Tests & Avis

[TEST] ICO Ondilo : sonde connectée pour piscine et spa, les assistants connectés à la baille

« Voilà l’été, voilà l’été … Tous ces noyés, la mer quelle saloperie » ! Les Négresses Vertes ont raison, les baïnes, c’est de la saloperie. Autant profiter de la piscine si vous en avez ou encore de votre Spa, mais il est vite possible que ce petit plaisir devienne une vraie corvée quand l’eau commence à tourner. Les Alexiens ont pensé à vous en recherchant pour votre bien être à une sonde de piscine connectée qui non seulement va vous permettre de suivre la qualité de votre eau, mais également d’être proactif en vous proposant des traitements à appliquer pour éviter de vous baigner dans le Gange. Nous vous présentons ainsi l’ilot connecté ICO Ondilo, une entreprise française s’il vous plait !

Créée en 2016 et ayant vendu ses premiers produits en été 2017, elle est située vers Aix-en-Provence. La fabrication française a un coût, 399€, mais aussi une grande qualité : produit individualisé, qualitatif, fonctionnant en Wi-Fi et compatible Alexa. Jetons-nous à l’eau avec ce test de la version Spa (il existe une version piscine et forcément votre version) !

399,00€
in stock
3 new from 399,00€
as of 3 juillet 2020 14 h 42 min
Amazon.fr

ICO Ondilo : un îlot connecté pour piscine ou spa

Unboxing

Ondilo a choisi un emballage prémium pour son ilot. Il se présente sous la forme d’une boite de 18,5 cm de côté et 12,5 cm d’épaisseur pour près de 900 grammes. Elle est entourée d’une « sleeve » ventant les avantages du produits (mesure, recommandation, diagnostique et tendances) et mettant en avant son design. Une fois la boite ouverte (ouverture de type coffret), vous trouverez l’ilot bien calé dans une coque en plastique ainsi qu’un guide rapide et un autre carton avec différents outils : tournevis plat, chargeur avec câble (micro-USB) et une clef pour changer les sondes. De prime abord, l’aspect qualitatif du produit est assez marqué par son emballage. Mais nous avons appris à ne pas trop nous y fier.

La seconde impression en prenant l’objet en main est sa lourdeur. Le Spa Partner est lourd, avec environ 700g. Il est aussi imposant avec ses 15 cm de haut et presque 12 cm de diamètre. Son design en pain de sucre inversé est assez sobre et en même temps bien pensé. Cette forme et son poids lui permettent d’avoir une ligne de flottaison assez basse et donc faire des mesures à une distance suffisamment éloignée de la surface pour ne pas les fausser. Il plait ou il ne plait pas, mais une fois dans l’eau seule la partie émergée de l’Ilot sera visible ! C’est-à-dire 2 petits centimètres, à la louche.

Sa couleur rouge foncé est spécifique de l’ICO (Ilot Connecté) pour Spa. L’ICO pour piscine sera Bleu.

Il est constitué de 3 parties :

  • La base, rouge, qui vient protéger les capteurs. Des trous laissent passer l’eau.
  • Le corps, blanc, avec tout le système de traitement des données.
  • Le dessus qui cache sous son couvercle les boutons, LED et fiche de chargement.

Le plastique est du ASA (acrylonitrile styrène acrylate), un plastique anti-UV, résistant aux oxydants comme le chlore et solide. Il est utilisé pour les planches à voile par exemple. Aucun défaut de finition n’a été vu. Tout est pensé dans les moindres détails. Le capuchon du dessus se ferme de façon totalement hermétique grâce à un joint et une sous-protection, permettant au ICO de faire valoir un IP68, c’est à dire permettant une immersion totale.

Voyons les caractéristiques plus en détails :

  • Chaque ICO a 4 capteurs sur lesquels nous reviendrons, dont 3 sont interchangeables.
  • Il a une batterie qui se charge en 6 heures et peut tenir 1 an !
  • Utilisable de 5 à 45°C
  • Comptable WI-FI 802.11 b/g/n en 2,4 Ghz
  • Bluetooth X
  • Conforme aux exigences des directives européennes 2006/95/CE et 2004/108/CE nécessaire au marquage CE pour la partie électrique
  • Conforme à la directive RoHS visant à limiter l’utilisation de six substances dangereuses.

Utilisation de la sonde connectée Ondilo ICO

Attaquons-nous maintenant à ce qui vous intéresse le plus, non pas que notre prose soit difficile à lire, mais nous savons bien l’envie qui est vôtre.

L’ICO est un analyseur d’eau de baignade connecté : il va vous permettre de suivre quatre paramètres différents afin de vous aider à anticiper les problèmes en vous donnant des informations à l’instant t et en anticipant les évolutions à venir. Non seulement l’ilot connecté va se baser sur les données en direct de votre eau mais aussi de la météo prévue dans les jours qui vont venir. En effet, si les températures augmentent, les désinfectant peuvent agir moins efficacement, s’il pleut, la solution va le diluer… Et grâce à cela, vous pouvez faire du préventif.

Dans le cadre de ce test, nous avons passé en revue la version Spa de l’ICO. Mais sachez qu’il existe une version piscine. Le fonctionnement reste le même et les explications sont extrapolables. Le plus de ce produit est également qu’il est assemblé à façon en fonction du traitement que vous utilisez. Lors de votre commande, sélectionnez le type de traitement utilisé (sel, chlore, brome…), si vous avez une piscine ou un spa, et c’est parti. Délicate attention de la part d’Ondilo, vous trouverez le rapport du contrôle qualité nominatif (nom du contrôleur) concernant les capteurs, la batterie et la connexion. L’ICO est donc livré pré-calibré, ce qui est très bien si vous n’avez pas la possibilité de vous assurer de sa fiabilité.

Avant de le mettre en place, nous vous conseillons de charger votre ICO. Cela peut prendre 6 heures maximum (moins en pratique car il est préchargé). Quand la lumière orange s’éteint, c’est bon. Pour accéder au port micro-USB de chargement, enlevez le couvercle avec le tournevis fourni. Vous trouverez également le bouton d’allumage sous ce même cache ainsi que la petite lumière (une LED) dont nous vous parlions (vert tout est bon, orange on s’arrête).

Si vous enlevez la base, vous trouverez 3 capteurs Plug and Play (le capteur de température, plus petit, ne se change pas). C’est-à-dire que vous pourrez les changer s’ils deviennent défectueux ou si vous décidez de changer de système de traitement au cours de la durée de vie de votre piscine / spa ou de votre ICO. Les sondes sont donc disponibles à la vente à l’unité ou en pack, en fonction de votre traitement. Voici les sondes :

  • Température : c’est une petite excroissance directement moulée sur le corps.
  • Sonde pH : c’est la sonde bleue. Elle va mesurer le potentiel Hydrogène de votre eau, donc son acidité. Regardez notre encart pour plus d’informations et si vous n’avez pas mal au crâne.
  • Sonde Redox, la jaune / orange. Cette sonde va mesurer la concentration en oxydant dans l’eau. Les désinfectants de piscine ou de spa sont des composés halogénés qui vont agir par oxydation sur les miasmes. Ondilo a pris le parti de ne pas mesurer le taux de désinfectant actif en direct mais de donner une mesure représentative de son activité: le taux d’antioxydant. C’est un choix pertinent quand on connait la chimie mais beaucoup moins parlant pour les personnes n’ayant aucune notion et habituées aux bondelles donnant directement la teneur en Cl ou Br. Il aurait utile bien d’avoir dans l’application une relation entre la valeur relevée et la concentration en désinfectant utilisé. Il existe des sondes pour traitement au brome, au Chlore ou encore au sel. Soit 3 choix différents en fonction des traitements. L’oxygène active n’a pas de capteur dédié car plutôt utilisé en traitement ponctuel vu le prix.
  • Sonde de conductivité, grise. Cette sonde va vous permettre de mesure le TDS ou taux de solide dissous. Cela va vous informer sur la teneur de vote eau en matières en suspensions diverses et variées comme les minéraux, les déchets organiques, … Plus le TDS est élevé, plus l’eau sera trouble et plus votre désinfectant devra réagir avec (d’où l’odeur du chlore) avant d’être disponible pour désinfecter. Un TDS élevé va donc diminuer l’efficacité de votre oxydant.

Si vous ne vous y connaissez pas concernant les niveaux mini et maxi acceptables, ne vous inquiétez pas, Ondilo a défini ces paramètres pour vous. Cependant, dans notre cas, le pH optimal visé (7,2 à 7,4) correspondait à un pH optimal pour une piscine au chlore alors que nous utilisons du brome. Mais il est possible de le modifier. Dans notre cas, nous avons mis un pH entre 7,5 et 8,2 ce qui correspond au pH d’efficacité optimale du brome.

Voyons ensemble la mise en service si vous le voulez bien :

Application ICO pour piscine et spa connectésIl est avant tout nécessaire de télécharger l’application ICO sur le Google Play Store ou l’Apple Store, l’application étant compatible avec Android et iOS. Créez votre compte et validez ensuite votre adresse mail (regardez dans vos spams au cas où).

Puis appuyez sur le + pour associer un nouvel appareil. C’est là où vous devrez choisir si vous allez l’installer dans un spa ou une piscine, rentrez ensuite votre adresse (pour la météo), le type de matériel et le volume.

Choisissez ensuite votre type de traitement : brome, chlore ou sel. Vous voyez apparaitre la liste des paramètres préréglés. Vous avez la possibilité de venir les modifier si vous le souhaitez en fonction de vos connaissances, ou de celles de votre beau-frère Stéphane qui sait tout sur tout (ce gros beauf).

Il faut maintenant associer votre îlot. Sur le principe, ce n’est pas compliqué. Tout d’abord, il va vous falloir scanner le QR code que vous avez dans l’intérieur de l’emballage (là où Gilles a signé dans notre cas) puis appuyer sur le bouton power pour allumer ICO et ensuite appuyer 2 ou 3 secondes pour faire clignoter 3 fois la lumière verte. Cela étant dit et cela étant fait, continuons. Rentrez vos accès Wi-Fi et attendez que ça se passe.  Vous aurez très certainement une mise à jour à faire, qui se fait assez rapidement. La petite animation de notre ami en pain de sucre est extra.Une fois bien refermé, en faisant attention au détrompeur, vous pouvez donner son premier bain à votre ICO. Il va ensuite faire ses calculs dans son coin pendant quelques minutes et revenir vers vous pour vous faire un point rapide de la situation (données en temps réel) et un peu plus tard (le mieux est d’attendre une heure) pour une première expertise. Dans notre cas, le spa étant resté près de 2 semaine sans utilisation ni traitement, il a suggéré d’augmenter le PH. Chose faite. Mais attention, grâce au volume que vous avez renseigné en amont, ICO vous donne la quantité de pH+ à mettre !

Vous voyez que très rapidement, ICO va vous faire des suggestions pour améliorer l’eau de votre pataugeoire. Mais ça ne s’arrête pas là, Ondilo va bien plus loin :

  • Vous allez pouvoir suivre l’évolution des différentes sondes avec le temps et regarder l’évolution du pH ou autre. Il est possible d’avoir une vue à la journée, à la semaine et au mois. Une mise sous surveillance parfaite!
  • Il y a également un suivi de la météo avec la température ou encore l’indice d’UV qui peuvent avoir une influence non négligeable sur la qualité de votre eau en fonction du traitement utilisé. Dans ce cas, ICO prendra en compte cela pour vous proposer des traitements adaptés si nécessaire.

En entrant dans les paramètres, vous avez également la possibilité d’étalonner, ou du moins de calibrer, vos sondes. Nous avons fait différents essais au cours du tests pour s’assurer de la précision des données. Pour la température, avec un thermomètre à sonde longue, il n’a pas été constaté de différence particulière si ce n’est qu’il faut prendre une température moyenne car les flux convectifs (vous regarderez dans le Petit Robert ce soir, ou le gros, mais ce n’est pas pour les mêmes raisons) font qu’elle est assez fluctuante.

Pour le pH, une bandelette fait l’affaire et pour le coup, ça colle (dans la mesure de la lecture de la couleur). Mais, par acquis de conscience, nous l’avons fait sur un papier pH tournesol et une bandelette, pour le même résultat croisé.

Pour le taux de désinfectant, le brome dans notre cas, nous avons fait un lien entre bandelette mesurant le brome libre et le taux d’oxydant mesuré par ICO. Sans être dans la finesse, il a été possible de voir que le taux de Brome était conforme mais bas et le taux d’oxydant suivait la même courbe. Nous avons donc validé cela.

Pour la conductivité, donc le taux de solides dissous, c’est un peu plus compliqué car nous n’avons pas de conductimètre sous la main. Il serait possible de calculer un petit truc avec du sel à concentration connu et faire barboter Ondilo ICO dedans mais bon… Cela ayant pour but d’éviter une eau trouble, nous sommes plutôt partis sur la limpidité de l’eau. La conductivité était assez basse et l’eau assez claire, ce qui est en corrélation.

En routine, ICO va faire une mesure par heure et vous faire une synthèse toutes les quatre heures. Vous pouvez forcer les mesures en allant sur le dernier onglet. Mais pour cela, il faut activer son GPS et le Bluetooth car la fonction étalonnage, réseau et autre n’est accessible que par ce type de connexion (ICOne de la télécommande en bas à droite.

L’application ICO est vraiment complète. Vous avez même la possibilité de sélectionner la taille des galets, la marque, etc, que vous utilisez afin d’affiner les recommandations de l’îlot. Difficile de faire un tout exhaustif de toutes ses possibilités…

Une sonde connectée compatible Amazon Alexa

Alexa Skill pour Ondilo ICOICO Ondilo n’est pas encore compatible avec Google Assistant, mais il existe une skill multimodale pour Alexa et vos Amazon Echo. Cherchez la Skill « ICO » et activez-la avec les identifiants et mot de passe que vous avez créé pour l’application.

Pour la mettre en service, il faut dire « Alexa, lance mon ilot connecté » et non « lance ICO » qui est trop proche du mot « Echo », ce qui fait qu’Alexa ne fait pas la différence.

Cette Skill est multimodale, cala veut dire que sur un Echo Show, vous aurez accès à une version écrite (et non graphique) vous annonçant et présentant la température de l’eau ou les recommandations en cours. Mais attention, les informations ne restent pas affichées longtemps.  Gageons que la skill évolue et apporte plus de valeur ajoutée comme les autres variables que la seule température. Cependant, elle a le mérite d’exister, et c’est déjà très bien !

Notre avis sur Ondilo ICO

Pour vous faire une idée du produit et de son installation, jetez un œil à notre test vidéo du ICO Ondilo !

Après plusieurs jours d’utilisation, il est possible de tirer un certain nombre de conclusions sur notre ICO. Tout d’abord, il est très précis. Les différentes mesures que nous avons pu contrôler ont été confirmés. Les données sont vraiment pertinentes dans le sens où Ondilo va fournir des recommandations relativement claires en fonction des tendances des 3 capteurs principaux, mais aussi de la météo. Les avantages sont multiples comme la baisse de consommation de produits d’entretiens et donc vous éviter une surconsommation pour des traitement non nécessaire ou trop poussés. Dans notre cas, cela n’a pas encore entrainé de baisse de consommation, au contraire, mais plutôt la mise en place de traitement préventifs plus adaptés. L’eau du Spa test avait tendance à tourner très vite (trouble) à cause d’un suivi pas assez rigoureux des différents paramètres (en particulier le pH et un taux d’oxydant évoluant donc très vite). Donc plus qu’un gain de produits d’entretien, l’eau de notre Spa a gagné en salubrité. En effet, il y a un code couleur dans les valeurs données par ICO : vert ou bleu, on y va, orange, on agit, et rouge, on ne se baigne pas ! Et rien que pour cela, ICO rend une fière chandelle.

La prise en charge d’Alexa est pour l’instant assez limité mais elle a le mérite d’aller à l’essentiel avec les recommandations mises en avant.

Pas de point faible ? Si, bien sûr. Tout d’abord la première installation peut être assez difficile, en particulier pour faire entre Ondilo ICO en mode appairage. Il est noté sur les instructions à l’écran d’appuyer quelques secondes… Mais si vous n’enlevez pas le doigt, rien ne se passe. Si vous l’enlevez trop tard, rien ne se passe. Trop tôt, pareil… Donc 2 à 3 secondes, c’est bon, une fois l’ICO allumé bien sûr.

Autre point, et non des moindres, la perte de réseau et ses conséquences. Nous avons testé la facilité de notre îlot à récupérer un réseau une fois perdu. Nous avons donc débranché notre box, rebranché et attendu les remontées d’informations… qui n’arrivaient pas. Il était en effet resté hors ligne. La solution était donc de passer en Bluetooth, avec le GPS, et de le reconnecter manuellement au réseau. Ce qui fonctionnait… le temps de rester en Bluetooth. Malgré le fait que le test réseau le connecte de nouveau au réseau initial, l’appareil apparaissait malgré tout non connecté. Nous l’avons donc reconnecté manuellement. Sans succès, Ondilo ICO oubliant le réseau dans la foulée. Nous avons donc pris le parti de faire un reset. Sans plus de succès. Il a donc fallu le supprimer et recommencer l’installation pour que cela fonctionne. L’avantage, c’est que malgré tout cela, l’historique n’a pas été perdu. Mais il est impératif de rendre cette reconnexion automatique ou en tout cas bien plus simple.

La dernière amélioration attendue concerne la gestion des assistants connectés. En effet, Google Home n’a pas le droit à son Action et la Skill Alexa gagnerait à être plus aboutie. Comme nous avons plus le voir, une fois la demande faite, la skill s’arrête. Il faut donc le relancer. Vous n’avez accès qu’à la température et les recommandations, rien le pH, le rédox ou la conductivité…

399,00€
in stock
3 new from 399,00€
as of 3 juillet 2020 14 h 42 min
Amazon.fr

ICO Ondilo - sonde piscine connectée

399€
8

Installation

7.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Application

7.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Facilité d'emploi
  • Qualité de fabrication
  • Précision
  • Recommandations claires et pertinentes
  • Sérénité apportée

Les moins

  • Assez onéreux
  • Reconnexion en cas de perte réseau difficile
  • Intégration des assistants vocaux à rendre plus robuste
  • Paramètres peu accessibles aux non-connaisseurs

Tags
Afficher plus

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer