvel appareil, la création de scène ou de groupe.

La petite icône du bandeau sur la page d’accueil s’affiche dans la même couleur que celle active des Led. Un clic sur celle-ci permet d’accéder au panel de gestion des couleurs (16 millions possibles) avec une précision dans le choix très poussée. En effet, un petit tableau RGB en haut à gauche permet d’effectué précisément le réglage de la couleur souhaitée. En haut nous avons une pendule qui permet de créer un timer et à coté le bouton On/Off. En dessous de la palette il est possible d’enregistrer des paramétrages personnalisés pour la couleur et l’intensité lumineuse.

A partir de cette page, il est possible en bas d’écran d’accéder à différents menus.

* Le menu CCT présenté précédemment prend place en second position entre Color et Functions, mais n’a été découvert qu’en fin de test..

Le menu Functions ouvre deux onglets :
  • le premier reprend des fonctionnalités de la télécommande (couleurs, actions..)
  • le second intitulé Customs permet de créer un petit programme pour faire défiler les couleurs. Je vous disais, une application très complète qu’il faut vraiment prendre le temps d’étudier.
Le Menu Mic pour micro

Il permet une fois l’autorisation accordée de faire rythmer les couleurs au son d’une source audio ambiante ou si vous avez un compte Spotify, au rythme de vos musiques qui même écoutées avec un casque feront vibrer le bandeau. Alors à ce sujet, il faut bien reconnaître que la fonction est perfectible si vous essayez avec un casque branché sur votre téléphone. Autant en écoute ambiant, que ce soit un son émanant de la maison, de l’extérieur ou d’une musique diffusé sur un assistant vocal – Spotify testé sur Google Home et Amazon Music sur Alexa – le bandeau réagit parfaitement et flashera parfaitement, rien à lui reprocher autant avec un écouteur en écoute d’une musique Spotify, là le bandeau réagit nettement moins. Logique somme toute puisqu’il est censé capter le son micro, mais alors pourquoi préciser que les Led se synchroniseront avec notre compte Spotify ?

Le menu Music.

Il permet de rythmer le bandeau au son de la musique installée sur le smartphone : sonnerie et/ou playlist. N’ayant pas de playlist installée nous n’avons pas poussé plus loin. Mais la sonnerie spécifique installée sur notre smartphone est bien prise en compte et notre bandeau exécute bien  le rythme des notes.

le menu Cinéma

Il permet lorsque l’on regarde un film d’avoir une lumière synchronisée avec l’image. Pour activer le service, il suffit de pointer le cadre scan qui s’affiche sur l’écran du tel vers la télévision pour voir se refléter sur le bandeau les différentes actions mouvementées ou non qui passent à l’écran. Attention, il faut laisser la zone de capture axer sur le téléviseur en permanence, l’intérêt est donc plus que limité et en rien comparable avec un DreamScreen ou un système Philips Hue. Par ailleurs, il fait chauffer rapidement la batterie du smartphone ou de la tablette, sans parler des crampes que l’on attrape afin de le maintenir en place. Bref, n’imaginez pas un Philips Ambilight, nous sommes à des années lumière d’un tel système.

Le menu Camera

Bien caché à droite, il se découvre lorsque l’on étire le bandeau des menus.Il permet d’afficher les Led dans la même couleur que celle pointée avec la petite croix présente dans le carré de capture. Deux modes sont disponibles : automatique qui affichera la couleur tel que ce que pointeur capte (un balayage d’une surface donnera toutes les couleurs qui auront été recensées) et un mode manuel qui affiche le rendu qu’une fois que l’on aura cliqué sur capture color.

Il est également possible d’enregistrer des scènes qui pourront être jouées et remonteront également dans l’application Alexa.

Voyons comment procéder à la création de scène. Sur la page d’accueil, nous allons comme vu précédemment cliquer sur le « + » en haut à droite et choisir Add Scene. La première instruction est de donner un nom à notre scène et de confirmer pour sauvegarder celui-ci puis un clique sur le « + » en bas nous affiche deux pastilles dont Add device qui va nous permettre de désigner l’objet connecté qui sera dans cette scène : notre bandeau (puisque nous n’avons que lui).

Une fois le bandeau enregistré dans la scène il suffit de choisir l’action souhaitée . La scène créée apparait alors sur la page d’accueil.

Nous avons indiqué On, mais si l’on clique sur RGB nous sommes renvoyé sur la palette de couleur pour en mémoriser une avec l’intensité et la vitesse qui peuvent également être définis. Les possibilités de configurations sont assez développées nous vous laissons le soin de les découvrir. Comme pour chaque action/scène créée il est possible en appuyant sur son nom quelques second de l’annuler, la renommer, l’éditer pour la modifier ou de refermer la page sans faire de choix. Par contre il est à noter qu’une seule action est possible par scène. Soit on indique On ou Off soit on défini une couleur mais pas de possibilité dans l’application Magic Hom Pro de mettre par exemple une temporisation pour allumer puis éteindre la scène. Ou on ne l’a pas encore trouvé. Enfin, il est également possible de choisir une image dédiée par scénario crée en cliquant sur le nom de notre scène dans Edit Scene. Une banque d’image s’ouvre et il est possible d’en choisir une par scénario.

Et avec Alexa ?

Une fois la skill Magic Home Pro  installée depuis le store Amazon et y avoir renseigné notre mail et Mdp correspondant à notre enregistrement dans l’application Magic Hom, notre compte est relié à celui d’Amazon et sans difficulté notre bandeau remonte dans l’application Alexa. Les actions vocales possibles seront de type : « allume/éteins » « mets en rouge » « à x % » .Comme indiqué sur la photo, il est possible de créer des routines et de gérer alors plusieurs actions à la suite comme l’activation, le choix des couleurs, l’intensité lumineuse, puis la temporisation et enfin l’arrêt. Dans l’application, le choix des couleurs est relativement limité avec seulement 16 couleurs de disponibles comme avec beaucoup d’autres ampoules qui sont prises en compte par Alexa. Mais si l’on compare l’application Alexa avec celle de Google, là il y a une grosse différence…d’affichage. Vous allons voir cela plus loin.

Le scénario créé dans l’application Magic Home Pro remonte également et peut aussi être intégré à une routine sans problème.

Et dans Google Home ?

Disposant d’une enceinte Google Home Mini, nous allons pouvoir effectuer une petite comparaison des possibilités offertes entre chaque assistant. Pour la prise en compte de notre bandeau par Google, il faut installer l’équivalent de la skill sur l’application Alexa c’est à dire ici l’application Magic Home WiFi.

Pour ce faire, il faut se rendre dans l’application Google Home puis depuis la page d’accueil, cliquer sur « Paramètres », la roue crantée dans la partie supérieure, puis en cliquant sur « Fonctionne avec Google » aller rechercher dans la liste des applications disponibles : Magic Home Wifi (Attention ici le nom reconnu de l’application est légèrement différent). Un clic dessus et la demande d’association de l’application à notre compte Google se fait en indiquant l’adresse les identifiants que nous avons créés précédemment. Même procédure pour chaque assistant vocal.

En comparaison avec l’application Alexa :  dans l’application Google Home, la gestion de la luminosité et des couleurs sont dans deux onglets distincts. Mais lorsque l’on ouvre le volet des couleurs le nombre de couleurs disponible est très nettement supérieur à ce qu’Alexa propose et, il faut bien le reconnaitre, on est agréablement surpris des choix offerts. En effet, ce ne sont pas moins de 42 couleurs qui sont disponibles. Oui, mais car il y a un mais ! Toutes ne sont pas disponible en usage vocal. Ce n’est qu’en utilisant le mode tactile soit par le téléphone soit sur l’écran du Google Nest Hub que toute la palette de couleur sera opérationnelle. Une grosse déception après une surprise des plus sympa. Alexa offre moins de couleurs mais toutes sont reconnues vocalement.

Le bandeau est utilisable depuis l’écran du Google Nest ou depuis l’application sur smartphone. D’ailleurs, coté smartphone, les présentations depuis les deux assistants vocaux sont très semblables.

On retrouve également une palette de couleur comme à l’affichage sur le Nest Hub.
Il sera bien évidemment possible de créer et de gérer une routine dans l’application Google Home. Ainsi pour intégrer notre bandeau et le mettre en service à un moment bien défini, il faut depuis la page d’accueil, cliquer sur « Routines ».  Une liste prédéfinie apparait. Nous allons choisir, tout en bas, « gérer les routines ». La page qui s’ouvre permet d’accéder à des modèles ou de créer ses routines, dans notre cas, nous allons choisir : « ajouter une routine ». C’est à partir de là qu’il faut définir les instructions qui piloteront le bandeau comme nous l’aurons demandé. Dans un premier temps il faut se rendre dans « Ajouter des commandes ».
Nous pouvons définir l’heure et le/les jour(s) souhaités pour exécuter cette routine. Une fois ces paramètres choisis et confirmer par OK, nous revenons à la page de création de la routine et allons nous intéresser à l’action à réaliser qui se passe dans la partie : « L’assistant doit ». Nous allons lui indiquer une action à exécuter en choisissant l’onglet de droite : parcourir les actions populaires , sélectionner la première proposition « contrôler les lumières, les prises et plus encore » et cliquer en bout de ligne sur la roue crantée qui va ouvrir la liste de tous les dispositifs enregistrés sur l’application afin que nous puissions aller chercher la ligne où notre bandeau est enregistré et y choisir : « Activer » en ouvrant le petit menu situé à droite.
Le récapitulatif de notre routine s’affiche, il ne reste plus qu’à enregistrer la consigne. Il est à noter que d’autres actions peuvent être également intégrées à cette routine : activer le bandeau le matin, lancer les info, demander la météo… Mais, ici, pas de temporisation prévu nativement pour déterminer un délai avant extinction. Il faut rajouter une phrase action « Demande à Monsieur Home… » puis créer l’action finale.
18,49€
in stock
1 new from 18,49€
as of 4 août 2020 20 h 14 min
Amazon.fr
Free shipping
En conclusion, on peut le dire : ce bandeau LED Magic Home est très bien conçu. Son application performante offre de nombreuses possibilités de paramétrage pour des scénarios personnalisés. On regrette toutefois que le menu de gestion des blancs soit caché alors que celui correspondant à « Cinéma » n’a pas vraiment d’utilité. Reconnu sans difficulté par les deux principaux assistants vocaux du marché, ce ruban LED connecté un bon produit vraiment pas cher que vous retrouverez à moins de 20€ sur Amazon.fr.

ZXX Ruban LED Magic Home compatible Alexa / Google

16.99€
8

Utilisation

8.5/10

Design

8.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

Application

8.5/10

Qualité / Prix

7.0/10

Les plus

  • possibilité de découpe apres chaque Led
  • nombreuses configurations possible
  • compatible avec les 2 assistants vocaux

Les moins

  • télécommande d'aspect cheap
  • des fonctions importantes cachées
  • menu cinéma pas performant

Tags

Vava Tc

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.

2 commentaires

  1. Hello !

    Je viens de recevoir ma commande et je n’ai pas du tout la même chose que vous dans mon colis, pas de télécommande, le smart plug est noir et différent.
    Je n’arrive pas à le connecter en wifi (en bluetooth ok) et on doit utiliser une autre appli aussi (duoCol Strip).
    Je pense pas que ce soit le bon lien vers l’article Amazon ou alors le vendeur a changé d’offre…

    1. Bonjour,
      Désolé de l’apprendre, c’est embêtant, nous allons vérifier.
      Merci de nous le signaler car, en effet, l’application n’a rien à voir puisqu’il s’agit ici de Magic Home Pro. Nous allons regarder ça, il arrive effectivement que des vendeurs réutilisent les mêmes fiches produits à l’insu d’Amazon pour ne pas avoir à référencer un nouveau produit. 🙁

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer