Avec Intercom, Ring connecte votre interphone à Alexa

La semaine dernière, Ring a profité de l’IFA de Berlin pour dévoiler un tout nouveau produit destiné à compléter sa gamme d’appareils de sécurité domestique : Ring Intercom. Une solution ingénieuse qui nous offrira, outre l’ouverture à distance de nos portes d’immeuble ou de nos portillons, la possibilité de communiquer avec nos visiteurs depuis nos smartphones.

Ring Intercom dépoussière votre interphone

Si vous vivez en appartement, vous aurez probablement déjà eu l’idée de connecter votre interphone. Malheureusement, les solutions disponibles sur le marché sont loin d’être abordables et nécessitent bien souvent un accord de la copropriété. Si votre maison en est équipée, vous pouvez plus facilement le remplacer, mais la facture risque d’être salée.

Enfin ça, c’était avant le tout nouveau Ring Intercom, un petit boitier connecté en Wi-Fi et facile à installer soi-même sur un interphone compatible. Fonctionnant sur batterie, l’appareil ne nécessite pas de prise électrique et il suffit de le visser ou le coller avec l’adhésif fourni à côté de votre interphone. Ensuite, il faut évidemment le relier aux câbles de ce dernier, mais Ring nous promet une installation et une configuration en seulement 30 minutes.

Comment ça marche ?

Grâce à l’extension Ring Intercom, les habitants d’immeubles comme de logements individuels peuvent maintenant rester informés lorsque quelqu’un sonne à leur interphone, qu’ils soient chez eux ou en déplacement. Une fois l’identité de leur visiteur confirmée, ils peuvent très simplement décider, ou pas, de leur ouvrir la porte de l’immeuble ou le portillon à distance. La solution s’appuie sur le système audio de l’interphone et établit une conversation bidirectionnelle chiffrée avec ce dernier, vous permettant d’échanger avec vos visiteurs depuis votre smartphone. Le tout, depuis l’application Ring évidemment.

Ring Intercom présente plusieurs fonctionnalités innovantes :

  • Le déverrouillage à distance permet aux utilisateurs de déverrouiller la porte de leur immeuble, qu’ils soient chez eux ou en déplacement.
  • La conversation bidirectionnelle permet aux utilisateurs de parler avec les visiteurs qui sonnent à leur interphone où qu’ils se trouvent, depuis leur smartphone ou leur tablette.
  • L’utilisation en partage permet aux utilisateurs de partager l’accès à Ring Intercom avec les autres membres de leur foyer. Ils pourront ainsi, grâce à leur propre smartphone, entrer dans l’immeuble, interagir avec les visiteurs et leur ouvrir la porte du bâtiment à distance via l’application Ring.
  • La vérification automatique est une fonctionnalité optionnelle qui permet aux utilisateurs de fournir temporairement un accès sans clé à des visiteurs de confiance et à des prestataires de services. Ils pourront ainsi entrer dans l’immeuble sans avoir à sonner. Dans un premier temps, la vérification automatique sera disponible pour les livraisons Amazon et plus tard, l’option sera ajoutée de fournir des clés virtuelles à des visiteurs récurrents ou à d’autres groupes de confiance, depuis l’application Ring.

Sans surprise, ce nouveau dispositif est bien entendu compatible avec les sonnettes et caméras de la marque, mais également avec Ring Alarm et Amazon Alexa. Vous pourrez donc ouvrir votre en le demandant tout simplement à votre assistante vocale. Génial, n’est-ce pas ?

Ring Intercom sera disponible en France début 2023 et devrait être proposé aux alentours de 129€. Une solution intéressante que nous ne manquerons pas de tester et d’associer à notre Ring Video Doorbell.
À LIRE :
Test Ring Video Doorbell 3 : la sonnette connectée monte en gamme

https://www.youtube.com/watch?v=R7fYIODTyVk

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.