[TEST] Multiprise connectée MEROSS MSS425E : un vrai coup de foudre !

Pour continuer nos tests sur les produits connectés accessibles mais avec des caractéristiques les démarquant des concurrents, les Alexiens continuent avec une multiprise connectée Meross (Non, non ! Nous n’avons pas d’action chez eux !). Nous avons choisi cette multiprise car elle a 3 fiches femelles pilotables individuellement, un bloc de 4 fiches USB également pilotable seul et qu’elle est permet aussi de vous protéger contre les surtensions ! Et tout ça pour environ 35 € ! Donc, fidèle à notre recherche, elle propose des options assez rares sur du milieu de gamme !

MEROSS MSS425E: une multiprise multimarques !

Si vous recherchez cette prise sur les sites de vente, autant la chercher via sa référence car elle n’est pas disponible partout sous la marque Meross, voir nul part. Cela dit, ça ne change rien aux caractéristiques qui sont les mêmes dans tous les cas. La marque sino-américaine ne s’en cache pas. Dans notre cas, c’est la multiprises GBLife que nous avons testé.

Quand vous la recevrez, la prise sera livrée dans un carton à marque blanche très basique, avec le visuel de la prise, spécifique aux produits milieu ou entrée de gamme… Mais nous avons appris que Meross ne mise pas sur le packaging, donc ouvrons ! Nous y trouvons une prise de très bonne facture, solide, assez sympa avec son ilôt de 4 ports USB et ses 3 fiches européennes. Elle a également un bouton physique sur le dessus renfermant une petite LED. Il permet bien entendu de donner le statut de la prise (sous tension et hors tension) suivant que le logo est allumé en vert ou éteint. Vous aurez aussi un petit guide de démarrage rapide en anglais, assez succinct, vous invitant à télécharger l’appli Meross.

Nous ne pouvons pas parler d’un design sortant de l’ordinaire ni rebutant à défaut d’être particulièrement séduisant. Elle va plutôt se démarquer par la qualité des finitions et de ses matériaux. Le plastique utilisé est assez épais et d’une qualité assez satisfaisante. Elle pèse près de 600 grammes, ce qui peut vous donner une idée de la bête ! Je vous ai mentionné la LED dans le bouton physique mais il y a également une LED par fiche et une autre pour l’ilot USB. Elles ne sont visibles que lorsque que ces parties sont activées.

Sa taille est assez honorable  26,5 cm de long, 6,5 cm de large et 4 cm d’épaisseur et un câble de 1,8 m (soit 2 bon mètres en tout). Comme pour les autres produits de la marque, les finitions sont très bonnes et je n’ai pas vu de défaut (même avec mes lentilles).

Concernant ses caractéristiques, nous sommes sur du standard : 100-250 V, 50/60 Hz et une intensité de 10 A max en entrée et pour la sortie, 10A de charge max. Les ports USB sont en 5V en 2,4 ou 4 A, donc très bon pour une charge rapide. La fiche mâle a 2 pôles et la terre, donc tout à fait adaptée à nos prises murales françaises. Les fiches femelles sont elles-aussi en accord avec nos normes et donc avec la plupart des fiches mâles des appareils ménagers, ordinateurs… Surtout, elle est aussi prévue pour vous prémunir contre les surcharges. Pour le Wi-Fi, pas de surprise, réseau en 2.4 GHz uniquement, IEEE802.11b/g/n.

MEROSS MSS425E: une multiprise qui fait preuve d’indépendance.

Comme pour tous les produits Meross, il est nécessaire d’utiliser l’application maison qui est assez bien faite. Elle est aussi très didactique pour l’installation des appareils. Un vrai plus. Et puis on l’aime bien…

Nous n’allons pas vous représenter l’application en détails car cela a été fait dans un précédent test mais elle va vous permettre de configurer des routines très facilement vous permettant d’allumer / éteindre la prise à telle heure (jour, semaine… répétable) ou à un instant très spécifique (lever du soleil, coucher…) et / ou de l’éteindre après une certaine durée d’utilisation. Vous pouvez aussi faire des scènes (avec la prise hein…). Ce qui est remarquable est le fait que cela sera possible pour chaque prise indépendamment et même pour le bloc USB. Donc pourquoi ne pas mettre un portable en charge la nuit et éteindre le bloc après un certains temps pour ne pas fatiguer la batterie ? A noter que vous avez aussi la possibilité d’éteindre la LED pour ne pas être dérangé par sa lumière dans la nuit !

En effet, le gros point fort de cette multi-prises est le fait que chaque prise femelle ainsi que le bloc USB est pilotable indépendamment. Si vous vous voulez le faire par l’application, cela est très simple car via un schéma. Vous cliquez sur la prise à allumer ou à éteindre.

Par contre, dans l’appli, à part nommer la prise dans sa globalité, vous ne pouvez pas donner un nom à chaque fiche. Il faut pour cela aller dans l’appli Alexa (une fois que vous avez activé la Skill Meross et recherché les appareils). Vous allez voir 5 nouvelles prises : la prise dans sa totalité, les 3 fiches femelles et l’ilot USB. De là, vous pouvez les renommer et ainsi les piloter comme bon vous semble, à la voix mais aussi dans des routines.

Cette multiprise « Meross » est encore une belle surprise. Pour un prix somme toute assez accessible, vous avez l’équivalent de 5 prises indépendantes, protégées contre les surtension ! Merci qui ?!

Multiprise connectée « MEROSS » MSS425E

35.99€
8.6

Installation

8.0/10

Design

8.0/10

Fonctionnalité

9.0/10

Application

9.0/10

Qualité/Prix

9.0/10

Les plus

  • Application très performante
  • Le pilotage indépendant des prises et ilots
  • La protection contre la surtension

Les moins

  • L’installation est assez simple mais un peu longue en termes de temps d’attente
  • Un suivi de la consommation électrique (global au moins) aurait été bienvenue
Partager :

Auteur de l’article : Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *