Test Home Assistant Green : la box domotique idéale pour débuter ?

Home Assistant Green - Box domotique Plug & Play

Raspberry Pi ou Mini PC ? NUC ou NAS ? Lorsque l’on souhaite se lancer dans la domotique Home Assistant, le premier écueil est bien souvent le choix du hardware. Nabu Casa l’a bien compris et nous propose, depuis quelques années déjà, ses propres box domotiques optimisées pour son système d’exploitation. C’est justement le tout dernier modèle que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui : Home Assistant Green.

Home Assistant Green : la domotique simplifiée mais pas limitée

Unboxing et présentation

Bien que le Raspberry Pi se taille la part du lion en assurant près de 45% des installations de Home Assistant à travers le monde, le plus célèbre des nano-ordinateurs n’est pas forcément le mieux optimisé ni le plus facile à utiliser pour tous. D’où l’idée de Nabu Casa de proposer une box domotique Home Assistant prête à l'emploi. Une solution qui ne nécessite aucune compétence pour se lancer, le système étant déjà préinstallé et optimisé pour fonctionner avec le matériel embarqué. Nous verrons d’ailleurs que le qualificatif Plug & Play n’est pas galvaudé, loin s’en faut.

La box domotique Home Assistant Green est livrée dans un emballage sobre mais écoresponsable, avec tout ce qu’il faut pour la mettre en marche immédiatement : alimentation et câble Ethernet. Ah oui, il y a aussi un petit autocollant avec le nouveau logo pour satisfaire notre côté fanboy.

Pour ce qui est du design, ça n’est pas folichon. Alors que Yellow arborait un circuit imprimé jaune, celui de Green est logiquement vert et transparait sous son boitier en polycarbonate semi-transparent. Trois LED égaient un peu le tout lorsqu’il est sous tension, mais cette box domotique n’a pas franchement vocation à se montrer.

Home Assistant OS tourne comme une horloge.Alexien Modo - Les Alexiens

D’un point de vue matériel, Home Assistant Green ne roule pas non plus des mécaniques avec un hardware surpuissant. Elle embarque un raisonnable SoC Rockchip RK3566 doté d’un processeur quadricœur Arm Cortex-A55 de 1.8 GHz accompagné de 4GB de LPDDR4X et d’un stockage de 32 GB au format eMMC. Ça vous dit quelque chose ? Eh bien oui, c’est la même configuration que celle d’un Orange Pi 3B, soit bien assez pour faire tourner Home Assistant OS tout en vous assurant une consommation électrique minimale.

Côté connectique, outre l’indispensable prise d’alimentation CC de 12V/1A, on retrouve une prise HDMI (pour le diagnostic seulement), deux ports USB 2.0 (pour vos éventuels dongles), un lecteur MicroSD et l’obligatoire port Ethernet Gigabit car, comme le dit si bien Paulus Schoutzen, fondateur de Nabu Casa, « la dorsale de votre maison intelligente doit utiliser Ethernet ». Nous ne saurions le contredire : une box domotique Home Assistant ne devrait jamais être connectée en Wi-Fi.

La dorsale de votre maison intelligente doit utiliser Ethernet.Paulus Schoutzen - Fondateur de Nabu Casa

L’examen de l’intérieur de la box ne nous apprend pas grand chose, si ce n’est qu’il est possible de placer une pile RTC de type CR2032 (non fournie) pour préserver l’horloge système et que le circuit imprimé est simplement posé sur un large dissipateur qui devrait sans mal assurer le refroidissement passif de l’appareil.

Le tour du propriétaire étant fait, place à la mise en service, après un petit détour par la traditionnelle fiche technique.

Caractéristiques techniques

  • Produit : Home Assistant Green
  • Référence : NC-GREEN-1175
  • Fabricant : Nabu Casa (conception Seeed Studio)
  • Système d’exploitation : Home Assistant OS préinstallé
  • Processeur : SoC Rockchip RK3566 SoC avec processeur Quad-Core Cortex-A55 jusqu’à 1,8 GHz
  • Mémoire vive : 4 Go LPDDR4X
  • Stockage : eMMC de 32 Go
  • Emplacement d’extension : carte microSD à des fins de récupération uniquement
  • Connectivité : Gigabit Ethernet
  • Connectique : 2 x port hôte USB 2.0 Type-A, 1 x HDMI à des fins de débogage uniquement,
  • Protocoles sans fil : Zigbee 3.0 et Matter (avec Home Assistant SkyConnect)
  • Alimentation : prise d’alimentation CC à barillet 12 V / 1 A (connecteur à barillet), possibilité d’ajouter une pile RTC de type CR2032
  • Autres : LED de statut blanche (alimentation), verte (indicateur d’activité), jaune (état du système Home Assistant) et bouton de mise hors tension
  • Température de fonctionnement : 0 ~ 40 ℃
  • Dimensions : 112 x 112 x 32 mm
  • Poids : 340 grammes

Démarrage et mise en service de Home Assistant Green

Comme à notre habitude, nous allons procéder à l’installation… Ah non, c’est vrai, Home Assistant OS est déjà pré-installé ! Et vous allez voir que ça simplifie grandement les choses pour mettre en service notre nouvelle box domotique. Nous allons procéder avec un ordinateur, mais vous pouvez aussi choisir de le faire à l’aide d’un smartphone et de l’application disponible sous Android comme iOS.

Home Assistant
Home Assistant
Développeur: Home Assistant
Prix: Gratuit
‎Home Assistant
‎Home Assistant
Développeur: Nabu Casa, Inc
Prix: Gratuit

La procédure est très simple :

  1. Branchez les câbles d’alimentation et Ethernet : est-ce bien nécessaire de le préciser ? On espère bien que non, mais au moins c’est dit !
  2. Accédez à votre serveur Home Assistant : ouvrez l’application ou saisissez l’adresse suivante dans votre navigateur web : http://homeassistant.local:8123 puis patientez quelques minutes pendant la préparation.
  3. Cliquez sur « Gérer ma maison connectée » : vous pouvez aussi télécharger l’application pour Android ou iOS si vous préférez ;
  4. Créez un compte utilisateur : renseignez le nom à afficher, le nom d’utilisateur et le mot de passe de votre premier compte. Vous pourrez évidemment les modifier ultérieurement, mais veillez bien à toujours choisir des identifiants robustes.
  5. Renseignez l'emplacement de votre maison : indiquez votre adresse, cela vous permettra d’utiliser la géolocalisation pour la météo comme pour vos automatisations ;
  6. Partagez (ou pas) vos données d’utilisation : choisissez ce que vous acceptez de partager afin d’aider à améliorer Home Assistant. N’ayez crainte, ces informations sont anonymisées, la confidentialité étant un véritable mantra chez Nabu Casa !
  7. C’est terminé : Home Assistant est prêt à l'emploi ! Votre nouveau système domotique vous indique les appareils détectés sur votre réseau local, vous n’avez plus qu’à cliquer sur terminer pour les configurer ou à suivre les indications ci-dessous pour commencer à découvrir Home Assistant.
La promesse est tenue : mettre en service la box domotique Home Assistant Green est simple et rapide ! Il ne vous reste plus qu’à ajouter vos objets connectés et configurer votre dashboard. Mais nous verrons ça plus tard, commençons par explorer les menus spécifiques à cet appareil.

Configuration du matériel

Avant de s’attaquer à la domotique proprement dite, nous vous conseillons de visiter un peu les menus pour vous familiariser avec le système. Bien que cette version de Home Assistant OS soit tout ce qu’il y a de plus classique, elle présente la particularité de proposer des paramètres spécifiques.

Allez sur : Paramètres > Système > Matériel

Nous retrouvons une page dédiée à la gestion matérielle de Home Assistant Green avec, notamment, des graphiques de performance du système indiquant la charge du processeur et de la mémoire vive. Avec le seul système installé, nous sommes à environ de 0% de charge et 0.5 GB de RAM. L’OS est vraiment très léger et indéniablement optimisé pour cette box. Une fois encore, la promesse est tenue !

Nous remarquons quatre boutons :

  1. Configurer : vous permet d’allumer ou éteindre les trois LED de votre box domotique (si elles vous gênent car, rassurez-vous, leur consommation est négligeable) ;
  2. Tout le matériel : vous permet d’accéder aux chemins d’accès de vos différents périphériques. Nous évoquerons le sujet une prochaine fois.
  3. Bouton on/off : situé en haut à droite, ce bouton vous permet de redémarrer le système ou de l’éteindre proprement. On note un mode sans échec, que l’on espère bien ne pas avoir à utiliser, mais qu’il est toujours bon d’avoir en cas de problème.
  4. Documentation : enfin, vous retrouvez un onglet pour accéder à la documentation complète de votre appareil.
Voilà, vous savez plus ou moins tout sur cette box Green, il ne vous reste plus qu’à découvrir Home Assistant, ou HA pour les intimes.

Découvrir la domotique Home Assistant

On ne va pas vous mentir, les choses vont se corser un peu à partir de maintenant, mais nos tutoriels Home Assistant sont là pour vous aider. Et, bonne nouvelle, nous avons prévu de vous accompagner tout au long de l’année avec cette configuration. Restez à l’écoute en vous abonnant à notre site sur Google News, nous allons vous expliquer toutes les étapes importantes pour bien débuter sur Home Assistant en 2024.

En attendant, nous vous invitons à découvrir l’interface de votre nouveau système :

À LIRE :
Home Assistant : présentation de l'interface (2024)

Vous pouvez ensuite vous lancer dans l’installation d’un dongle ZigBee avec Z2M :

À LIRE :
Installer Zigbee2MQTT sur Home Assistant

Si vous possédez beaucoup de domotique Tuya / Smart Life (on vous apprendra à vous en séparer plus tard), ce tutoriel devrait également vous être précieux :

À LIRE :
Connecter Tuya à Home Assistant facilement

Enfin, les utilisateurs d’Alexa seront sans aucun doute ravis de pouvoir configurer leurs enceintes connectées :

À LIRE :
Vos appareils Amazon Echo dans Home Assistant

Notre avis sur Home Assistant Green

Cela ne fait aucun doute, Home Assistant Green est la solution la plus simple pour découvrir le système domotique le plus en vogue du moment. Bien que l’installation du système d’exploitation ne présente pas de grandes difficultés et soit largement documentée, le fait qu’il soit déjà pré-installé présente plusieurs avantages.

Le premier est, évidemment, la simplicité et rapidité de mise en service puisqu’il suffit de brancher la box et de créer son compte avant de pouvoir se lancer dans la configuration de sa maison connectée.

Le second tient en l’optimisation du système pour ce hardware, ce qui rend le système plus stable que jamais. Une optimisation qui permet d’ailleurs à la box d’être d’une frugalité assez inédite avec une consommation allant de seulement 1.37W avec le seul OS installé à environ 1.75W en production lorsque le système n’est pas sollicité.

Autre avantage, Nabu Casa nous promet des mises à jour fréquentes et un suivi sur le long terme. Connaissant leur politique en la matière, nous ne pouvons que leur faire confiance. On pourrait aussi ajouter que faire le choix de Home Assistant Green est une marque de soutien à l’entreprise qui maintient et développe ce système domotique open source dont vous allez vous servir au quotidien.

Côté hardware, bien que cette box ne soit pas une bête de course, nous n’avons ressenti aucun manque de puissance et Home Assistant OS tourne comme une horloge. Pas de bugs, pas de ralentissements, tout fonctionne parfaitement. Pas d’incompatibilités matérielles non plus, des soucis bien plus fréquents sur Raspberry Pi ou Khadas, pour ne citer qu’eux.

On reprochera juste à la box domotique Home Assistant Green son look vraiment basique mais, surtout, l'emplacement incongru de ses ports USB. En effet, impossible d’y brancher directement de gros dongles tels que le Sonoff ZBDongle-P ou E ou l’Aeotec Z-Stick Gen 5, l'emplacement du port d’alimentation limitant l’espace disponible. Aucun problème pour Home Assistant SkyConnect évidemment, difficile de ne pas y voir une incitation à l’achat. C’est dommage car l’argument de l’absence de passerelle intégrée pour nous laisser plus de choix tombe un peu à l’eau. Cela dit, une simple rallonge suffit à y brancher n’importe quel clé USB.

En résumé, si vous souhaitez vous lancer sans vous soucier en toute sérénité dans la domotique, cette box vous tend les bras. Simple et efficace, économe et économique, c’est une solution qui conviendra à la plupart des utilisateurs. Une option que nous trouvons d’ailleurs trop peu évoquée par la communauté, alors même qu’elle répond pourtant à la majorité des cas d’utilisation. Proposée à environ 100€ sur divers sites e-commerce, Home Assistant Green offre une excellente expérience utilisateur et nous vous la recommandons. Nous l’avons acquise chez SeeedStudio, qui en plus d’avoir conçu cette box pour Nabu Casa, nous a toujours donné satisfaction. D’autres boutiques en ligne la proposent également en Europe (liens non sponsorisés). A vous de voir !

 

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.