Le Lab'Robots aspirateurs

[TEST] Proscenic Cocosmart 800T : déléguez vos tâches ménagères!

Aujourd’hui, la rédaction a choisi de se tourner vers un produit qui intéresse de plus en plus les férus de High Tech, et notamment les Alexiens : les robots aspirateurs. Si ces derniers relevaient, il y a peu, de la science fiction, ils font aujourd’hui parti du quotidien de millions de personnes. On en trouve en effet facilement dans le commerce physique comme sur les plateformes e-commerce. Mais, tous ne se valent pas, bien évidemment, et ils sont finalement peu nombreux à être connectés. Parmi ces derniers, pour notre plus grand bonheur, une poignée sont compatibles avec notre assistante vocale favorite : Amazon Alexa.

S’agissant d’un critère d’achat pour nombre d’Alexiens, nous avons donc sélectionné pour vous quelques robots aspirateurs et nettoyeurs qui, sur le papier, semblent particulièrement intéressants. Dans un prochain article, nous vous proposerons une sélection pour faire au mieux votre choix avant la grand messe de Prime Day, prévue pour les 15 et 16 juillet prochains. Aujourd’hui, c’est la marque Proscenic qui ouvre le bal avec son tout dernier modèle : le Proscenic Cocosmart 800T. En plus de nous proposer une fonction d’aspiration, ce robot compatible Alexa permet également de nettoyer le sol. Voyons, sans plus attendre, si ce robot aspirateur tient ses promesses.

Proscenic Cocosmart 800T : un look sympa et un format pratique

Proscenic, késako?

Si vous êtes un habitué d’Amazon.fr, vous connaissez probablement la marque Proscenic. En effet, l’entreprise taïwanaise développe des produits pour la maison depuis 1993 ! En 1998, une équipe de Taïwanais pleine d’ambition décide de se lancer dans la recherche et le développement de robots domestiques. Trois ans plus tard, leur tout premier modèle voyait le jour. Si Proscenic a d’abord misé sur l’OEM/ODM, à savoir la conception et la fabrication pour d’autres marques, l’entreprise a décidé vingt-ans plus tard de lancer sa propre marque. C’est donc à partir de 2013 qu’apparaissent les premiers robots sous le nom Proscenic, d’abord en Chine, puis au Japon et en Europe. Plus récemment, la société s’est même installée au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, pays où elle ambitionne de devenir une référence de la « maison connectée » d’ici 5 à 10 ans. Et vous verrez, tout ça nous semble plutôt bien parti…

Unboxing et présentation

Reçu en 24 heures grâce à la livraison Prime d’Amazon.fr, le robot Proscenic Cocosmart 800T se présente dans un carton brut reprenant en dessin notre aspirateur nouvelle génération, le logo Proscenic, et le slogan de la marque « Endless Love For Family », comprenez « un amour sans fin pour la famille« . Simple et efficace.


A l’ouverture, une fois les éléments de protection retirés, nous découvrons un joli robot de couleur grise au rayures anthracites et au revêtement brillant. Notre photo rend malheureusement mal l’effet, mais sachez que nous avons été surpris par son design vraiment abouti pour un robot aspirateur. Quelques accessoires accompagnent le tout : un réservoir à poussière, deux serpillères, deux filtres HEPA, et quatre brosses de nettoyage (le robot ayant déjà été testé, les deux premières ont déjà pris place sous le robot, tout comme le réservoir d’eau et une des serpillères). Un petit peigne équipé d’un brosse (et d’un coupe-fils)  est également fourni afin de vous faciliter le nettoyage des différents éléments.

Sur sa face supérieure, nous retrouvons logiquement le logo de la marque et son slogan, ainsi que deux boutons qui s’illuminent en vert, jaune ou rouge selon les circonstances.

Le bouton de droite permet de le mettre sous tension et de lancer un nettoyage automatique. Celui de gauche, quant à lui, fait office de témoin de charge (il vire au jaune quand le robot nécessite une recharge) et permet également de l’envoyer en quête de sa base pour se mettre en charge. Charge assurée par un « dock » à infrarouges plutôt discret.


Sortons donc ce robot de son emballage pour mieux découvrir l’engin! Première surprise, il est plutôt compact. En effet, le Proscenic Cocosmart 800T ne mesure que 7.6 cm de haut pour 33 cm de diamètre, ce qui en fait un robot plutôt compact. Mais, surtout, sa hauteur nous semble raisonnable, ce qui augure de la possibilité de le voir passer sans mal sous nos meubles. Un bon point.

Mais voyons un peu ce qu’il a dans le ventre, ou plus exactement, ce qu’il y a dessous…


Notre robot est équipé de deux brosses rotatives aux poils longs (ici, elles ont déjà servi plus de 15 jours, d’où leur courbure). Au centre, une brosse tubulaire dotée de lamelles permet de récupérer les saletés que les brosses rotatives propulsent sous le robot. Vous remarquerez sans mal que le Proscenic Cocosmart 800T est ici équipé de son réservoir poussière/eau et d’une serpillère. C’est ainsi qu’il est livré, nous avons fait en sorte de vous le présenter de la façon la plus fidèle possible, ayant bêtement oublié de le prendre en photo avant de l’utiliser. Il faut dire que nous n’avions qu’une hâte : le mettre en fonction!


Comme tout aspirateur qui se respecte, le robot est évidemment livré avec un bac destiné à recevoir la poussière. D’une capacité de 500 mL, il est d’ailleurs parfaitement conçu pour une ouverture et un vidage facile. Vos mains ne devraient donc pas entrer en contact avec la poussière qu’il contient. Cela peut paraître bête, mais ce n’est pas toujours le cas…

Le second bac, comme nous le savez déjà, est quant à lui un réservoir électronique destiné à recevoir de l’eau. S’il peut recevoir une quantité de 350 mL de liquide, il dispose également d’un espace de 400 mL pour récupérer les dernières poussières avant de laver le sol. Ingénieux! Seul défaut constaté, il est impossible d’ouvrir ce réservoir, ce qui rend le vidage de l’espace poussière peu pratique. Nous vous conseillons donc de le nettoyer à l’eau, et bien sûr de le laisser sécher avant de vous en servir à nouveau, ce dernier comprenant des composants électroniques.

Avant de lancer le robot à l’assaut de notre appartement, regardons de plus près sa fiche technique.

Fiche technique

Marque :
Proscenic
Modèle :
Cocosmart 800T
Puissance :
28W
Batterie :
Lithium-ion 2500mAh
Aspiration :
1800pa
Dimension :
diamètre 33 cm, hauteur 7.6 cm
Autonomie :
100 à 130 minutes selon le mode
Temps de charge :
5 heures
Télécommande :
infrarouge
Station de charge :
type dock
Accessoires :
filtres HEPA x2, brosses x4, serpillères x2
Bac à poussière :
400 ml
Réservoir d’eau :
350 ml
Connectivité :
Wi-Fi IEEE802.11 b/g/n 2.4 GHz
Autres :
Peigne de nettoyage et guide d’utilisation

 

Proscenic Cocosmart 800T : un robot aspirateur compatible Alexa

Comme tout appareil « smart home » qui se respecte, le Proscenic Cocosmart 800T se connecte à Internet et, bien que livré avec une télécommande, propose une application pour Android et iOS qui vous permet de pleinement en tirer parti.

Installation

Après avoir téléchargée l’application, il ne vous reste plus qu’à la lancer et créer un compte Proscenic. Amateur de maison connectée, vous connaissez forcément par coeur ce genre d’opération. Vous ne serez d’ailleurs pas surpris d’apprendre que ce robot, comme la majeure partie des objets connectés, n’accepte que le Wi-Fi 2.4 GHz. C’est finalement aussi bien pour un appareil amené à se déplacer dans votre logement, peu de routeurs étant capables de diffuser du 5 GHz au-delà de 15 mètres à la ronde.

Mais revenons-en à notre Cocosmart 800T. Si les captures d’écran vous sont familières, c’est que vous connaissez l’incontournable application Smart Life de Tuya. Eh oui, une fois de plus, c’est la technologie Tuya Smart qui soutient la partie applicative de notre robot. Une excellente nouvelle tant on sait combien cette application est réactive. Vous pouvez donc utiliser au choix l’application Proscenic ou l’application Smart Life! Certains seront ravis à l’idée de ne pas avoir encore une application supplémentaire sur leur smartphone.

Etant en terrain connu, vous sélectionnerez sans mal le modèle en votre possession, en l’occurrence le Cocosmart 800T. Pour commencer, il faut évidemment allumer le robot en appuyant sur  le bouton de droite.

Sur l’application, sélectionnez ensuite « connexion rapide ». L’application va vous demander d’effectuer un appui prolongé sur la touche « Home », autrement dit celle de gauche. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à saisir vos identifiants Wi-Fi. Quelques secondes plus tard, le robot est prêt à l’emploi!

Utilisation de l’application

Avant de commencer à jouer avec votre robot aspirateur, nous vous conseillons fortement d’activer au préalable la skill ProscenicRobotics sur Amazon.fr, à moins que vous n’ayez opté pour Smart Life.

Ceci fait, voyons ce que propose l’application.

Une carte nous indique le trajet du robot aspirateur. Il indique en blanc les trajets effectués par l’appareil et en orange les obstacles qu’il rencontre sur son chemin. Plus bas, l’application indique la surface nettoyée en m², le niveau de charge de la batterie et le temps de nettoyage.

Une série de huit pictogrammes est idéalement placée pour que vous puissiez sélectionner les différentes options tout en tenant votre smartphone d’une seule main.

  1. Un bouton permet d’ordonner au robot de rejoindre sa base de chargement.
  2. Un deuxième permet de lancer un nettoyage automatique, un mode fort pratique qui laisse le robot maître de son activité préférée : nettoyer!
  3. Un pictogramme de nettoyage simple permet au robot de ne nettoyer qu’une seule pièce.
  4. Une option permet de réaliser uniquement le nettoyage des bordures de la pièce.
  5. Un nettoyage de zone est également de la partie : pratique pour insister sur une zone particulièrement sale, par exemple.
  6. Un bouton de puissance qui vous permet, au choix, de sélectionner un mode économique (très silencieux), normal lorsque les pièces ne sont pas spécialement sales, ou turbo si vous souhaitez libérer tout la puissant de l’aspirateur.
  7. Un bouton symbolisant le bac à eau permet de passer le robot en mode nettoyage. Pour utiliser cette fonctionnalité, il vous faudra évidemment avoir placé sous l’appareil le réservoir adéquat.
  8. Enfin, vous retrouvez la possibilité de guider manuellement le robot, ce qui peut s’avérer pratique pour emmener l’appareil dans la pièce de votre choix.

« Alexa, demande à smartbot de commencer à nettoyer »

Maintenant que vous savez tout de ses capacités, il est grand temps de passer à l’action et de demander à Alexa de mettre en action le Cocosmart 800T. Vous aurez à peine le temps de dire « ouf » que votre robot aspirateur vous informera du début des opérations de nettoyage.

Vous pouvez, évidemment, utiliser la télécommande ou l’application si vous ne possédez pas Alexa, mais si vous nous lisez régulièrement, il ne fait que peu de doute que vous êtes un Alexien convaincu et que vous possédez déjà un certain nombre d’appareils Amazon Echo.

Proscenic Cocosmart 800T : nos conclusions sur ce robot aspirateur

Les qualités

Autant vous le dire tout de suite, ce robot aspirateur nous a agréablement surpris. Très silencieux en mode économique, il n’est guère plus bruyant en mode normal et reste largement supportable en mode turbo. Logique, il s’agit d’un des robots les plus silencieux de sa catégorie avec un volume sonore ne dépassant pas les 55dB. En mode lavage, avec le bac adéquat, il même extrêmement silencieux et on peut, par exemple, regarder tranquillement la télévision à ses côtés tout en le laissant œuvrer et sans avoir à augmenter le volume!

Niveau puissance, ne vous attendez pas à celle d’un aspirateur classique, les robots aspirateurs étant bien moins puissants. Néanmoins, le Cocosmart 800T affiche des performances tout à fait honorables avec ses 1800 Pa qui lui permettent d’aspirer sans mal les saletés, débris et poussières, mais également les cheveux et poils d’animaux. Grâce à son orifice « anti-emmêlement », ce dernier ne sera par ailleurs pas perturbé par les cheveux longs.

Son format réduit, et notamment sa hauteur de seulement 7.6 cm, lui permet de passer presque partout. Lors de nos deux semaines de tests, il est passé sans mal sous des armoires, commodes, lits et fauteuils bas. Des endroits généralement difficiles d’accès et pénibles d’accès pour un aspirateur balais par exemple que nous oublions un peu volontairement la plupart du temps.

Autre excellent point qui nous a vraiment surpris : son autonomie. En mode normal, celle-ci s’approche des deux heures, largement de quoi nettoyer une surface d’environ 120m². Comptez entre 100 et 130 minutes d’autonomie selon la puissance et la nature du sol. En effet, même s’il les franchit sans mal, les tapis à poils longs auront tendance à le faire forcer plus et donc à consommer plus d’énergie.

Enfin, nous avons apprécié sa capacité à se sortir seul des obstacles. Alors qu’il semble parfois bloqué, le Proscenic 800T va jouer de ses roues directrices et même accélérer pour se sortir de situation complexes. En deux semaines, il ne s’est bloqué que deux fois, faute à un tapis trop léger qui avait aspiré en mode turbo (il peut donc être utile de le basculer en mode économique ou normal dans ces cas de figure) et lors du nettoyage d’une zone avec de nombreux fils et autres câbles (il en a aspiré un). Nous notons, tout de même, qu’il na pas insité plus que ça et s’est arrêté de lui-même pour éviter de trop forcer. Mieux encore, il nous a appelé à la rescousses en nous signalant être bloqué.

Notez, également, que ce robot aspirateur ne craint pas de tomber dans les escaliers. Equipé de trois dispositifs anti-chute, il s’approche sans mal des marches et ralentit pour s’approcher au plus près du bord sans jamais tomber.

Enfin, ce robot n’est pas un simple aspirateur, mais également un efficace laveur. N’espérer pas nettoyer à fond des zones très sales, il lui faudra au minimum plusieurs passages dans ce cas. En fait, nous pensons qu’il est plus adapté à un nettoyage d’entretien, plutôt qu’à un gros ménage de printemps. Mais, une fois votre sol bien récuré, il suffira à un entretien quotidien. Nous l’avons utilisé tous les trois jours avec ce mode, et cela permet vraiment d’avoir des pièces tout le temps propres. C’est franchement appréciable et confortable au final!

Les défauts

Malheureusement, si nous avons adoré le Proscenic Cocosmart 800T, il n’est pas dénué de défauts. Nous avons principalement trois choses à lui reprocher.

Tout d’abord, le nettoyage de pièces. Alors que l’option semble permettre de ne nettoyer qu’une seule pièce, nous avons remarqué à plusieurs reprises que ce dernier ne savait pas vraiment identifier une porte et sortait facilement de lui-même. Pas bien grave au fond, il suffit de fermer la porte.

La cartographie nous a semblé un peu étrange. A part un long couloir, difficile d’identifier la pièce où il se trouve sans être à domicile, et le robot ne semble pas retenir la configuration de notre logement. Impossible, donc, de l’envoyer exécuter seul le nettoyage d’une pièce.

Autre défaut constaté, le retour à la base est parfois laborieux. Celle-ci étant équipées d’infrarouges, le robot a le plus grand mal à la trouver lorsqu’il en est trop éloigné. Sa méthode sera alors de longer les murs jusqu’à le trouver. Sinon, l’arrimage au dock et la mise en charge se fait sans jamais d’erreur. Lorsqu’il se présente mal, il fait demi-tour et se place parfaitement en face avant de recommencer.

Pour finir, et c’est vraiment le point qui nous a le plus géné : l’application Proscenic. Utilisée sur un Samsung Galaxy S10, un smartphone performant de dernière génération sous Android 9, celle-ci à la fâcheuse tendance « à planter » ou se figer. Ceci n’empêche en rien le robot de faire son travail, mais c’est assez pénible. Proscenic devrait donc vraiment se pencher sur son application qui, pour nous, gâche un peu l’expérience utilisateur. Néanmoins, le robot reste parfaitement fonctionnel et dispose, de toute façon, d’une télécommande.

 A retrouver sur Amazon.fr

Conclusion

Nous vous voyons déjà trépigner d’impatience et nous demander : « mais alors, vaut-il le coup? » La réponse est oui, sans aucun doute. Bien qu’il ne soit pas dénué de défauts, le Proscenic Cocosmart 800T est un appareil aussi séduisant qu’efficace. Quel bonheur de l’envoyer effectuer ces basses besognes que peu d’entre-nous regretterons de ne plus avoir à faire! Parfaitement adapté à un usage régulier, ce robot aspirateur permet de conserver son logement dans un état de propreté permanente et le tout sans effort! Et, en plus d’aspirer, il permet de passer la serpillère… Que demande le peuple? Si nous regrettons que son application soit capricieuse, la skill ProscenicRobot fonctionne désormais parfaitement bien. Et pour finir, il faut préciser que ses défauts sont à mettre en perspective avec le tarif auquel il est commercialisé! Disponible sur Amazon.fr pour la somme plus que raisonnable de 239€, il apparait au final comme ayant l’un des meilleurs rapport qualité/prix dans sa catégorie. Certes, des appareils font mieux, mais il faudra facilement dépenser le double! En résumé, le Cocosmart 800T est un appareil parfait pour le ménage d’entretien et pour les personnes ne souhaitant pas investir des milles et des cents dans un aspirateur.

 A retrouver sur Amazon.fr

Proscenic Cocosmart 800T

249€ environ
8.3

Installation

10.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalité

7.5/10

Application

6.0/10

Qualité/Prix

9.0/10

Les plus

  • Appareil 2 en 1 : aspirateur et nettoyeur
  • Design plaisant
  • Appareil silencieux et autonomie importante
  • Puissance d'aspiration de 1800 Pa
  • Skill ProscenicRobot

Les moins

  • Application Proscenic parfois capricieuse
  • Nettoyage de zones perfectible
  • Cartographie surprenante

Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Articles similaires

7 commentaires

  1. Merci pour votre test, mais sincèrement, pour le même prix vous avez le Xiaomi Vacuum V1 et c’est le jour et la nuit.
    En effet, suite à l’un de vos tests j’avais acheté le Proscenic 790T.
    Hélas, même s’il était capable de naviguer de façon non aléatoire, le fait qu’il glisse sur quelque chose (un tapis, un cable, etc…) lui faisait perdre sa position dans la pièce puis il faisait n’importe quoi. Obligé de l’arrêter et de le redémarrer. Ce modèle ainsi que celui ci-dessus ne sont hélas pas équipé d’une « tête » laser. Et croyez moi, ça fait toute la différence !
    Donc désolé de vous contre-dire, mais non, a prix équivalent, le 800T n’est pas vraiment une bonne affaire.
    Notez que sur le marché il y a d’autres marques équipées d’une tête laser à un prix quasi identique.
    Par contre, le SAV Proscenic est réactif et à l’écoute, un bon point.

    1. C’est notre tout premier test de robot et je ne connais pas du tout le 790T… Ce n’est donc pas ici que vous en avez entendu parler. 😉 Les Xiaomi sont réputés, en effet, nous tâcherons d’en tester plus tard. Je ne connaissais pas votre modèle mais s’il est équipé d’un télémètre laser, ça en fait un produit vraiment intéressant. L’avez-vous trouvé en France? 😉

      Sinon le Cocosmart 800T est une évolution du 790T, il vient de sortir et fait la promesse de régler les soucis de ses prédécesseurs. Plusieurs membres de notre groupe Facebook abondent en notre sens et en sont parfaitement satisfaits. C’est mon cas.

      En 3 semaines, je n’ai absolument pas connu les problèmes que vous décrivez (d’ailleurs regardez comme il se garde bien de monter sur les fils dans la vidéo), mais il est vrai que c’est une entrée de gamme non équipée de télémètre laser. Il se cogne parfois donc, et met parfois un peu de temps à rentrer à bon port, mais pour le prix j’en suis pleinement satisfait. Notre prochain test en présentera un très prochainement, d’une autre marque, mais son tarif est deux fois plus élevé. Quant à Proscenic, je confirme qu’ils sont très réactifs et à l’écoute, d’ailleurs ils m’ont bien précisé qu’en cas de souci, ils feraient le nécessaire.

  2. Pour ma part je le trouve très très bien. Comme Chirstdunord j’ai eu un 790T qui est tombé en panne au bout de quelques mois. Amazon m’a remboursé et j’ai pris le 800T à la place le mois dernier. C’est le jour et la nuit il est franchement beaucoup mieux. Plus silencieux plus intelligent plus efficace. Pas photo! Qu’allez vous tester ensuite par curiosité?

    1. Là encore, je ne connais pas du tout le 790T qui me tentait pas mal, j’ai donc fait le bon choix, c’est rassurant. Pour l’autre test, nous ne pouvons encore dévoiler la marque, mais c’est une gamme au-dessus et un des leaders en la matière. 😉

    1. Aucune idée, désolé, mais je ne doute pas que certaines marques profiteront de l’occasion pour faire de belles remises sur leur matériel.

  3. Oups, désolé, j’aurai juré que c’était sur votre site.
    Ravi de voir que le 800T ne perds plus les pédales quand il glisse ou se prend des câbles.
    Néanmoins je persiste à penser que rien ne vaut un modèle avec tourelle LIDAR (si le prix est équivalent ou proche bien entendu)
    J’ai acheté mon Xiaomi Mi Robot (v1) à 250€ environ sur CDiscount, modèle international avec garantie 2 ans.
    L’avantage aussi c’est qu’il y a une énorme communauté derrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer