Test Sony SRS-XB43 : une enceinte Bluetooth pour du gros son

Vous pouvez parfois être un peu déçu de votre enceinte connectée avec assistant vocal, soit concernant le son (en particulier pour les entrées de gamme) soit par son aspect trop sédentaire. En effet, le problème de nos smart speakers est qu’ils sont trop casaniers : filaires, ne résistent pas aux chocs plus que ça et encore moins à l’eau. Donc nous pouvons être tenté par une enceinte Bluetooth qui viendrait, connectée à votre assistant, palier à ces lacunes. Ces haut-parleurs Bluetooth sont légion et on y trouve de tout. Pour vous aider à faire votre choix, nous vous proposons aujourd’hui de nous intéresser à l’enceinte Sony SRS-XB43.

Cette enceinte fait partie d’une gamme de trois : la 43, 33 et 23, la première étant la plus puissante et la mieux pourvue. Sur le papier, fidèle à la qualité de la marque japonaise, nous avons du lourd : nomade, IP67, son puissant et extra basses, 24 heures d’autonomie et résistant aux chocs. La Sony SRS-XB43 a aussi la particularité de pouvoir interagir avec votre téléphone pour lancer votre assistant connecté !

Sony SRS-XB43 : unboxing de l’enceinte nomade et étanche

Comme annoncé en préambule, cette enceinte fait partie d’une gamme de trois, chacune ayant une vocation nomade. La XB (pour Xtra Bass) 23 est une enceinte individuelle avec une puissance moindre, la 33 est destiné elle aussi à un aspect nomade mais avec moins de haut-parleurs que la 43. La Sony SRS-XB43 est en effet plus destinée à être utilisée en groupe, pour un son puissant afin de mettre l’ambiance.

Vous trouverez dans le carton, en plus des guides d’installation et garanties, votre enceinte bien calée dans des coque en polystyrène, ainsi que la connectique secteur USB-C et double adaptateur secteur (UK et EU). Le câble fait 1,45 mètre.

Regardons maintenant notre enceinte, car finalement, c’est elle qui nous intéresse non ? Quand vous la sortez de la boite, vous êtes avant tout surpris par son poids ! Elle est en effet relativement lourde avec 2,950 kg ! Si vous vouliez vous balader avec elle dans la poche, laissez tomber. Elle est sans fil, mais pas franchement nomade.
Hormis cela, elle est vraiment réussie : compacte, lignes agressives et avec des finitions parfaites mélangeant du tissu, un treillis de métal et des plastiques durs et souples. Elle mixe le brillant et le mat. Clairement, son design est jeune et annonce un produit agressif.

« Le tissu est très résistant et le rendu est parfait. » Les Alexiens

Elle joue aussi avec les transparences en laissant apercevoir les haut-parleurs à travers sa structure de métal. Le tissu est très résistant et le rendu est parfait. Aucun problème de finition n’a été observé. Sur l’arrière, vous trouverez un cache protégeant les connectiques sur lesquelles nous reviendrons plus tard. Ce cache en plastique souple doit bien être refermé hermétiquement car c’est la partie la plus sensible de l’enceinte concernant sa résistance à l’eau et à la poussière.

Sur les extrémités, les radiateurs passifs, en plus de jouer sur le rendu des basses, donne un aspect « futuriste » avec leur revêtement souple et mobile. Le fait qu’ils vont vibrer en rythme lors de l’écoute de musique ajoute à cet effet. C’est impressionnant et vraiment bien trouvé. La partie externe des extrémités de l’enceinte peut ressembler à un rembourrage de casque audio, si ce n’est que dans ce cas, il est fait en plastique dur. Pourquoi ? Car elle peut aussi être posée à la verticale.

Vous l’aurez compris, on apprécie beaucoup le design de la Sony SRS-XB43. Mais il prend encore une autre dimension quand vous la mettez sous tension. En effet, sur chaque bout de l’enceinte, il y a cerclage de LED qui, quand ils sont éteints, ressemble à un plastique dur quelconque. De plus, même les haut-parleurs vont être éclairés ! Ambiance garantie !

Sous le cache arrière, nous retrouvons des connectiques et boutons de réglages :

  • Fiche USB-C : pour le chargement de l’enceinte.
  • Fiche USB-A : pour charger votre portable. En effet, elle fait aussi Power Bank.
  • Une entrée mini-Jack 3,5 mm
  • Un bouton BATT qui sert à la fois à activer ou non les LED mais aussi à connaitre la charge de l’enceinte,
  • Un bouton Party pour connecter jusqu’à… 100 enceintes compatibles !
  • Un bouton Stéréo Pair pour connecter deux enceintes ensemble et avoir un son stéréo avec une enceinte prenant en charge la voie de droite et l’autre celle de gauche.

Sur le dessus, vous avez 6 boutons sous revêtement siliconé :

  • Power,
  • Bluetooth : pour rentrer en mode appairage, maintenez appuyer 3 secondes.
  • Play / Pause / Call : vous pourrez répondre à un appel via l’enceinte mais aussi lancer votre assistant vocale en appuyant 3 secondes dessus. Elle permet aussi d’avancer et de reculer dans les pistes.
  • Volume –
  • Volume +
  • Live : mode d’écoute avec un son 3D

Pour finir, cette prise en main est vraiment très bonne : nous avons une enceinte qui présage, rien qu’avec sa forme, un son agressif et puissant. Elle est compacte et relativement lourde, ce qui confère un sentiment de qualité certain, même si l’aspect nomade s’en voit un peu réduit.

Sony SRS-XB43 : les caractéristiques techniques

Regardons ce que nous propose la Sony SRS-XB43.

  • Dimensions : 325 mm x 123 mm x 117 mm (L x H x P)
  • Poids : 2,95 Kg

Au niveau du son :

  • 2 woofers X-balanced Speakers : Ce sont des Haut-parleurs dédiés aux basses avec une forme spécifique. Ils font 48 x 70 mm et sont donc rectangulaires et non ronds. Cela permet d’avoir 30% de puissance en plus et de réduire la distorsion de 25%.
  • 2 tweeters de 20 mm. Ils ont été remis à niveau pour permettre des aigus très présents malgré des basses boostées.
  • 2 radiateur actifs, étudiés pour mettre en avant els basses.
  • Modes sonores :
    • Clear audio+ : un son propre et équilibré grâce à une technologie Sony,
    • DSEE : logiciel maison pour obtenir une qualité optimale de format de compression avec pertes comme les mp3 ou l’AAC,
    • Live Sound : un son 3D en boostant le rendu, ajoutant des aigus, des basses, amplifiant l’angle de diffusion et les pistes.
    • Mode Staminia : pour ne pas trop tirer sur la batterie.
  • Codecs Bluetooth pris en charge : SBC (codec de base avec pas mal de pertes), AAC (moins de perte, surtout avec les produits Apple) et LDAC (codec Sony en théorie sans perte et donc le plus proche de la haute définition audio).
  • Fréquences : de 20 à 20 000 Hz. C’est-à-dire tout ce que percevoir l’oreille humaine, donc un son très vaste.

 

  • Connectivité :
    • Bluetooth : 5.0 et 2,4 GHz. Profils A2DP/AVRCP/HSP/HFP/SPP.
    • Connexion multipoint : possibilité de le connecter à deux points en même temps et jongler entre ces deux appareils.
    • NFC : aide au jumelage Bluetooth.
    • Entrée audio mini-Jack 3,5 mm

 

  • Généralités :
    • Autonomie en lecture : 24 h en mode staminia. 14 h en mode Xtra bass. Un peu moins avec les LED allumées.
    • Alimentation : 15W, batterie lithium Ion de 4500 mAh. 5 heures pour une charge complète.
    • IP 67 : résiste donc à l’immersion temporaire (30 min, 1 mètre) et à la poussière.
    • Couleur : noire (ce test) ou bleue.

Sur le papier, cette enceinte va permettre un très bon son pour un prix aux alentours de 220€ (actuellement proposée à 149€ sur Amazon.fr) Ce son ne s’annonce pas non plus exceptionnel, mais tout à fait en adéquation avec ce pour quoi elle semble être dédiée : les soirées, le gros son et la fiesta à la plage, au bord de la piscine…

Vous avez aussi bien entendu la possibilité de venir choisir la luminosité adéquate pour votre enceinte en passant par les applications ad-hoc que nous allons voir ensemble.

Utilisation de l’enceinte Bluetooth

Tout d’abord, venez appairer votre enceinte à votre Smartphone. Pour cela, c’est très simple : activez votre Bluetooth et votre GPS, appuyez 3 secondes sur le bouton Bluetooth de l’enceinte (elle vous dira qu’elle est en mode « pairing ») et allez la rechercher dans vos paramètre Bluetooth. C’est très rapide. Il est ensuite nécessaire, pour en profiter pleinement de venir installer l’application Sony « Music Center ».

Cette application va permettre de gérer au mieux votre Sony SRS-XB43. Il est tout à fait possible de l’utiliser sans, mais cela serait sans intérêt. Il n’est pas nécessaire de créer de compte, ce qui est assez bien vu. Votre enceinte sera reconnue automatiquement. Il se peut cependant qu’il vous soit demander de la déconnecter de votre smartphone et refaire l’appairage.

Vous trouverez différents paramètres :

  • Ma bibliothèque : vos musiques en local.
  • Audio in : pour une utilisation hors Bluetooth
  • Réglages : c’est le plus important.
  • Son : vous viendrez ici choisir le rendu sonore, à savoir :
  • Clear Audio+
  • Sound Effect : Extra Bass, Live ou Staminia
  • Equalizer
  • DJ Effect : vous pouvez vous amusez à venir faire du scratch, des claps, des bruits de foules sur votre musique en cours de lecture.
  • Power option
  • Illumination : vous viendrez ici soit éteindre votre enceinte, soit choisir le jeu de couleur qui vous plait le plus.
  • Autres réglages : choix du Codec audio. Auto par défaut.

Vous pouvez aussi utiliser, de façon optionnelle, l’application Fiestable. Cette application a clairement pour but d’animer des soirées. Elle va vous permettre de jouer en direct avec les lumières de votre enceinte, à jouer au DJ de façon bien plus simple qu’avec Music Center. Vous avez le choix entre différents profils de DJ, de sons et de façon de le gérer : du bout des doigts, en secouant le téléphone… Cette application est donc faite pour ambiancer vos soirées entre amis. Imaginez le rendu si vous connectez entre elles prêt de 100 enceintes compatibles avec la fonction Party ! Bref, on s’y amuse mais à ne pas mettre entre toutes les mains sous peines de pourrir la soirée. Nous avons cependant eu quelques bugs avec cette application qui se figeait et rendait également l’enceinte inopérante jusqu’à la fermeture de l’app.

« Cette application est donc faite pour ambiancer vos soirées entre amis. » Les Alexiens

A l’utilisation, ça donne quoi vous demandez-vous, fébriles et impatients ? Eh bien nous y venons.

Tout d’abord, avec les LED en marche, l’aspect « Waouh, ça claque » est de sorti ! Vraiment, ça donne bien, très bien. La mise en avant des haut-parleurs est très bien vu ! L’éclairage va aussi suivre, dans une moindre mesure, le rythme de la musique, ce qui ajoute à l’ambiance.

Le son est vraiment très bien dans le sens où, en mode Extra Bass, les basses sont réellement présentes et intenses. Mais attention, elles ne sont pas omniprésentes. C’est-à-dire qu’on va avoir un son percutant, des changements de rythmes marqués mais malgré cela, des aigus bien présents et discernables. Cette enceinte nous a réconcilié avec les produits ce type, où la mode est à toujours plus de basses et moins de qualité, une bouillie sonore où des couinements aigus ressortent de temps en temps. Là, ce n’est pas le cas ! Le son est malgré tout très équilibré et puissant. Les distorsions sont effectivement bien moins présentes que sur d’autres produits de ce type, donnant un son étouffé ou au contraire trop métallique et nasillard. Une vraie réussite. Poussée à fait, elle sature malgré tout un peu et atteint environ 87 dB à 1,5 mètre.

Cependant, le mode Live ne nous a pas convaincu. On retourne un peu sur les travers énoncés juste avant, dans une moindre mesure il est vrai, mais malgré tout présent. Les basses deviennent trop présentes, avec des aigus hésitants et un peu métalliques pour, au final, un son plus brouillon. L’aspect 3D annoncé n’est pas non plus vraiment présent. La forme des enceintes fait que le son va sortir par l’avant avant tout et aura bien du mal donner une sensation de relief.

De même, nous vous déconseillons la station verticale. Comme les radiateurs passifs sont sur les extrémités, vous aurez un son grandement étouffé.

Nous avons testé sa résistance aux chocs, au sable et à l’eau comme vous pouvez le voir dans notre vidéo. La fabrication de l’enceinte fait que si le cache arrière est bien fermé, rien ne pourra entrer dedans. Après 15 min dans l’eau, allumée, l’enceinte n’a eu aucun problème. Pas d’impact à la suite du choc non plus. Le sable ne lui a pas fait plus peur que ça. Attention malgré tout, quand vous la sécherez ou la nettoierez de bien passer au niveau des radiateurs passifs, là où de l’eau ou du sable pourraient rester coincer dans les soufflets.

Concernant son utilisation avec les assistants connectés, il faut être claire dès le début : nous ne sommes pas sur du Built-In. Cela veut dire qu’il n’y a ni Amazon Alexa, ni Siri, ni Google Assitant. embarqués. Le fait de venir activer le bouton Play / Pause pendant trois secondes vas venir activer l’assistant de votre téléphone, à la condition que ce dernier ne soit pas en veille, sinon, rien ne se passe. Pour parler, il y a un petit micro dédié. Mais si vous êtes adepte su concept, vous pourrez gérer vos playlists à la voix, envoyer des routines ou exécuter des actions comme vous le faites avec votre Smartphone.

Pour vous faire une idée sonore et visuelle de la Sony SRS-XB43 et son utilisation, jetez un coup d’œil attentif sur notre test vidéo. N’oubliez pas vous abonner à notre YouTube !

En conclusion, cette enceinte Bluetooth Sony SRS-XB43 est une vraie réussite pour le secteur visé. En effet, avec son design jeune, agressif, ses lumières, son IP67, sa résistance aux chocs, son audio aux basses extra boostées et son utilisation avec Fiestable, elle est parfaite pour les soirées, les journées piscines entre amis et les Beach Parties ! Le son est très bon même s’il ne va pas convenir aux personnes souhaitant quelque chose de plus équilibré, de plus mélomane. Son poids peut être un poids faible dans le sens où vous pouvez la mettre où vous le souhaitez amis, mais pas la garder sur vous, ou difficilement. L’utilisation de l’assistant vocal Amazon Alexa ou Google Assistant est plus un gadget que quelque chose d’utile, mais il a le mérite d’exister. Pour environ 149€ sur Amazon.fr, nous sommes sur un produit de qualité Sony qui ne vous décevra pas si vous êtes à la recherche d’une enceinte tout-terrain et de gros son !

Sony SRS-XB43 - Enceinte Portable EXTRA BASS

149.00€
8.6

Installation

9.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Application

7.0/10

Qualité / Prix

9.0/10

Les plus

  • Son puissant
  • Superbes basses
  • Design et robuste

Les moins

  • Application Fiestable anecdotique
  • Lourde
  • Mode Live
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !