Test du Ring Panic Button, le bouton SOS pour Terrien en détresse

Ring Panic Button

Bouton d'urgence Ring par Amazon

Prix au : 5 février 2023 3 h 27 min

Les propriétaires de Ring Alarm nous demandent souvent quand la marque proposera en Europe les différents accessoires déjà disponibles aux États-Unis. C’est justement l’un de ces appareils que nous allons vous présenter aujourd’hui, le Ring Panic Button, un bouton de signal de détresse.

Ring Panic Button : un signal de détresse pour Ring Alarm

Unboxing et présentation

Sans surprise, le Ring Panic Button est livré dans un emballage compact répondant aux critères du label Climate Pledge Friendly. A l’instar de sa maison-mère, la filiale sécurité d’Amazon a en effet banni les emballages plastiques et utilise désormais des matériaux recyclés ou issus d’une gestion durable. C’est un très bon point et la qualité perçue de ses produits n’a rien perdu au changement, bien au contraire.

A l’ouverture, le dispositif se dévoile immédiatement à nous sous la forme d’une petite boite. Non, il ne s’agit pas de fard à paupières connecté, mais d’un bouton d’urgence pour Ring Alarm, l’alarme connectée la plus appréciée des utilisateurs d’Alexa.

Relativement discret, le Ring Panic Button mesure 6,17 cm x 2,08 cm et n’affiche que 46 grammes sur la balance. Il se présente sous la forme d’un gros bouton frappé du symbole (( ! )) et cerclé d’un témoin LED.

Le tout est protégé par un couvercle en plastique permettant d’éviter son activation involontaire. Trois petits autocollants peuvent y être ajoutés afin d’identifier la fonction choisie, nous verrons cela au moment de sa configuration.

Côté alimentation, l’appareil est soutenu par deux piles CR2032 qui lui confèrent 3 ans d’autonomie. C’est la force du Z-Wave Plus qui, en plus d’être très sobre, offre également une excellente portée allant jusqu’à 76 mètres en champ libre. Enfin, son couvercle arrière est doté de deux épais autocollants « 3M » afin de le coller, deux trous pouvant être utilisés pour le fixer plus durablement.

Les présentations étant désormais faites, passons à son installation et à son utilisation après un rapide détour par ses spécifications techniques.

Fiche technique

  • Marque : Ring
  • Modèle : Panic Button – Bouton d’urgence
  • Dimensions : 6,17 cm x 2,08 cm
  • Poids : 46 grammes
  • Alimentation : 2 piles lithium CR2032
  • Protocoles : Z-Wave Plus S2
  • Portée : jusqu’à 76 mètres
  • Fixation : kit de vis et chevilles, autocollants
  • Température de fonctionnement : 0°C à 40°C
34,99€
En Stock
Le 5 février 2023 3 h 27 min
Amazon.fr
Mise à jour : 5 février 2023 3 h 27 min

Installation du bouton SOS pour Ring Alarm

Pour utiliser le bouton d’urgence Ring, vous devez évidemment être propriétaire d’une Ring Alarm. Comme pour le reste de la gamme, l’installation ne présente pas la moindre difficulté. Le processus n’est certes pas le plus rapide du marché, la marque nous guidant toujours pas après pas, mais au moins vous êtes certain de vous en sortir.

L’installation terminée, vous retrouvez votre nouvel appareil dans les accessoires de Ring Alarm.

Il est possible de le configurer selon trois modes :

  • Urgence : déclenche l’alarme intrusion et fait clignoter l’alarme en rouge ;
  • Incendie : déclenche l’alarme incendie et fait clignoter l’alarme en rouge ;
  • Médical : l’alarme clignote en rouge, mais la sirène ne retentit pas.

Dans tous les cas, vous recevrez des notifications sur votre smartphone, mais si vous êtes client Ring Protect Plus, le bouton SOS déclenchera également des appels téléphoniques automatiques. C’est un vrai plus pour être bien certain de ne rien manquer, d’autant qu’il est possible de renseigner jusqu’à trois numéros.

Lorsqu’un signal d’alarme est reçu, le service de surveillance appelle votre liste de contacts. Si le premier ne répond pas, le second est appelé, et ainsi de suite. C’est le même principe qu’avec les boutons du clavier Ring.

Notre avis sur Ring Panic Button

Après quelques jours d’utilisation, et bien que nous n’ayons fort heureusement pas eu à l’activer dans des conditions réelles, nous devons bien avouer que le Ring Button Alarm nous a surpris autant que convaincus. En effet, étant encore relativement jeunes, nous pensions de prime abord que ce type de dispositif était plutôt destiné aux personnes âgées. Après test et réflexion, on se dit qu’il peut en réalité être précieux dans un grand nombre de cas.

On pense notamment à ces cas de figure :

  • Un enfant resté seul à la maison peut appuyer si besoin ;
  • Un parent âgé ou vivant seul peut alerter ses proches, notamment en cas de chute ;
  • Une femme enceinte peut avertir son conjoint quand l’heure est venue ;
  • Une personne handicapée peut appeler à l’aide très simplement ;
  • Une personne isolée peut alerter sa famille vivant loin ;
  • Un commerçant peut faire retentir son alarme discrètement dans sa boutique ;
  • N’importe qui peut déclencher les secours en cas d’incident cardiaque, d’AVC, etc.
  • Tout un chacun peut attirer l’attention de son voisinage en déclenchant son alarme en cas de cambriolage, home-jacking ou autre tentative de meurtre…

Les situations dans lesquelles un bouton SOS peut s’avérer utile sont donc nombreuses, et ce quelque soit notre âge. C’est d’autant plus vrai que le bouton d’urgence Ring déclenche les alertes avec une rapidité qui force le respect. C’est même la première fois que nous voyons un dispositif nous alerter par téléphone entre 5 et 8 secondes selon la connexion (5G ou Wi-Fi). Oui, moins de dix secondes, ça force le respect !

Trois types de notifications sont possibles, nous les avons classées par rapidité d’arrivée :

  1. Notification de l’application : moins de 3 secondes ;
  2. Appel automatisé : entre 5 et 8 secondes lors de notre dizaine d’essais, avec une moyenne aux alentours de 7 secondes (connexion ADSL) ;
  3. E-mail : environ 30 à 45 secondes.

Dernier point à noter, le bouton est suffisamment souple pour être activé par des enfants ou des personnes faibles, voire en mauvaise posture. Cela explique notamment la présence du couvercle, mais c’est aussi la preuve d’une conception réussie à tous les étages. On n’en attendait pas moins de la filiale sécurité d’Amazon.

À LIRE :
5 raisons de choisir Ring Alarm
En conclusion, même s’il n’est pas utilisable dans des routines Alexa, le bouton d’urgence Ring permet de déclencher des alertes ultra-rapides vers un smartphone, et même des appels automatiques à vos numéros d’urgence si vous êtes abonné à la surveillance assistée. Nous avons été particulièrement impressionnés par la vitesse d’exécution des appels, la sonnerie de notre téléphone retentissant chaque fois dans les 10 secondes suivant la pression sur le bouton. Difficile de faire mieux. Le Ring Panic Button est donc un dispositif fiable et sécurisant, un accessoire intéressant à ajouter à Ring Alarm. Proposé à 34.99€ sur Amazon, nous ne saurions que vous conseiller d’en faire l’acquisition.
34,99€
En Stock
Le 5 février 2023 3 h 27 min
Amazon.fr
Mise à jour : 5 février 2023 3 h 27 min
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.