[TEST] We.Lock Soho : la serrure connectée multisupport

Pouvoir ouvrir la porte de sa maison sans avoir à se soucier des clefs, c’est le pied ! A la voix ? Peut-être pas, si on ne veut pas que ça fasse comme les volets et que tout le monde puisse entrer. Mais par code ou par empreinte, c’est un excellent moyen, sans compter la RFID. Nous vous avions présenté la serrure connectée Nuki Smart Lock 2.0, qui venait se mettre à la place de votre clef et faisait tourner votre cylindre. Nous vous présentons aujourd’hui une technologie différente mais sur le même principe, qui ne nécessite pas de percer ni d’installer de bloc sur votre serrure. Cette technologie, c’est la marque We.Lock qui nous la propose, avec sa serrure connectée We.Lock Soho, adaptée aux serrures européennes. Cette dernière est un set complet comprenant le barillet et les poignées intérieure et extérieure, fonctionnant par code, par Bluetooth et en RFID. Pour un prix de 170€ environ, c’est l’une des moins chère du marché…

We.Lock Soho : unboxing et caractéristiques

Créée il y a plus de 10 ans, la marque chinoise est l’un des leaders sur le marché des serrures de sécurité, mais très peu présente en Europe. C’est chose faite avec sa nouvelle gamme de serrures adaptées à nos verrous, bien différentes de celle outre-Atlantique. D’ailleurs, saviez-vous que « serrure » vient du latin « serare », qui veut dire « fermer avec une barre » ? C’est bien trouvé quand-même, non ? Et ça explique que nous disions « barrer la porte » dans certaines régions. Bref, je m’égare.

Notre test a porté sur la référence We.Lock Soho PCB10EBL01. Cette dernière est adaptée à la grande majorité des portes actuelles, mais il est nécessaire de faire quelques vérifications. Nous y reviendrons. Le système arrive dans une boite bleue très simple, avec une fenêtre plastique afin de voir le produit. Et c’est tout. Pas de fioriture, on va à l’essentiel. A noter que l’ensemble fait presque 700 g et 22,5 x 14,5 x 7 cm.

Vos trouverez votre kit calé dans une coque en plastique revêtu de faux velours noir (qui a la fâcheuse tendance à pelucher)… Vous avez sous la serrure une petite boite noire avec le nécessaire d’installation.

Que trouvons nous dans ce pack ?

  • L’ensemble serrure / poignées.
  • Un badge RFID,
  • Un kit d’installation : deux clefs Allen, un cache de silicone et deux vis sans tête d’avance en cas de perte.
  • Un « guide d’utilisation » multilingue et assez bien fait, même si au final sans aucune utilité pour l’installation en Bluetooth.

La serrure connectée We.Lock Soho est relativement lourde avec 600 grammes sur la balance. Mais cela est dû à des matériaux de qualité comme de l’acier inoxydable 304 (acier et nickel, entre autres), de l’alliage d’aluminium et du plastique.

Chaque poignée fait 5,6 cm de long sur 4,4 cm de diamètre. Le barillet est traversé par une barre qui va permettre de régler le positionnement des poignées jusqu’à 12 cm d’espacement. Pour cela, utilisez l’une des clefs Allen pour dévisser la vis sans tête de la poignée intérieure (celle sans le clavier). Pour la poignée extérieure, c’est un peu plus compliqué : enlevez le cache à piles et dévissez la vis qui se trouve à l’intérieur de ce cache.

“La serrure We.Lock Soho est donc compatible avec la majeure partie des serrures en France.” Les Alexiens

L’espacement de base est celui du barillet : 70 mm. C’est en effet un canon de 30 + 40 mm qui est intégré à cette serrure. La serrure We.Lock Soho est donc compatible avec la majeure partie des serrures en France. Mais attention, il y a toujours des exceptions. Si votre panneton est totalement excentré, cela ne passera pas (il ne tombera pas dans l’alignement de votre porte), idem s’il a une forme spécifique (étoile…). Aidez-vous des schémas suivants.

Ce produit est doté d’un système d’ouverture par code. Il en existe par empreinte digitale également. Les deux systèmes ont des avantages et des inconvénients. Disons que le système par empreintes est plus rapide à utiliser, mais en cas de doigts mouillés, de blessures, cela fonctionnera moins bien. Idem, il ne sera pas possible de faire des comptes temporaires à distance. Le système à code est moins design, moins tendance et plus long à l’utilisation (il faut entrer le code). Mais pas de problème d’empreinte illisible et il y a la possibilité de créer des accès temporaires avec des codes éphémères. Et cela est parfait pour ceux faisant des locations. Il y a aussi des systèmes hybrides.

Le clavier est relativement lisible et aéré. Vous avez 12 touches : les 10 chiffres, une touche retour et une touche cadenas (ou action). Il est surmonté d’un petit écran à cristaux liquides de 17 x 5 mm. C’est petit, c’est vrai, mais de toute façon, le code s’affiche sous forme de *******, donc bon… Il est rétro-éclairé en bleu, donc pratique pour le soir.

“La qualité de la serrure est vraiment très bonne.” Les Alexiens

La qualité de la serrure est vraiment très bonne. On a une réelle sensation de sécurité et les finitions sont excellentes. Elle est vraiment massive et le barillet est certifié Super B et Bank Level. Ce sont des reconnaissances US de niveau de sécurité. Le moins bien est le grade A, le mieux, c’est le C et le Super B est juste avant ce dernier. Le Bank Level veut dire que cela peut être utilisable (en termes de sécurité) dans une banque. Ainsi le barillet ne va pas se faire démonter avec perceuse et coup de marteau en moins de 15 secondes. Avec 10 chiffres possibles et un code à 6 chiffres, cela fait 1.000.000 de possibilités (10 x 10 x 10 x…= 106). Cette serrure va fonctionner, en plus des codes, grâce à des cartes RFID (une seule fournie dans le pack, mais elles s’achètent à part) et par Bluetooth.

Fiche technique

Marque :
We.Lock
Modèle :
Soho
Dimensions :
poignée de de 5,7 cm sur 4,4 cm. Empâtement entre les poignées de maximum 12 cm et mini de 7 cm.
Poids :
600 g
Couleurs disponibles :
inox
Fonctionnalités :
3 modes d’ouverture : codes à 6 chiffres (jusqu’à 10 différents), badge RFID (jusqu’à 20), Bluetooth.
Application :
oui, mais d’intérêt limitée.
Connectivité :
Bluetooth 4.0
Source électrique :
3 piles AAA, non incluses, autonomie de 12 mois. Information de piles faibles sur la poignée et l’application.
Étanchéité :
IP44, d’où le cache en silicone.

We.Lock Soho : utilisation au quotidien

Il va tout d’abord être nécessaire d’installer la serrure. Cela se fait en à peine 5 minutes. Mais avant cela, mettez les piles dans le boitier. Pour ce faire, dévissez la vis sans tête sur le côté droit de la poignée avec code. Vous pourrez ainsi retirer le cache métallique. Faîtes glisser le « couvercle » en plastique pour atteindre le logement à piles. Vous y trouverez d’ailleurs (sous la pile du milieu), une autre vis sans tête qui va permettre de modifier le degré d’enfoncement de la poignée sur la tige carrée. Une fois les piles en place, vous entendrez un « bip », l’écran et le clavier vont se rétro-éclairer, vous verrez apparaitre le taux de charge et la date (fausse mais qui se mettra à jour si vous la connectez au Bluetooth).

Venez ensuite enlever la poignée intérieure (celle sans le clavier) en dévissant la vis sans tête. Vous pourrez ainsi faire glisser directement le barillet dans le trou destiné à recevoir le cylindre de votre serrure.

Pour la suite, ouvrez votre porte et venez dévisser la grosse vis de fixation, ou de maintien, que vous trouvez en général sous le pêne de votre porte, sur sa tranche. Gardez bien la vis car c’est celle que vous utiliserez pour venir fixer le cylindre. Enlevez votre ancienne serrure (juste le barillet) et venez y insérer la nouvelle en commençant par introduire le carré côté poignée intérieure (donc en la poussant de l’extérieur vers l’intérieur). Mettez bien le cylindre avec le panneton qui ne ressort pas et ça glisse tout seul. Et voilà, 5 minutes chrono ! Vous aurez donc compris que ce système vient remplacer le barillet et sa clef par une poignée qui sera en dessous de celle de votre porte.

Pour finir, revissez la poignée intérieure, et c’est fini. Si vous avez un peu de jeu, pour pouvez aussi replacer la poignée extérieure (vous vous souvenez, la vis dans le cache piles ?). SI votre serrure est aux intempéries, même si elle est IP44, il sera nécessaire de venir la protéger par le cache en silicone pour éviter un arrosage direct en cas de grosse pluie.

Attention ! Si vous ajoutez la longueur de la poignée extérieure, plus ce qui peut ressortir de cylindre et la jonction entre les deux, vous avez une excroissance non négligeable qui ressort de votre porte. Et si votre serrure est proche de l’extrémité de votre porte, et donc du montant extérieur, vous pourrez avoir un problème. En effet, il se peut que la poignée de serrure connectée vienne butter sur l’encadrement de votre porte et que vous ne puissiez pas l’ouvrir ou la fermer… Cela a été notre cas, mais en forçant un peu, ça passe. Ça se joue à deux millimètres….

Une fois en place, vous pouvez commencer à vous en servir. Il est nécessaire de changer le code admin de la serrure qui, par défaut, est le même sur toutes, « 123456 ». Lors de la première utilisation, appuyez sur une touche pour activer le clavier, appuyer sur le cadenas, puis entrez ce code admin et encore le cadenas. Le clavier clignote et venez saisir votre nouveau code à 6 chiffres, validez avec le cadenas. Refaites cela pour le confirmer et c’est bon.

Vous pouvez utiliser ce code pour ouvrir votre porte également, mais si vous souhaitez attribuer des codes supplémentaires (jusqu’à 10), vous pouvez le faire directement sur le clavier. Activez le clavier, appuyez sur le cadenas, mettez votre code admin, puis cadenas et appuyez sur 1. Puis comme pour le premier cas, rentrez un code, validez avec cadenas et refaites le pour confirmer. Vous pouvez mettre jusqu’à 12 chiffres dans un code. Quand nous parlons d’un million de possibilités, nous parlons du minimum, c’est-à-dire le mot de passe admin, qui ne compte que 6 chiffres, et qui permet de tout ouvrir.

Il est encore plus simple d’utiliser des cartes RFID (il y en a une fournie dans le pack). Pour l’activer, faites comme pour attribuer un code mais appuyez sur 3, et non 1, puis passez la carte sur le clavier. Et voilà.

Ce type de gestion 100% clavier est vraiment très simple, mais sachez que si vous utilisez aussi la serrure en Bluetooth, le software sera mis à jour (si vous décidez de la faire) et vous aurez des menus qui s’afficheront. Il faudra valider en appuyant sur le chiffre qui est noté (Ex : 1- add code, 2 – add card). Le principe reste le même, mais il faudra bien suivre les indications de l’écran.

Mais finalement, comment ça fonctionne ? C’est très simple, mais contre intuitif… Nous allons y revenir. Pour ouvrir votre porte par code, appuyez sur n’importe quel bouton pour activer le clavier et saisissez votre code puis validez avec le cadenas. Il y a un bip, et un message vous demandant de tourner la poignée. Tournez-la et votre serrure va s’ouvrir. Si vous la tournez dans l’autre sens rapidement, elle se refermera. Si vous attendez un peu, le système redevient neutre, c’est-à-dire que la poignée tourne dans le vide. C’est d’ailleurs sont état de base.

OK, mais… il semble que cette poignée ait été pensée pour les portes qui se ferme « à clef » directement. Vous savez, celle des portes d’appartement par exemple. Si vous sortez sans vos clefs et qu’elles se ferment, c’est cuit. Le problème, c’est que ce type de porte n’est pas le plus courant, en particulier pour les maisons. Si votre serrure est en position ouverte, faîtes exactement le mode opératoire que pour l’ouvrir et tournez la poignée dans le sens de la fermeture.

Comme annoncé, la serrure We.Lock Soho fonctionne également en Bluetooth. Autant être franc dès le début, l’application éponyme est mal faite, peu intuitive, peu stable et ne sert quasiment à rien.

Avant de pouvoir connecter votre serrure Bluetooth, la route est longue. Téléchargez l’application, inscrivez-vous avec un mail ou un numéro de téléphone. Vous recevrez un code de vérification, à entrer juste avant votre mot de passe. Une fois cela fait, venez scannez le QR-code sur le bout de la poignée. Et là, il y a de grande chance que ça ne fonctionne pas… En tout cas, nous avons passé de nombreuses minutes à comprendre comment enregistrer la serrure dans l’application, et il s’avère que ce n’est pas du tout ce qui est inscrit dans le guide d’installation !

On vous donne le truc pour éviter de tout casser. Vous avez un code gravé sur le cylindre. Avant même de mettre en place votre serrure, recopiez ce code en lieu sûr, car c’est celui-ci que vous devrez noter en appuyant sur « saisie manuelle ». Et c’est à cette condition que le cylindre va apparaitre… en double. Il y a une « vue » extérieure et une intérieure. Cela vous permettra, en cliquant dessus, de savoir s’il est ouvert ou fermé… Mais cela ne sera effectif qu’en Bluetooth.

Donc essayons maintenant de faire cette connexion. Tout d’abord, dans les paramètres de votre téléphone, activez votre Bluetooth et le GPS puis recherchez les appareils Bluetooth à proximité. Une fois la serrure We.Lock Soho trouvée, activez-la et retournez dans l’application. Et là, vous pourrez vous connecter. Si, même en étant juste devant la poignée, l’application vous dit qu’elle est hors de portée, relancez la… Oui, je vous disais que ce n’était pas stable.

Pour pouvoir apporter des modifications et piloter votre serrure, il est nécessaire de créer un mot de passe à 8 chiffres dans la partie gestion de l’appareil (vous entrez dans le mode de gestion en appuyant sur le logo de votre serrure ou en allant dans paramètres, votre équipement). Si le logo de votre serrure est bleu, elle est connectée en Bluetooth.

De là, vous allez pouvoir accéder à un certain nombre de commandes dont les plus importantes sont :

  • Equipement : pour permettre la gestion de votre serrure en Bluetooth et faire les mises à jour.
  • Ajouter : vous viendrez ici ajouter un code d’accès et également des périodes d’utilisation possible ! Ça, c’est très bien ! Surtout si votre ado fait le mur.
  • Supprimer : c’est l’inverse d’ajouter !
  • Pwd temporaire : venez créer ici des mots de passe temporaires. Bien pratique si vous faites des locations ou si vous donnez un code pour des amis en vacances.
  • Wi-Fi box : We.Lock propose une box Wi-Fi qui viendra se connecter à votre serrure We.Lock Soho à Internet. Grâce à cela, l’intérêt proche de zéro de l'application, hormis pour la gestion, va être revu à la hausse. Vous pourrez en effet activer ou désactiver votre serrure à distance, créer des mots de passe même si vous n’êtes pas devant la serrure, et même mettre en place des scénarios (allumer la lumière quand la serrure est mode ouvert, ou l’inverse) ou recevoir des notifications en cas d’effraction.

Il y a bien entendu la fonction « débloquer », qui vous permettre de venir débloquer la serrure pour la fermer ou l’ouvrir … physiquement. C’est-à-dire que vous allez sortir votre téléphone, connecter la serrure, appuyer sur débloquer, appuyer sur le symbole et tourner la poignée… Il n’y a donc strictement aucun intérêt si ce n’est de perdre son temps. Et cela bien entendu dans le cas où la connexion se fasse bien.

Comme vous pouvez le voir, l’application WeLock n’a pour ainsi dire aucun intérêt si ce n’est de venir gérer les comptes et définir des codes temporaires. L’utilisation avec une box Wi-Fi peut très certainement ajouter une valeur ajoutée, mais à voir.

Voici notre test de la We.Lock Soho en vidéo pour vous faire votre propre idée. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube pour ne pas louper de test !

En conclusion, que dire de cette serrure connectée We.Lock Soho ? Tout d’abord, qu’elle est relativement bien faite, en matériaux de qualité, avec de très bonnes finitions et une garantie de sécurité satisfaisante (Super B et Bank Level). L’utilisation manuelle est relativement simple et elle fonctionne finalement très bien. L’utilisation des cartes RFID est un vrai plus. Elle ne nécessite pas de modification de votre porte, pas d’installation de boitier et se met en place en 5 minutes. En revanche, elle est relativement encombrante (cela peut être un vrai problème si vous avez un espace étroit entre la serrure et le montant extérieur de la porte qui vous empêchera d’ouvrir ou de fermer la porte) et l’application ainsi que la connexion Bluetooth sont une vraie gageure. Proposée à 169€ sur Amazon.fr, c’est cependant une excellente serrure électronique à défaut de connectée qui n’a, sans la box Wi-Fi, que peu d’utilité.

We.Lock Soho - serrure connectée Bluetooth avec carte RFID

169€
7.2

Installation

10.0/10

Design

6.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

Application

4.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Facilité d'installation
  • Simplicite d'utilisation
  • Accès temporaire et gestion des horaires
  • RFID

Les moins

  • Application plus que perfectible
  • Guide d'installation inutile pour l'application
  • Encombrement
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !