ActualitésHumour

[HUMOUR] Journal d’un confiné : week-end numéro … ? Journée…?

Je ne compte plus les jours mais les kilos et les bières.

J’ai perdu la notion du temps. Je ne compte plus les jours mais les kilos et les bières. Nous sommes donc aujourd’hui en kilos 3, bières 36. Le principe est simple, c’est comme avec le calendrier révolutionnaire (vous savez bien ! Ils voulaient tout changer, même les jours, les mois et les années pour ne pas faire comme avant. Mais comme même eux n’y comprenaient rien, ils ont arrêté leur délire. Tout ça pour ça). Un Kilo est l’équivalent des anciennes semaines. Et les bières, ça peut être les heures… Mais pas vraiment en fait. Car la durée d’un kilo n’est pas fixe. Plusieurs paramètres rentrent en compte comme par exemple :

  • Le transit : il va influencer la durée du kilo en fonction de son état : constipé, le kilo passe vite, alors qu’avec la courante, vous remontez le temps. J’ai inventé la machine à remonter le temps !!!!! Je suis un géni !!!
  • La quantité de nourriture : plus vous mangez de cochonnerie, plus le kilo arrive vite. Ce veut donc dire que le kilo n’est pas comparable d’une personne à l’autre, ni d’un jour à l’autre. Vous êtes donc votre propre continuum espace-temps.
  • Votre métabolisme : si votre métabolisme est rapide, vous allez brûler plus de calories et donc avoir un kilo plus lent que le gros tas d’à côté.
  • Votre santé : si vous êtes malade, vous mangez moins et le corps utilise ses ressources et donc le kilo est plus lent. Mais attention, car je vous rappelle que le kilo peut être négatif. Et s’il devient trop négatif, bye bye.

 

Pour les bières, l’équivalent des anciennes heures, vous vous rendrez vite compte qu’elles passent très peu vite […]

Pour les bières, l’équivalent des anciennes heures, vous vous rendrez vite compte qu’elles passent très peu vite le matin, voir pas du tout. Il est assez longtemps 0 bière jusque vers l’apéro. Mais quand l’apéro arrive, l’ancien midi ou diner, elles passent à une vitesse folle ! Sachez qu’il y a des équivalences. La durée d’une bière est basée sur une binouse de base à 5° V/V soit :

  • Un whisky de 30 ml. Donc un double, c’est deux bières en durée.
  • Un pastaga
  • Un rhum de 20 cl
  • Un verre de vin.

Vous pouvez vous amuser à faire le  calcul suivant : sachant que pour ce kilo, Régis était constipé pendant 4 doubles whiskies et qu’il a eu la chtouille pendant 5 bières, quelle heure est-il ? Sachant que bien sûr, les bières repartent à zéro à chaque nouveau kilo.

Sinon, il y a des personnes avec moi dans la maison.

Sinon, il y a des personnes avec moi dans la maison. Des enfants ! J’essaie de les côtoyer le moins possible. Il faut quand même faire faire leur devoir à ces réservoirs à virus. Ça fout les boules de vivre avec des bombes ambulantes… Alors on s’organise pour plus de sécurité :

  • Il y a un cabanon pour la tondeuse dans le jardin avec de l’électricité. A la moindre toux, il y a un matelas prêt à accueillir les petits valétudinaires.
  • Je cuisine des aliments solides comme des pommes-noisettes, des nuggets et autres que je peux facilement leur lancer de loin pour les repas.
  • Pour l’eau, il y a des bouteilles. C’est facile, ça roule.
  • Ils vont se laver un fois par kilo et je désinfecte la salle de bain après. S’il fait beau, ils se lavent dehors.

Et les écoles qui ne veulent pas rouvrir, on va faire comment ? Les maitresses font quoi là hein ? Parce que bon, c’est pas simple l’école à distance. Machine est toujours aussi bonne en français :

  • Papa ?
  • . hips…
  • Je vais à la maison, ça j’écris bien « je vai a la méson » ?
  • Oui oui… burp…
  • Le grand : mais papa ! c’est pas comme ça !
  • Toi Machin, ta gueule ! sinon ton Fornite de merde, tu n’y joueras plus pendant 2 kilos !!!
  • Connard…
  • Pardon ?
  • Rien rien…
  • Je préfère ça, Bidule.

Attention, le plus important est de ne pas sombrer dans la psychose. Mais disons que  je comprends les américains qui vont acheter des armes à cause du virus. Au moindre éternuement… comment dire ?

Cela dit, je ne touche quand même plus à rien à la maison : « Alexa, allume le salon », « la cuisine », « les ampoules Philips Hue », « la TV ». « Alexa, je veux regarder ‘je suis une légende’ », « ‘Le jour d’après’ », « ‘ The Walking Dead’ »… Comme ça, je peux passer tranquille un ou deux kilos dans mon canapé. Et pour ramasser les chips par terre : « Alexa, demande à Deebot de nettoyer » ! Pas bête la guêpe ! La technologie peut nous sauver la vie !

Les voisins commencent à gueuler car ma femme dort dans la voiture. Je vous rappelle qu’elle est infirmière. Ce n’est pas le fait qu’elle passe ses nuits dehors qui les gêne, mais le fait qu’ils ont peur qu’elle les contamine. Sur le principe, je ne vois pas comment, elle ne va pas lécher leurs poignées de portes ni chier sur leurs paliers. Ils seraient bien contents de la trouver s’ils étaient eux même malades ces connards. En plus, elle ne tousse pas. Et c’est pas pour dire, mais elle utilise une quantité de gel hydroalcoolique à donner la trique à Gainsbourg (et vu qu’il est mort, c’est quand même impressionnant). Et des douches à l’hôpital à remplir d’eau le lac Victoria ! Alors que ces vieux cons sentent la pisse et vont acheter tous les jours une dosette de paprika, une banane et du Polident pour voir du monde.

Mais je ne vais pas prendre le risque de me frotter à elle. Alors bon, comme c’est quand même mon épouse, je l’ai mise dans le cabanon tant que les enfants n’y sont pas. Mais elle fait la gueule… Le manque de reconnaissance de cette femme. Déjà que je suis bien gentil d’être avec elle alors que je pourrais trouver bien mieux. Je crois que je vais divorcer si ça continue.

Dans le doute, je commence à m’intéresser à l’étude des sols. Si d’aventure le confinement dure et devient de plus en plus difficile à vivre, est-ce que je peux creuser profond sous la terrasse ou pas ? Je dois aussi aller acheter quelques sacs de chaux au cas où…

Alors pour ne pas devenir dingue (je suis quand même quelqu’un d’équilibré heureusement), je sors toujours 4 ou 5 fois par jours avec mon mot. J’ai le temps de réfléchir et je peux vous dire que le gouvernement français à trouver l’arme ultime comme le virus, et personne ne s’en rend compte : l’attestation de sortie. Laissez moi vous expliquer avec des mots simples.

Si vous vous prenez 135 € d’amende quand vous sortez sans votre auto-attestation sur l’honneur, c’est que vous pouvez transmettre le Covid-19. Tout le monde est d’accord avec ça. Mais si vous ne vous prenez pas de prune de 135 boulles quand vous avez votre mot, c’est que vous ne représentez plus de risque ! Sinon, je ne vois pas l’intérêt de s’auto-faire un bisou magique pour aller dehors. Si nous considérons les policiers qui vous arrêtent comme identiques, votre trajet comme étant le même et vous comme toujours aussi con pour sortir 10 fois par jour pour faire pisser le chien, le chat, le hamster et la belle-mère, c’est que l’attestation en tant que telle vous protège. Vous avez même le droit de faire des voyages d’affaire en zone contaminée ! C’est pas cool ça !

En vérité, je vous le dis, l’attestation est bien plus efficace que le masque ! C’est pour cela que le président dit que ça ne sert à rien les masques et qu’il laisse les Ricains nous les voler sans rien dire (et aussi parce qu’il a une petite voix). Ça explique aussi le fait que vous ne pouvez pas écrire la date et l’heure au crayon à papier car la magie des formules sibyllines qui s’y cachent ne sont valables qu’une seule sortie (je pense qu’il doit y avoir quelque chose qui s’active à l’air du dehors et qui la rend inopérante après une heure en extérieur, mais beaucoup plus longtemps dans les magasins ou les transports). Il est donc nécessaire de l’imprimer à chaque fois. Il y en a de plus puissantes qui sortent régulièrement  comme celle où il faut mettre l’heure de sortie. C’est pour votre bien. Le gouvernement est train de travailler sur un nouveau format numérique. Ça a été long car vous le savez comme moi, les formules magiques perdent énormément de puissance quand elles ne sont pas sur papier. Tant que vous l’avez sur vous (n’oublier pas votre carte d’identité comme amulette) vous ne pouvez plus tomber malade ni transmettre le virus. Et ça, c’est Français Messieurs Dames !

En tout cas, moi, j’ai laissé tomber les masques et les gants et je sors 5 fois par jours avec mon attestation et je ne crains donc rien ! Je ne vois pas d’autre explication à nous mettre 135€ d’amende si on n’a pas ce putain de papier. Ils ne sont quand même cons au point de profiter de la pandémie et de la peur des gens pour se faire de l’argent ! Si ?…  Heu…

Donc quand je vois des gens qui sortent sans attestation, ça me rend dingue ce manque de civisme. Les gens ne pensent qu’à eux ! Normal, ce sont des gens.

Afficher plus

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer