Test Neatsvor X520 : notre avis mitigé sur ce robot aspirateur 2-en-1

Notre avis sur le robot aspirateur Neatsvor X520

Neatsvor X520

Robot Aspirateur Laveur NEATSVOR X520 (Version 2022) - 3 en 1 - Puissance de 6000 pa - Connecté WiFi et Télécommande - Google Assistant et Alexa - 55dB Silencieux - Éliminateur de Poils d'animaux

Prix au : 27 septembre 2022 16 h 07 min

Les aspirateurs robots sont partout ! Afin de poursuivre notre exploration du secteur, nous testons aujourd’hui le Neatsvor X520, petit frère du modèle Neatsvor X600 déjà passé par notre lab. Vendu 347€ hors promo, il est compatible avec les assistants vocaux. Mais voyons s’il est réellement compétent.

Pour rappel, la jeune société Neatsvor vise la conception et la fabrication d’aspirateurs robots de premier plan sur le marché mondial et mise sur l’assurance de la qualité. En intégrant l’ensemble de la chaîne de valeur, l’entreprise ambitionne de fournir à ses clients des produits qualitatifs et à moindre coût. Misant sur la technologie, elle a déjà obtenu plus de 100 brevets dans le domaine des aspirateurs robots.

Neatsvor X520 : un robot 2-en-1 accessible

Unboxing

Le Neatsvor X520 est livré dans un carton d’environ 5 kg, sobre, marron, bien protégé, où chaque élément est bien rangé.

 

Exactement comme son grand frère le X600, ce robot est fait majoritairement de plastique, hormis le dessus qui est recouvert d’un verre trempé noir. Malheureusement, pas de Lidar ou télémètre laser ici, il ne faudra donc pas s’attendre à une cartographie précise dans lequel va évoluer le robot. C’est un peu dommage, car cela restreint les possibilités d’utilisation et nous n’aurons donc pas la possibilité d’envoyer l’appareil nettoyer une pièce précise ou encore de l'empêcher de se rendre dans certaines zones avec des barrières virtuelles…

Mis à part cette différence de taille, le Neatsvor X520 est comme son grand frèr doté d’un interrupteur et de deux boutons de contrôle.

Le bouton « prise » va servir à :

  • Faire retourner le robot à la base quand il nettoie
  • Arrêter la charge

Le bouton « Power » va permettre :

  • D’allumer le X520, avec un appui long,
  • De l’éteindre, de la même façon.
  • Lancer un cycle de nettoyage avec un appui bref.
  • Mettre le nettoyage en pause et le reprendre quand il est en fonctionnement
  • Faire sortir le mode veille après 10 min d’inactivité ;
  • Le faire entrer en mode appairage avec 5 secondes de pression, avec l’aide de l’application.

Chaque bouton affiche un statut spécifique. Par exemple, quand il est totalement chargé, la LED du bouton Power est fixe, mais clignote pendant la charge… Le bouton « prise » clignote quand le robot retourne à sa station ou quand il a besoin d’être rechargé.

Le robot Neatsvor X520 en tant que tel fait 33 cm de diamètre, 7,5 cm de hauteur et 5 kg environ, un peu lourd. Il est équipé d’une batterie Lithium 5200mAh qui assure 3 heures de nettoyage. Comme ses cousins, il est évidemment doté de pare-chocs ou « bumpers » et de capteurs anti-chutes. Il peut gérer les dénivelés de 2 cm. En plus de la brosse principale, il est doté de deux brosses latérales, à gauche et à droite dont la fonction est de ramener les poussières et autres déchets vers la grande brosse principale.

Construit comme son grand frère, le bac à poussière est situé à l’arrière du robot et possède un filtre HEPA, ce qui est la norme pour assurer un filtrage optimum. Il n’y a donc pas de capot qui s’ouvre sur ce modèle. C’est un bac de 600 ml, donc tout à fait suffisant pour passer plusieurs fois le robot sans avoir besoin de le vider. Il s’enlève très facilement avec un bouton à tirette.

Un réservoir d’eau de 350 ml est aussi de la partie, puisque le Neatsvor X520 assure aussi le lavage en plus de l’aspiration. Malheureusement, il ne pourra cependant pas faire les deux en même temps.

En dessous, deux roues crantées encadrent une brosse centrale composée de lamelles et de poils en alternance et en V qui permettront d’entraîner dans le bac les poussières récupérées par les deux brosses latérales. A l’avant, la roue omnidirectionnelle permet au robot de manœuvrer avec aisance.

Le dock de chargement est de forme standard, le robot aspirateur venant s’y recharger seul à la fin de son travail ou en cours si besoin.

Enfin, une télécommande très complète et très simple d’utilisation. Rarement équipés de télécommandes sur les aspirateurs robots connectés avec cartographie, nous avons hélas compris pourquoi elle s’avère nécessaire…

La première impression est donc bonne, le Neatsvor X520 se montre sobre, classe, semble solide.

Fiche technique :

  • Nom de la marque : NEATSVOR
  • Modèle : X520
  • Certification : CB / CE/ROHS
  • Origine : Chine
  • Tension (V) : 14,4
  • Puissance d’aspiration : 6000Pa
  • Bac à poussière : 600 ml
  • Réservoir d’eau : 350 ml
  • Puissance variable : oui, silencieux, normal et max.
  • Poids : 5 kg
  • Fonctions : Aspiration, nettoyage et lavage
  • Type de filtre : HEPA
  • Navigation : Navigation laser LDS
  • Mise à niveau distante : Oui, OTA
  • Moteur Brushless : Oui
  • Planification du nettoyage : OUI
  • Autonomie : de 90-120 min en fonction de la zone
  • Durée de chargement : Environ 4 heures
  • Batterie : Batterie Lithium 5200MAH
  • Fonctionnement à la voix :  Alexa et Google Assistant via l’application.
  • Application : WeBack.
  • Station de charge : type dock contact
  • Connectivité : Wi-Fi IEEE802.11 b/g/n 2.4 GHz
  • Accessoires : 2 x filtres HEPA, 2 x préfiltres, 4 brosses latérales, 2 chiffons pour lavage, 1 outil de nettoyage, 1 télécommande…

 

Neatsvor X520 : installation, application WeBack

Ne vous jetez pas sur l’application du nom de la marque que vous pourriez trouver sur les stores, il faut passer par l’application WeBack. qui, un peu à la façon de Smart Life de Tuya, permet de contrôler une grande variété d’appareils allant de la simple ampoule connectée au robot aspirateur. Un choix regrettable, mais inévitable pour l’utilisateur.

Passée l’étape de la création du compte sur WeBack, il nous aura fallu des dizaines d’essais afin de réussir à appairer le robot. La procédure échouait systématiquement à 100%, un message d’erreur avec une multitudes de causes s’affichant. Incompréhensible, et pourtant ça n’est pas faute d’habitude des objets connectés.

Quand le robot fut appairé, ce fut un soulagement indescriptible ! Nous avons alors fait de la place dans le labo, mis les chaises sur les tables, évité de laisser trainer trop de choses afin de laisser un maximum de chance au Neatsvor X520, puis lancé un premier nettoyage… La cartographie se dessine sur l’application !

Oups ! Un obstacle non gênant pour les autres modèles de robots utilisés dans notre labo paralysa le X520. Danger éliminé, nous appuyons sur le bouton « prise » afin que le robot poursuive la découverte du labo… Mais la cartographie repart à zéro !

Armons-nous de patience, tout le monde a le droit à l’échec les premières fois. Nous remarquons d’ailleurs cet algorithme étonnant, proche de l’aléatoire, que le X520 utilise pour la découverte… Soit, perte de temps considérable par rapport à quelques cousins, le principal sera le résultat. Plusieurs heures après, ce qui nous semble beaucoup, la cartographie est terminée !

Nous naviguons rapidement dans les menus, et souhaitons tester quelques options, comme le nettoyage d’une zone précise. Mais ô malheur, la cartographie s’efface, et recommence à zéro ! Fausse manipulation, de notre part ? Non, c’est normal, ce robot n’est pas doté d’un système de télémétrie laser et ne mémorise pas ses cartographie. Il fait appel à une technologie plus ancienne, plus basique et moins onéreuse, dite de nettoyage systématique. C’est un peu dommage car, à ce prix, on trouve tout de même des modèles

Après une pause de plusieurs jours, nous relançons notre campagne de tests, déterminé à apprivoiser ce X520, et la mise à jour de l’application nous donne un bon espoir.
Le robot affichant « hors ligne » malgré le réseau stable, nous décidons de tout reprendre, en effaçant le robot complètement de l’application.
Nous n’arriverons plus jamais à l’appairer avec succès, enchainant les messages d’erreur, ou bien ce label « hors ligne »…

En conclusion, si vous mettez de côté son application plus que perfectible, le Neatsvor X520 tient ses promesses d’autonomie et de nettoyage, aussi bien en aspiration qu’en lavage. Un peu feignant en mode silencieux du fait d’une puissance d’aspiration réduite, le résultat est cependant tout à fait acceptable en mode normal. Il peut donc tout à fait convenir à un usage quotidien, à condition de ne pas attendre de cartographie et de zones, et de rechercher avant un robot simple à utiliser et abordable.
Passionné de technologie, j'ai découvert l'univers de la Smart Home avec Xiaomi, puis Alexa et Les Alexiens m'ont mené à me passionner pour Home Assistant que je maîtrise chaque jour mieux !