Actualités

Amazon One : payer de la paume de la main !

A la surprise générale, Amazon vient de dévoiler une toute nouvelle forme de paiement sans contact, nommée Amazon One, qui consiste en une reconnaissance de la paume de la main. La technologie, dont les tests démarrent dès aujourd’hui dans deux magasins Amazon Go de Seattle, devrait être étendue à d’autres supermarchés américains dans les mois à venir avec comme ambition de la proposer à terme à d’autres enseignes ou établissements recevant du public…

Amazon One : la paume plutôt que la reconnaissance faciale

Un terminal de paiement sans contact avec la paume de la main ! – © Amazon, Inc.

Contrairement aux apparences, Amazon n’a pas décidé de travailler sur ce sujet suite à la crise sanitaire. En effet, bien que les avantages paraissent assez évidents puisque la technologie est sans contact, l’entreprise travaille sur la reconnaissance de la paume depuis bien longtemps comme en témoignent les brevets déjà déposés en 2019.

« Nous nous sommes demandés si nous pouvions contribuer à améliorer des expériences telles que payer à la caisse, présenter une carte de fidélité, entrer dans un lieu comme un stade ou même entrer sur son lieu de travail » explique Dilip Kumar sur le blog Day One avant d’ajouter qu’il s’agit avant tout d’un « moyen rapide, fiable et sécurisé pour les utilisateurs de s’identifier ou d’autoriser une transaction […] ».

Évidemment, cela n’est pas sans soulever des questions concernant la confidentialité, mais Amazon estime que « la reconnaissance de la paume est considérée comme plus privée que certaines alternatives biométriques, car vous ne pouvez pas déterminer l’identité d’une personne en regardant une image de sa paume ». En effet, ici pas de caméra mais un scanner qui demande à l’utilisateur un geste intentionnel, à savoir tenir sa paume au-dessus de l’appareil.

Un système fiable et sécurisé

Le logo Amazon OneConcernant la fiabilité, il n’est pas nouveau que nos paumes sont totalement uniques. Bien au-delà de celles de nos doigts, les empreintes palmaires sont en effet depuis longtemps utilisées par les polices de nombreux pays pour confondre des individus et considérées comme des preuves à forte valeur scientifique.

« Lorsque vous tenez votre paume sur l’appareil Amazon One, la technologie évalue plusieurs aspects de votre paume. Aucune paume ne se ressemble, c’est pourquoi nous analysons tous ces aspects avec notre technologie de vision et sélectionnons les identifiants les plus distincts sur votre paume pour créer votre signature de paume » explique Dilip Kumar d’Amazon avant de rassurer concernant la sécurité du système « protégé par plusieurs contrôles » et dont les images sont « chiffrées et envoyées vers une zone hautement sécurisée » sans pour autant être conservées. C’est une « simple » signature numérique qui est créée.

Amazon One ne sera pas uniquement utilisé par l’entreprise

Le géant du e-commerce est tellement convaincu de l’utilité comme de la praticité de son système que l’entreprise aurait déjà noué des accords avec plusieurs partenaires intéressés par la technologie. Le vice-président de l’activité de vente au détail physique d’Amazon finit en effet en affirmant : « nous pensons qu’Amazon One a une large applicabilité au-delà de nos magasins de détail, nous prévoyons donc également d’offrir le service à des tiers comme les détaillants, les stades et les immeubles de bureaux afin que davantage de personnes puissent bénéficier de cette facilité et de cette commodité dans plus d’endroits ». 

L’intérêt semble d’autant plus évident en ces temps de crise sanitaire car, en plus d’être un moyen de paiement difficile à perdre, utiliser les paumes de nos mains éviterait les contacts et la manipulation de cartes que nous introduisons par ailleurs régulièrement dans des automates…

Source
Amazon Blog

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page