Synology dévoile deux caméras de surveillance pour ses NAS et NVR

Les Synology TC500 et BC500 vont-elles révolutionner la vidéosurveillance ?

Après ses Deep Learning NVR, le célèbre fabricant de NAS Synology se met aux caméras de surveillance et lance ses Synology BC500 et TC500. Conçues pour fonctionner avec Surveillance Station, la solution maison, elles nous font la promesse d’une configuration facile en 4 clics et d’une optimisation grâce à l’IA.

Synology BC500 et TC500 : deux nouvelles caméras de surveillance

C’est en réponse à une demande pressante de ses utilisateurs que Synology vient d’annoncer le lancement de sa propre gamme de caméras de surveillance. Développée spécifiquement pour Surveillance Station, les Synology BC500 et TC500 entendent nous simplifier la vie avec une installation en 4 clics seulement grâce à un système de détection automatiques.

La Synology BC500 est une caméra PoE au format Bullet conçues pour sécuriser les espaces extérieurs. Elle est équipée d’un pare-soleil ainsi que d’une protection anti-pluie et affiche un indice de protection IP67.

La Synology TC500 est elle-aussi une caméra PoE, mais elle est plus discrète et destinée à être fixer au plafond. Bien qu’elle soit pensée pour la surveillance en intérieur, elle est tout à fait utilisable à l’extérieur puisqu’elle affiche également une étanchéité IP67. De type Pan/Tilt, elle est motorisée et vous permet de surveiller sous n’importe quel angle avec une vision de 110°.

Pour le reste, les spécifications de deux modèles sont rigoureusement identiques, le deux caméras étant équipées d’un objectif f/1.8 de 2,8 mm, avec un capteur 5 MP 1/2,7″ optimisé pour la vidéosurveillance, et des angles de vue larges (110° H, 56° V et 132° D). Elles enregistrent les images au format 2880 x 1620 (16:9) à 30 FPS (max.) avec un contraste élevé grâce à la technologie HDR qui permet de fournir des images détaillées dans les zones sombres comme lumineuses. Côté vision nocturne, quatre LED infrarouges haute puissance offrent un champ de vision nocturne de 30 mètres.

Synology précise que ses caméras utilisent l’IA pour distinguer les personnes et les véhicules d’autres objets en mouvement avec une grande précision, et même faire de la reconnaissance faciale sur un système DVA compatible tel que les NVR de la marque.

Mise à jour : 17 avril 2024 10 h 18 min

Côté alimentation, les Synology BC500 et TC500 affichent une consommation inférieure à 5W et sont prévues pour être alimentée par un switch PoE (Power over Ethernet norme IEEE 802.3af).

Des caméras conçues pour Surveillance Station

Compatible RTSP, les caméras Synology BC500 et TC500 peuvent être utilisées sur d’autres systèmes, mais elles sont évidemment conçues pour fonctionner en harmonie avec Surveillance Station, seul système capable de les gérer pleinement.

Le système est accompagné par l’application mobile DS Cam qui permet notamment de recevoir des notifications, de consulter les événements, mais également de visionner jusqu’à 6 flux en direct simultanément. Un gros point fort de ce système, vous l’aurez compris.

En cas de panne réseau, ces caméras peuvent basculer sur une carte MicroSD jusqu’à 128 Go, ce qui augmente la fiabilité du système et vous garantit un enregistrement continu pendant au moins 3 à 4 jours, un flux de 3 Mbit/s nécessitant environ 32 Go par jour. Mais Synology a pensé à tout et offre un système CMS qui vous permet d’ajouter une redondance sur un ou plusieurs de vos serveurs locaux ou distants, mais également sur son cloud grâce à son offre C2 Surveillance.

Pour ce qui est de la confidentialité, le fabricant propose des clés de chiffrement distinctes avec prise en charge HTTPS et SRTP permettant d’éviter tout accès non autorisé en cas de corruption de votre serveur. Des masques de confidentialité permettent de bloquer l’enregistrement des zones sensibles et des filigranes de marquer les vidéos.

Quant au prix, les caméras Synology BC500 et TC500 sont proposées à 290€. Un prix certes élevé, mais dans la moyenne du marché au vu des caractéristiques et des fonctionnalités avancées de ces caméras. Heureusement, elles ne nécessitent pas de licences Surveillance Station pour fonctionner, ni d’utiliser celles de vos NAS (2 incluses) ou NVR (4 ou 8 incluses).

 

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.