Autres produitsLe Lab'

[TEST] Broadlink RM pro+ : débarrassez-vous de vos télécommandes

Les Alexiens aiment tellement leur assistante vocale qu’ils s’équipent aujourd’hui quasiment systématiquement d’appareils compatibles, faisant même de ce point un critère d’achat principal. Mais, si de plus en plus d’appareils sont aujourd’hui « Alexa friendly » ou carrément « certifiés Alexa » par Amazon, nous n’allons tout de même pas renouveler l’intégralité nos objets électroniques en quelques mois, sans compter que souhaitons parfois même conserver certains le plus longtemps possible, soit parce qu’ils sont de grande qualité, soit tout simplement parce qu’ils restent parfaitement fonctionnels. Mais ne serait-il pas possible de les contrôler à la voix?

Eh bien si, un grand nombre d’appareils peuvent être rendus compatibles alors même qu’ils sont sortis à une époque où Alexa n’avait pas encore germée dans la tête de ses créateurs. Evidemment, vous vous en doutez, il existe tout de même quelques conditions préalables à ça, et notamment le fait qu’ils possèdent une télécommande. Quelle soit infrarouge (IR), par radio-fréquences (RF), Bluetooth ou encore Wi-Fi, il existe en effet sur le marché plusieurs solutions pour mettre au rebut vos télécommandes et profiter d’un contrôle vocal avec Alexa.

Les Alexiens plaisantent souvent de la compatibilité à venir – ou pas – d’une fameux hub Harmony de Logitech, entreprise suisse qui semble bien peu se soucier du marché francophone vu le temps qu’elle met à nous fournir sa skill, mais il existe heureusement d’autres solutions quasi équivalentes. C’est justement l’une d’entre elles que nous avons décidé de tester pour vous aujourd’hui, en l’occurrence le Broadlink RM pro+.

En effet, le fabricant Chinois n’a pas traîné à nous fournir une skill qui rend son dispositif diablement efficace avec Alexa. Mais voyons d’un peu plus près ce que peut nous apporter ce dispositif Wi-Fi pour télécommandes IR/RF.

Broadlink RM pro+ : dîtes adieu à vos télécommandes

Unboxing

Le Broadlink RM pro+ se présente dans une boite plutôt sympathique et inspirant confiance, qui annonce d’emblée la couleur : ce dispositif vous permettra de contrôler appareils audio, audio/vidéo, ou encore climatisations, rideaux, volets, interrupteurs et même des ampoules. Il fonctionne en Wi-Fi et fait donc office de télécommande universelle comme l’indique son emballage. La marque annonce carrément une compatibilité avec plus de 50.000 appareils, une assertion impossible à vérifier, mais pas franchement improbable vu le nombre impressionnant de produits utilisant les technologies infrarouge (IR) et radiofréquence (RF).

Test avis et prix du Broadlink RM pro +
Un emballage plutôt plaisant

A l’ouverture, on repère tout de suite le dispositif, tout de noir vêtu, qui n’est pas sans rappeler les récepteurs infrarouges. Logique. Ce dernier est fourni avec un système d’attache, deux vis et deux chevilles, pour le fixer si besoin contre un mur. On apprécie l’effort.

Test avis et prix du Broadlink RM pro + avec Amazon Alexa et contrôle des appareils IR avec Amazon Echo
Le Broadlink RM pro+ est fourni avec tout ce qu’il faut pour l’installer

Une toute petite notice est également de la partie, mais il faut presque une loupe pour arriver à en déchiffrer le contenu exclusivement en anglais. Mais rassurez-vous, pas de quoi arrêter un Alexien, et nous allons vous détailler un peu la procédure d’installation dans la langue de Molière.

En attendant, voyons un peu ce que ce petit polyèdre de 114.5 mm × 109 mm × 36 mm a dans le ventre.

Test avis et prix du Broadlink RM pro + avec Amazon Alexa et contrôle des appareils IR avec Amazon Echo
Un petit hub infrarouge IR et radiofréquences RF qui ne cache pas son jeu

Fiche technique

  • Alimentation : 5V DC ≥1A
  • Température de fonctionnement : 0~55℃
  • Humidité supportée : ≤85%RH
  • Fréquence Wi-Fi : 2.4GHz  802.11b/g/n
  • Fréquence infrarouge : 38 kHz (diodes multidirectionnelles)
  • Fréquence RF : 433/315 MHz ≤10dBm
  • Consommation en veille : ≤1W

Comme vous l’avez probablement relevé, le Broadlink RM pro+ utilise l’infrarouge IR à 38 kHz, mais également deux radiofréquences RF sur les bandes 433 MHz et 315 MHz. Intéressant! Mais qu’en est-il en pratique?

Broadlink : contrôlez vos appareils avec votre smartphone

Le système Broadlink étant livré sans télécommande, il vous faudra vous armer d’un appareil mobile pour configurer vos appareils, mais aussi pour le transformer en télécommande universelle. Il s’agit en effet d’un simple hub et le plus pratique sera sans aucun doute d’utiliser votre smartphone.

Installation

application IHC for EU Intelligent Home Control for Europe BroadlinkL’installation de l’application ne présente aucune difficulté. Il vous suffit de vous rendre sur votre store préféré et de télécharger l’application IHC for Europe, ou Intelligent Home Center for Europe sur le PlayStore ou celle du même nom sur l’App Store de la marque à la pomme.

Attention, à moins que vous ne résidiez outre-Atlantique ou dans un pays plus exotique, veillez bien à télécharger la version européenne ou vous aurez le plus grand mal à trouver vos appareils dans la liste, longue comme le bras, de marques proposées par Broadlink.

Ouvrez l’application. Celle-ci vous invite à créer un compte, condition sine qua non pour pouvoir utiliser l’appareil qui aura ensuite besoin de se connecter à votre Wi-Fi domestique.

Branchez ensuite votre tout nouveau joujou au secteur et connectez-le à votre box ou routeur sur le Wi-Fi 2.4 GHz.

Suivez ensuite les instructions à l’écran.

C’est tout! Il ne reste plus qu’à configurer votre premier appareil.

Ajout d’un appareil

L’ajout d’un appareil peut se faire de deux façons différentes : en le sélectionnant dans la liste des appareils déjà connus par votre Broadlink RM pro+, ou en apprenant la télécommande directement au hub. Dans un cas comme dans l’autre, c’est simple et très rapide.

Dans notre exemple, nous avons décidé de connecter un amplificateur Hi-Fi de marque Sony qui a déjà pas mal d’heures de vol, puisqu’il date de 1999. Eh oui, même un appareil de 20 ans va pouvoir se contrôler à la voix grâce à se dispositif. N’est-ce pas tout simplement génial? Nous, on adore en tout cas!

Bref, munissez-vous de votre télécommande et suivez les instructions à l’écran.

Choisissez le type d’appareil puis recherchez-le dans la liste officielle. Si toutefois vous ne le trouvez pas, rendez-vous sur « Me » et cliquez sur « Can’t find my brand, learn the remote right away ». Comme vous l’aurez compris, cela signifie que nous allons devoir apprendre la télécommande au Broadlink RM pro+.

Notre amplificateur de marque Sony ayant 20 ans, nous avons choisi de lui apprendre nous-même la télécommande, ne parvenant pas à le trouver dans la base de données.

Pour ce faire, il suffit de se saisir de la télécommande de l’appareil, de choisir la fonction de la touche à apprendre, et de viser le hub Broadlink en appuyant sur la touche quand l’application le demande.

Chaque touche sera configurée puis testée dans la foulée. Si votre appareil ne répond pas aux commandes envoyées par le Broadlink RM pro+, vous pourrez recommencer.

Attention, ne vous mettez pas trop prêt de l’appareil, cela ne fonctionnera pas mieux. Au contraire même, si vous êtes trop près, les codes risquent d’être mal enregistrés, ce qui pourrait générer des erreurs par la suite.

Voilà, vous pouvez désormais contrôler l’appareil enregistré avec votre smartphone. Bon, c’est bien joli tout ça, mais qu’en est-il du contrôle vocal?

Broadlink RM pro + : quand Alexa se transforme en télécommande universelle

Comme tout Alexien qui se respecte, vous souhaitez désormais aller plus loin et vous passer de votre smartphone en utilisant votre assistante vocale favorite.

Contrôle vocal avec Amazon Alexa

Skill Broadlink télécommande universelle pour AlexaBroadlink, contrairement à Logitech, ne nous a pas oublié et nous a fourni, il y a plusieurs mois déjà, une skill Alexa en français! Vous la retrouverez sur le skill store d’Amazon.fr sous le nom de Broadlink Smart Home for EU ou sur votre application Alexa.

Il vous suffit de l’activer et d’y entrer les informations relatives à votre compte Broadlink que vous avez précédemment créé via l’application mobile. A ce stade, cependant, Alexa ne trouvera pas forcément votre Broadlink  RM pro+ dans sa liste d’appareils. En effet, tous les types d’appareils n’apparaissent pas. Si vous configurez un tv, cependant, vous aurez le plaisir de la retrouver et de pouvoir la contrôler en l’appelant TV ou télévision Pour les autres appareils, ne vous inquiétez pas, vous pourrez bel et bien les utiliser également! Il vous faudra juste, au préalable, créer des scènes dans l’application IHC for EU. Ceci fait, Alexa devrait automatiquement détecter ces scènes et vous pourrez dès lors les contrôler à la voix.

Créer des scènes pour Alexa

Une fois la télécommande configurée, rendez-vous sur « Scènes » afin de commencer la création de vos scènes.

Dans un premier temps, choisissez une image ou icône (pas obligatoire) mais surtout un nom que vous retrouverez dans votre application Alexa.



Appuyez ensuite sur « Add appliance » pour configurer les actions à effectuer.
Allumer et éteindre faisant appel au même bouton, nous n’avons pas ici besoin de créer deux scènes différentes.

Vous pouvez ajouter d’autres actions à exécuter dans un certain ordre et vous pouvez même déterminer un temps d’attente entre chaque action, ce qui peut se révéler pratique pour les appareils ayant une petite latence, notamment les décodeurs télé de nos chers FAI.

Prenons un autre exemple en faisant exécuter à l’appareil deux actions. Cela peut s’avérer pratique pour, par exemple, augmenter le son par palier de 2 ou 5. Un seul appui n’augmentant généralement que très peu ce dernier, il deviendrait fastidieux de le faire à la voix par palier de 1, il peut donc être intéressant d’augmenter un peu plus ce dernier. Dans notre cas, deux suffiront largement. Par ailleurs, la télécommande étant très réactive, inutile de mettre de temps d’attente, les actions s’effectuent bien l’une après l’autre et son bien captées par le récepteur infrarouge de l’amplificateur.

Mais vous pouvez évidemment imaginer des scènes bien plus complexes comme, par exemple, pour une installation Home Cinéma :

  1. Allumer le téléviseur,
  2. Allumer votre décodeur,
  3. Allumer l’ampli Home Cinéma,
  4. Lancer une chaîne ou votre application SVOD favorite.

Vous pouvez aussi imaginer bien d’autres choses et même insérer vos scènes dans des routines Alexa. Routines qui, nous allons le voir, permettent également de simplifier les commandes et les rendre plus naturelles.

Et pour configurer une télévision?

Nous vous invitons à regarder cette vidéo très complète publiée par Alexandre Sabatier, modérateur du plus célèbre des groupes Facebook consacrés à Alexa.

 

Les routines Alexa pour votre hub Broadlink

Le principal avantage des routines sera de vous permettre de personnaliser à loisir la commande vocale. Ici, nous avons fait simple et choisi d’appeler l’appareil « Sony ». Les commandes seront donc du type « Alexa, allume/éteins Sony » ou encore « Alexa, augmente/baisse Sony ». Là encore, à vous de voir ce qui vous convient le mieux, et libre à vous de créer des scénarios bien plus complets.

Un test plus que concluant

Une fois de plus, nous avons déniché là un appareil peu cher et franchement pratique qui devrait séduire plus d’un Alexien. Notamment si, comme nous, vous ne souhaitez pas vous séparer d’un appareil certes ancien mais toujours aussi performant. Si nous n’avons pour l’instant testé ce hub que sur des appareils audio/vidéo, sachez qu’il peut contrôler pratiquement tous les appareils infrarouges, RF315 ou RF433.

Notez enfin que, si vous n’avez que faire du contrôle RF, vous pouvez aussi vous tourner vers le modèle Broadlink RM Mini 3 qui se contente de l’infrarouge mais dont la taille encore plus réduite peut aussi être un atout.

En effet, l’infrarouge ne traversant pas les murs, vous aurez peut-être envie d’en placer plusieurs dans votre logement, ce que vous pourrez donc faire pour moins de 20€ avec la version mini de ce hub.

 

 

En conclusion, vous l’aurez bien compris, ce Broadlink RM pro+ nous a véritablement tapé dans l’œil. Pas vraiment pour son design, bien qu’il ne soit pas non plus moche, mais pour les nombreuses possibilités qu’il offre. Pour environ 40€ sur Amazon.fr, vous pouvez en effet profiter d’un contrôle vocal sur vos appareils plus ou moins anciens et non compatibles nativement avec Amazon Alexa. La preuve avec notre amplificateur de 20 ans! Nous ne pouvons donc que chaleureusement vous recommander l’acquisition de cet appareil extrêmement polyvalent et bénéficiant d’un rapport qualité/prix imbattable face à son concurrent Logitech Harmony (toujours pas compatibles Alexa en français en plus!).

Broadlink RM pro+

environ 40€
8.4

Installation

9.0/10

Design

8.0/10

Fonctionnalité

9.0/10

Application

7.0/10

Qualité/Prix

9.0/10

Les plus

  • Rapport qualité / prix / possibilités excellent
  • Apprentissage super facile des télécommandes
  • Consomme peu d'électricité
  • Plus besoin de télécommande
  • Fonctionne parfaitement avec Alexa

Les moins

  • Ne prends pas en charge le Bluetooth
  • Pas de télécommande
  • Application austère avec quelques petits bugs (pas vraiment problématiques)
Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Articles similaires

43 commentaires

  1. Bonjour.
    Il a l’air super ce petit appareil.
    J’aurai néanmoins quelques questions.
    Peut-on piloter une Freebox Revolution et une Freebox Mini 4K ?
    Merci.

    1. En effet, il est top! Malheureusement, les télécommandes Freebox sont un peu particulières. Celle de la Revolution fonctionne en hyper fréquence 2.4 GHz et n’est donc pas compatible, et celle de la Mini 4K utilise le Bluetooth. Seules les Freebox Crystal et V5 sont compatibles car elles utilisent les infrarouges.

      1. Les Freebox Revolution et Mini 4K peuvent être pilotées en Wifi via une appli Android sur son smartphone. Je pensais que la Broadlink PRO+ permettait de communiquer également via le Wifi ?

      2. Bonjour.
        La Freebox Mini 4K à bien un récepteur IR et fonctionne avec les Telecommande harmony en choisissant le profil « freebox mini 4K » ou « freebox crystal ». Savez-vous si dans la liste des appareils compatible de la Broadlink il y a la Freebox ?
        Merci.

  2. Bonjour,
    Merci pour ce super tuto/test.
    Est-ce que ce hub est compatible avec les prise homewizard smartwares et flamingo switch ?
    Merci

  3. Merci pour ce tuto.
    Pas de soucis pour commander une TV SAMSUNG. Par contre, impossible de faire l’apprentissage pour ma box fibre SFR. Le signal de la télécommande ne semble pas être reconnu malgré un essai d’apprentissage manuel.
    Y a t’il 7ne configuration particulière pour passer en RF?
    Merci de vos retours

    1. Aucune manipulation particulière à faire au niveau du Broadlink. Vous pouvez trouver la référence SFR dans Set Top Box > SFR, ce qui devrait vous éviter d’avoir à faire l’apprentissage manuel. Sinon, ne vous placez pas trop près du Broadlink pour l’apprentissage RF. 🙂

  4. Bonjour, j’ai acquis ce petit hub il y a environ trois mois. J’ai des interrupteurs rf, mon home cinéma lg vieux de 10 ans, mes prises Rfxcom Lidl tout fonctionne nickel et avec Alexa de surcroît quel bonheur … sauf un appareil pour lequel j’en avais spécifiquement fait l’aquisition : mon poêle à pellets MCZ… En effet il se pilote grâce à une télécommande Rf donc sur le papier ce devait être impec. Malheureusement impossible de configurer sa télécommande à cause (visiblement) de ce fichu « appui long »! Si vous avez une solution je suis preneuse, car le module wifi du poêle coûte un bras et en plus n’est pas compatible Alexa!! Merci d’avance.

    1. Bonjour,
      Il semblerait qu’il s’agisse de 434.50 MHz, fréquence non prise en charge par le Broadlink, et qui semble poser problème à pas mal de monde. Si le RM pro+ n’arrive pas à l’apprendre, c’est sûrement le soucis.
      Désolé de ne pouvoir aider plus.

      1. N’oubliez pas également que certaines télécommandes comme les portes de garages ou plusieurs fabricants de volets électriques utilisent des rolling codes pour éviter le piratage de leur produit et réduire les cambriolages. Il en va de même pour les télécommandes de voitures. Alexa verrouille la Twingo s’il te plaît 😉

        1. Effectivement, les rolling codes sont fréquemment utilisés, et c’est souhaitable d’ailleurs. Néanmoins, on peut trouver des programmations d’utilisateurs pour certaines télécommandes dans l’application IHC for EU, si bien entendu le code n’est pas propre à chaque télécommande.

  5. Super, je le possédais depuis longtemps, mais l’intégration dans alexa, via les scènes est extra. j’ai pu grâce à votre tuto intégrer la mi box 3 (xiaomi) Un grand merci.

  6. Pourquoi il n’apparait plus dans la liste des Devices que l’on peut ajouter à Google Home ?
    Dans la liste alphabétique à la lettre B il n’existe plus …

    Ban google ?
    J’hésite pas à en acheter un du coup …

    1. Je vous invite à vous tourner vers un site ou un groupe spécialisé dans Google Home comme nous le sommes pour Alexa. Chaque assistant vocal ayant ses propres caractéristiques, nous ne pouvons malheureusement vous répondre.

  7. Super produit, mais qui malheureusement ne fonctionne pas avec la livebox 4 d’orange(c’est la seule box du marché qui ne se connecte pas avec le broadlink), dommage je vais devoir repasser à la livebox play (livebox3) 🙁

      1. bonjour, quelle configuration avec vous dans votre livebox 4, perso j’ai plusieurs objects Wifi connecté que je n’arrive pas à connecter à la livebox 4 (ampoule prise et broadlink rm pro +)

      2. Tous ces équipements nécessitent d’être appairés en 2.4 GHz, il faut donc que le smartphone que vous utilisez pour ce faire soit sur la bande des 2.4 GHz le temps de l’association.

  8. Bonjour.
    Je serai intéressé de piloter mon unité de clim intérieur avec alexa, et je me demandai s’il y avait la liste des équipements compatible quelque part. J’ai une clim Toshiba RAS-B10N3KV2.
    Merci d’avance pour la réponse.

    1. A priori, il s’agit d’une télécommande infrarouge, donc pas de souci. Toshiba fait bien parti de la liste des clims compatibles.

  9. Bonjour , cela a l’air d’être intéressant mais ma commande de volet roulant est en RF 868,3 MHz , y a-t-il un produit semblable avec cette fréquence ?
    Merci pour vos réponses.
    A bientôt.

    1. Bonjour,
      Si vous avez une box domotique, tournez vous vers RFLink. Sinon, plus que la fréquence, il faudrait connaître le protocole utilisé par vos volets, ou tout du moins leur marque. Chez Somfy, par exemple, en 868MHz, c’est du io-homecontrol. Mais bien d’autres protocoles utilisent cette fréquence (Z-Wave, EnOcean, Blyss, X2D/X3D, ARW, Advisen, KNX, etc.). Le matériel à choisir dépendra donc de ce paramètre en plus de la fréquence.
      Bon week-end!

      1. Merci pour votre réponse, j’ignore le protocole , c’est art et fenêtre qui a fait l’installation , il y a des télécommandes individuelles par volet M-Soft ( http://www.soprofen.com ) et une télécommande centrale Elero variotel.
        Cordialement..

        1. Malheureusement, il s’agit de 868 MHz. Le Broadlink RM Pro+ n’est donc pas adapté, il ne prend en charge que les bandes 315 et 433 MHz. 🙁

  10. Bonjour à tous,

    Je vais acquérir une maison avec des volets roulants de marque SIMU, savez vous ci ce type volets est compatible avec cet appareil ou un autre du meme genre ?

    Merci pour vos réponses.

    William.

  11. bonjour impossible d’activer la skill malgré plusieurs essais (La connexion a échoué. Veuillez vous assurer que vous avez entré le nom et le mot de passe du compte BroadLink.)je suis sur de mes identifiants si quelqu’un a une idée merci.

    1. Bonjour,
      Ce n’est pas la première fois que ce genre de problème remonte. Attendez quelques heures et tout devrait se débloquer, cela semble parfois prendre jusqu’à 24h.

  12. Bonjour à tous,
    J’ai un broadlink rm Pro dans mon salon et je voudrais commander la TV et le décodeur dans ma chambre à l’étage.
    Malheureusement, avec l’application ihc for eu sur mon portable, je n’y arrive pas. Avec Alexa, ca passe sans problème, mais je voudrais piloter les appareils via mon téléphone.
    Ma question : dois-je acheter un autre appareil pour la chambre ?
    Quelles solutions ai-je à ma disposition ?
    Merci à vous.

    1. Bonsoir,
      Si vos télécommandes sont IR, c’est normal : les infrarouges ne traversent pas les matières. EN RF, ça peut passer, mais tout dépend la distance, les murs et autres sources d’interférences.
      Par ailleurs, chaque télécommande doit être apprise au Broadlink. Si Alexa peut les contrôler, alors vous devez forcément pouvoir le faire via l’app.
      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer