Actualités

Coronavirus : une malade se confie à Alexa peu avant son décès…

C’est une triste information dont nous avons pris connaissance ce soir. LouAnn Dagen, une Américaine décédée à 66 ans des suites du COVID-19, aurait confié à de nombreuses reprises sa douleur à Alexa peu avant de quitter ce monde samedi 4 avril dernier.

Coronavirus : Alexa comme rempart contre l’isolement

Dans sa maison de retraite de Cedar Springs, dans le Michigan, LouAnn disposait d’un Amazon Echo Show. Un cadeau offert par un membre de sa famille un an plus tôt qui lui permettait de garder contact avec sa sœur, elle-aussi équipée.

« Alexa était le principal outil de communication de LouAnn avec sa sœur qui n’a pas pu se rendre dans locaux » a déclaré Paul Pruitt, directeur de la maison de retraite, au micro de CNN. « C’était un élément très positif dans sa vie que nous avions pleinement soutenu ».

« Alexa était le principal outil de communication de LouAnn… » Paul Pruitt

« Alexa, aide-moi. J’ai mal. »

Penny, sa sœur, gérait le compte de LouAnn via l’application Alexa. Si elle continuait à l’appeler régulièrement pendant la maladie qui l’a emportée en quelques jours, c’est en consultant les enregistrements sur son iPad que Penny a découvert les échanges de sa sœur avec Alexa qui en disaient long sur sa souffrance. « Cela m’a fait me sentir mal parce que je ne pouvais rien faire pour l’aider », a-t-elle déclaré.

Dans certains enregistrements, a expliqué Penny, on peut entendre LouAnn dire à Alexa: « J’ai mal. Je dois trouver un moyen de me soulager » ou encore « Que puis-je faire pour arrêter la douleur? »

Si la triste histoire ne dit pas ce qu’Alexa a pu lui répondre, un porte-parole d’Amazon a déclaré vendredi à CNN : « Nous avons été attristés d’apprendre cette nouvelle, et nos pensées sont avec sa famille. Aujourd’hui, les clients peuvent demander à Alexa d’appeler leur famille ou leurs amis, ou mettre en place des skills comme Ask My Buddy, qui vous permet d’alerter quelqu’un dans votre réseau d’alerte personnel que vous avez besoin d’aide. Nous continuons à créer plus de fonctionnalités pour aider nos clients. »

Coronavirus : les mesures Alexa et Amazon EchoMme Dagen rapporte enfin au New-York Times que, si elle possède encore les enregistrements, elle ne souhaite pas le garder pour autant. Une question qui nous fait nous interroger sur le devenir de nos empreintes sur Internet et le droit à une mort numérique. En effet, rien à notre connaissance ne permet encore de donner des directives à Amazon à ce sujet, mais il y a fort à parier que cet événement tragique amènera la maison-mère d’Alexa à y réfléchir tout comme l’a déjà fait Facebook.

Si ce drame n’est qu’un exemple parmi tant d’autres qui se nouent en cette sombre période de notre Histoire, il témoigne bien de la place qu’ont désormais pris les assistants vocaux dans nos vies, en particulier aux États-Unis où Alexa domine très largement avec 69.7% de parts de marché. Si Alexa est formidable sur bien des points, nous voyons là l’occasion de réfléchir à la rendre plus encore plus utile et invitons les développeurs à nous proposer des skills plus utiles que celles que nous voyons ces derniers temps…

Via
BuzzFeed
Source
CNN

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page