ActualitésVeille domotique

Domotique : la ZigBee Alliance annonce sa norme unifiée pour 2021

Nous avions évoqué  le projet de la ZigBee Alliance de développer une nouvelle norme, quasi-universelle, permettant aux objets connectés de communiquer entre eux quelque soit leur écosystème. Un standard qui permettrait une compatibilité multi-plateforme et simplifierait le développement d’appareils domotiques en garantissant un fonctionnement à la fois sur Amazon Alexa, Google Assistant, Apple Siri, etc. Depuis décembre 2019 et cette déclaration d’intention des trois géants de la tech, la ZigBee Alliance était restée quelque peu muette sur le sujet, jusqu’à la publication hier d’un nouvel article évoquant les avancées en la matière et l’intention du groupe de publier cette nouvelle norme domotique dès 2021. Une excellente nouvelle !

Une norme domotique unifiée pour 2021

Dans cette publication sur son site officiel, la ZigBee Alliance rend compte de l’avancée du projet de spécification de la sorte : « huit mois plus tard, nous mettons effectivement en œuvre cette vision, car nos progrès ont acquis une reconnaissance mondiale et une force parmi les membres, les participants et la technologie. Nous sommes sur la bonne voie pour livrer un projet de spécification d’ici la fin de 2020 et continuer à progresser vers notre objectif de publier la norme en 2021. »

Oui, vous avez bien lu, le consortium souhaite publier sa norme dès l’année prochaine, en 2021, et précise que de nombreuses entreprises ont rejoint le projet depuis l’annonce il y a presque un an, au premier rang desquelles nous sommes heureux de retrouver Xiaomi, Tuya, STMicroelectronics ou encore Facebook.

Une domotique unifiée : les objets connectés concernés

ZigBee Alliance Logo. (PRNewsFoto/ZigBee Alliance)

La ZigBee Alliance précise les types d’appareils domotiques concernés par la norme, qui comprennent l’éclairage et l’électricité (par exemple, les ampoules connectées et autres luminaires, les interrupteurs et les prises connectées, etc.), les commandes CVC (les thermostats intelligents, les unités AC), les contrôles d’accès (serrures connectées, portails et portes de garage…), les dispositifs de sécurité tels que les alarmes connectées et les capteurs ou détecteurs en tous genres, les volets roulants et autres stores, les téléviseurs, points d’accès et ponts ZigBee, et bien d’autres encore…

Bref, on se prendrait presque à rêver d’une domotique sans barrières liées aux protocoles et capable d’une compatibilité multi-plateforme !

Les assistants vocaux moteurs de la croissance

Double prise Priska Duo sur l'écran d'un Amazon Echo ShowSi les enceintes connectées ont connu une hausse de 82.9% en 2019 par rapport à l’année précédente, c’est sans aucun doute grâce aux assistants vocaux.

En effet,  Google et Amazon ne cessent de développer les usages possibles avec leurs assistants, les rendant de fait bien plus utiles au quotidien, et permettant au plus grand nombre d’enfin pouvoir profiter d’une domotique simple, sans forcément dépenser des fortunes ou faire appel à des professionnels…

Selon une étude de Canalys, cela n’est d’ailleurs que le début, les analystes prédisant que le nombre d’enceintes connectées en utilisation devrait dépassé celui des tablettes tactiles en 2021 et que la maison connectée ne serait qu’à peine à 20% de son potentiel de croissance.

 

Les meilleures enceintes connectées :

Source
ZigBee Alliance

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page